AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum de RP interdit aux moins de 18 ans - Personnage masculin obligatoire - Monde fantastique à domination vampire
 

Partagez | 
Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel... /PV Denzel
Smith & Wesson
Messages : 136
Métier : Garde du corps / Tueur à gages.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Smith & Wesson
MessageSujet: Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel... /PV Denzel   Lun 31 Déc 2018 - 10:28


Lorsque la bestiole lui a affirmé que le maître allait renaître de ses cendres, il s'est contenté d'éclater de rire et de secouer la tête avant que l'action de sortir l'hybride de sa cage ne sollicite toute son attention. L'altercation avec le taxi l'a contrarié, l'a mis d'encore plus mauvaise humeur qu'il ne l'était déjà. Sans compter la remarque de Denzel concernant sa peur, à laquelle il a répondu spontanément dans un cri :
- Je le sais, bordel ! J'y suis allé dans ces centres de d... Raaaah laisse tomber et ferme ta putain de gueule !

Il hait ces centres, il hait les vampires, les humains parce qu'ils peuvent en devenir et les hybrides parce qu'ils ne seront jamais des animaux. Il les hait tous, autant qu'ils sont. Et ses paumes brûlent le cuir du volant alors qu'il roule comme à son habitude précipitamment et de manière très brusque en direction de son loft dans un silence de tombe, jetant régulièrement des coups d'œil dans le rétro pour surveiller l'hybride durant un trajet qui lui semble être le plus long de toute son existence.

Il se gare brutalement au pied de l'immeuble et sort de la voiture. Les portières se lèvent automatiquement, il attrape Denzel par la laisse et attend d'être le plus loin possible, c'est-à-dire quasiment devant la porte d'entrée, pour lui dire de sortir de la voiture. Le poisson est obéissant ? Tant mieux ! Prendre l'ascenseur, en revanche, c'est plus délicat et il hésite dans un premier temps à le mettre dedans pour lui-même aller prendre l'escalier. Mais si l'esclave appuie sur tous les boutons et s'en va ? Ou se perd ou... Non, il n'a pas d'autre choix que celui de l'accompagner. Il se colle donc à la paroi en lui jetant des regards menaçants, se détendant à peine à le voir muselé et menotté. Bordel, pourquoi il est aussi gros ce con ??? A tous les coups, s'il le serre en étau dans ses bras il le casse en deux !

Il est soulagé et se précipite presque en dehors de l'ascenseur lorsque celui-ci atteint le dernier étage. Il emprunte le couloir, la porte tout au bout est la sienne. Lorsqu'ils la franchissent, apparaît un loft composé d'un salon et d'une cuisine qui en est séparée par un plan de travail. Propre, moderne, très peu coloré et décoré, le salon est surplombé par une mezzanine donnant sur les portes de deux chambres, d'une salle de bain avec toilettes, et de son bureau. Il a pour sa part sa propre salle de bain intégrée à la chambre.

Il verrouille la porte d'entrée derrière le poisson et vient se planter en face de lui une fois qu'il lui a laissé le temps de regarder les lieux.
- J'ai deux autres esclaves, deux humains. Altaïr fait ce qu'il veut ici, il se balade comme il l'entend mais l'autre a interdiction de sortie tout comme toi, vu ? Donc s'il s'échappe, je considèrerai que c'est ta faute et c'est pas en boutique que je te renvoie mais en poussière et là, tu verras que même si je te pisse dessus ça ne te fera pas ressusciter. Niveau bouffe, le frigo de droite contient des pizzas et le gauche des bières. Altaïr fait des courses de temps en temps, c'est lui qui gère donc c'est avec lui que tu verras ce que tu veux manger. Niveau douche, tu en prends tant que tu veux du moment que tu es propre. La porte là-haut au bout du couloir c'est mon bureau, j'y suis en général quand je ne suis pas en intervention dehors et quand j'y suis, tu ne me déranges pas.

Une pensée lui vient, rappelée à lui par la remarque du vendeur au sujet de la virilité de l'esclave, et il se racle la gorge avant de poursuivre.
- Si tu as des envies de baiser, ou quelque chose du genre, pas touche à Altaïr à moins que je t'en donne l'autorisation express, ce qui n'est pas prêt d'arriver. Donc tu te branles comme tu veux, mais évite de faire ça devant moi parce que c'est dégueulasse. Si vraiment tu as trop envie, je verrai à faire venir des mecs que ça pourrait intéresser mais sinon... Oh, et évidemment tu n'approches pas de mon cul avec ça, c'est clair ? Des questions ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEETH RIVER
Messages : 24
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
TEETH RIVER
MessageSujet: Re: Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel... /PV Denzel   Jeu 3 Jan 2019 - 13:13

Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel...
Son maître lui a redit de fermer sa gueule, alors il obéit, bien sagement à l’arrière. Ceinture attachée. Son regard bleuté scrute l’intérieur de la voiture avant de se pencher plutôt sur l’environnement extérieur qui défilait sous ses yeux. La voiture avançait vite. Denzel n’avait pas spécialement l’habitude d’une conduite aussi brutale, mais heureusement pour Jess, l’hybride était loin d’avoir un estomac fragile. Pas de galettes à l’arrière, heureusement pour le poisson et le vampire.

La voiture s’arrête pour de bon ce coup-ci. Sage comme une image, l’esclave attend le moindre ordre qui viendrait de son propriétaire. Il le suit du regard. Il sent la tension et la peur. Pourtant, d’habitude, ce sont des choses que l’animal ressent en arène. Ou bien avec son premier maître, aussi. Denzel ne comprendra jamais cette peur que peuvent éprouver les vampires envers lui. C’est un être insignifiant comparé à eux. Mais il ne fera pas plus de commentaires. Les portières de la voiture ont beau être ouvertes, le poisson ne sort pas. Il attendu, regardant Jess partir le plus loin possible du véhicule avec la laisse à la main. Lorsque cette dernière fut bien tendue, il parvient à entendre la voix de son maître lui dire de sortir et il s’exécute.

Jusqu’à se retrouver devant lui devant l’ascenseur, puis dans l’ascenseur. Restant silencieux. Pourtant, Denzel voit le regard menaçant du vampire. Il a fait quelque chose de mal ? Pourtant il a très bien obéi non ? Il a presque une tête de chien battu, essayant de se rendre le plus petit dans l’espace confiné, rentrant même sa tête dans ses épaules, enfin le peu qu’il peut vu sa musculature.

Un mouvement de tête vers la porte lorsque le verrou se fit entendre, puis, son attention revient bien vite sur Jess qui lui adressa la parole. Il baissa un peu la tête pour lui montrer sa soumission afin qu’essayer d’un peu moins l’intimider. Il répondu d’un « Vu » lorsque son maître lui demanda s’il avait compris. Oui. Le poisson avait compris. Interdiction de sortir. Pour lui, comme pour Leo. Mais qui est Leo ? Sa tête se penche un peu lorsqu’il réfléchit à son identité. Il lui faudrait plutôt un trombinoscope à vrai dire… Parce que deux humains, du coup, ça peut se confondre quand on ne sait pas qui est qui.

- Compris, je ne vous dérangerais pas Jess.

Sa bouche resta entre ouverte, prêt à poursuivre, mais son propriétaire fut plus rapide et poursuivit sur quelque chose qui le surpris sur le coup, lui faisant même refermer sa bouche acérée. Ses joues s’empourprèrent derrière sa muselière.

- C-C’est très clair… Mais… Je ne le fais pas tout le temps ! Et si le maître refuse que je me touche, je ne me toucherais pas. J’avais le droit avant, mais pas devant « mon Maître », mais on baisait quand même ensemble que quand il le voulait.

Il fit une petite pause avant de reprendre :

- Mais je ferais rien, je le promets, j’obéis qu’à vous. Je peux vous posez une question ?

C’était idiot, il venait de lui dire que oui, du coup, Denzel n’attendu pas vraiment sa réponse pour poursuivre :

- Comment sont Altaïr et Leo ? Je voudrais pas me tromper et laisser sortir la mauvaise personne… Et… Où est-ce que je dors ? J’ai tout compris pour manger, boire et faire ma toilette, mais pour dormir, vous ne m’avez rien dit. Et… Pourquoi avoir vouloir ramener des mecs qui pourraient être intéresser ? Je peux me contenter de la masturbation, si c’est ce que le maître veut !

A ce moment-là, l'hybride cherchait surtout à savoir qui était qui afin de ne pas se faire avoir. Pour quelqu'un d'assez simple d'esprit, il avait au moins eut l'illumination de demander. A vrai dire, la peur de se faire descendre par Jess était bien présente. Mise à part cela, son regard parcouru alors la pièce dans laquelle il se situait. C'était très différent de son précédent maître qui était plus dans le classique d'une grande maison aristocrate.

- Est-ce que vous m'avez acheté pour combattre en votre nom Jess ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smith & Wesson
Messages : 136
Métier : Garde du corps / Tueur à gages.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Smith & Wesson
MessageSujet: Re: Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel... /PV Denzel   Lun 7 Jan 2019 - 8:24


Contrairement à l'image que donne Jess, il n'est pas idiot. Loin de là. Et habitué de par son travail de garde du corps (et tueur à gages, soyons honnête) à tout observer, il remarque bien la façon dont l'hybride rentre la tête dans les épaules, comment il se tasse contre l'angle de l'ascenseur, ses paupières qui s'abaissent légèrement sur les longs cils. Il aime bien les animaux, Jess, alors il sait pertinemment à quoi correspondent tous ces symboles physiques : la soumission. Clairement la bestiole veut lui montrer qu'elle est calme et gentille, et peut-être que dans d'autres circonstances il aurait accepté ça et l'aurait pris au mot. Mais il est trop sur la réserve, il n'a pas confiance, et même ces petits signes extérieurs de soumission ne font que le mettre encore plus sur la défensive. L'hybride est un peu trop docile pour son bien, il n'aime pas ça. Il y a forcément une entourloupe quelque part...

Quelque chose finit par l'agacer alors que Denzel lui parle, et ce quelque chose est la muselière. Elle assourdit les sons, déforme les mots, et ça l'énerve. Aussi, il lâche un "pas bouger" et finit par approcher lentement les mains du visage de l'hybride pour retirer l'objet qu'il garde en main dans un premier temps. S'il bouge, il pourra toujours l'assommer avec ! A partir de là, comprendre ce que dit l'animal est bien plus facile, sauf qu'il se met à parler librement de baiser et de se caresser devant lui, comme si c'est un sujet qui n'avait pas la moindre importance. Et la chose, prononcée bien caché derrière son tour de cou, avec ces yeux bleus gris qui le fixent, le fait rougir jusqu'aux oreilles et il déglutit en faisant un pas vers l'arrière.
- Mais... Ne parle pas de choses comme ça aussi simplement, bordel ! C'est intime ! On ne raconte pas ça comme ça au premier venu, sans pudeur, sans...

C'est à son tour de baisser les yeux, le regard fuyant, et il se détourne pour aller poser la muselière sur une chaise à l'entrée. Jess n'a jamais été excessivement pudique, et même s'il se sent bien dans son corps il n'a jamais été friand d'exhibition. Il ne se balade jamais nu chez lui, dort même en pantalon de jogging, et de façon générale il ne parle pas de sexe. C'est un charmeur, évidemment, il sait battre des cils et faire de beaux sourires accompagnés d'élégants discours pour avoir ce qu'il veut. Mais avoir une conversation basée sur le sexe ? Avec de surcroît un langage aussi cru ? Jamais de la vie. Si c'est le genre de l'hybride, il est mal barré.

Il revient ensuite, se place dans son dos pour défaire les menottes tout en écoutant les questions de l'hybride. Ah oui, effectivement, s'il ne sait pas qui est qui il risque d'avoir des problèmes... Jess hoche la tête simplement, et pour la suite réfléchit à l'endroit où il pourrait le faire dormir. Bonne question aussi ça, il n'y a pas pensé... Il pourrait le faire dormir sur le canapé, mais s'il en profite pour tout casser ou même s'enfuir ? Ou alors il rajoute des caméras et des alarmes. Tss... Non, le plus simple serait de le mettre à dormir avec Leo. Satisfait de cette décision, il repasse devant l'hybride et se dirige vers l'étage en lui indiquant de le suivre d'un geste de l'index.
- Leo c'est le petit maigrichon. Je vais te le présenter, vu qu'on en parle.

Il grimpe jusqu'à la porte de la seconde chambre, à laquelle il toque avant de l'ouvrir pour jeter un coup d’œil. Il ouvre un peu plus de façon à ce que Denzel soit capable de voir à l'intérieur le jeune homme blond aux yeux gris vêtu d'un kigurumi vert de tyrannosaure assis au milieu d'un tapis de la pièce en train de faire une construction en kapla.
- Leo, je te présente Denzel. Denzel, Leo. Il dormira avec toi, Leo, d'accord ? Alors sois gentil et évite de lui faire des crises. Tu as pris ta douche aujourd'hui ? Non ? Bah va-y, qu'est-ce que tu attends ? Et mets-moi ce kigu à laver au passage, ça fait une semaine que tu le portes. Je sais que tu l'aimes bien ! Mais je te rappelle quand même que tu l'as en trois exemplaires, alors tu remets le même, mais un autre ! Un propre ! Et discute pas s'il te plaît !

Il referme ensuite la porte et désigne l'escalier à Denden d'un geste sec du menton pour lui dire de descendre en lui montrant la porte de sa propre chambre au passage. Il rougit encore doucement quand il parle de masturbation. Il lève les mains pour qu'il s'arrête de parler, arrivé au bas de l'escalier.
- Je ! ... Je ne veux pas le savoir ! Tu fais ce que tu veux, mais... Pas devant moi, c'est tout ! Bordel, c'est pas dur à comprendre !
Exaspéré, il se dirige vers le frigo et se sort une bière, répondant enfin à la dernière question posée par l'hybride. Il s'appuie les reins au comptoir et décapsule sa bouteille avec les dents -oui Monsieur achète de la bière en bouteilles de verre- avant d'en boire une gorgée.
- Je ne sais pas, je n'y ai pas réfléchit. Pourquoi ? Tu voudrais continuer de te battre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEETH RIVER
Messages : 24
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
TEETH RIVER
MessageSujet: Re: Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel... /PV Denzel   Mar 8 Jan 2019 - 15:21

Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel...
Lorsque son maître lui ordonne de pas bouger, Denzel se fige, ne bouge plus. Il n’y a que sa cage thoracique qui se soulève au rythme de sa respiration qui est plutôt… Lente et calme surtout. Le poisson ferme les yeux, laisse Jess enlever son masque qui lui sert de muselière. Il ne les rouvre que lorsque le contact du métal froid à quitter ses joues. La muselière reste quand même dans les mains du vampire. Il n’a pas confiance ? Il veut lui remettre tout de suite, c’est ça ? L’hybride ne comprend pas et il a même une pointe d’interrogation sur le visage.

Ça ne dura pas longtemps puisque l’animal avait fini par lui répondre avec le plus de naturel possible. Mais, les yeux bleutés s’écarquillèrent en voyant rougir Jess. Il avait dit quelque chose qu’il ne fallait pas ? Le vampire à fait un pas en arrière, un regard attristé passe dans les yeux bleu/gris de Denzel. Il lui a fait peur ? Non. Ses paroles semblent avoir surpris son propriétaire. Mais pour lui, c’était si normal d’en parler avant, avec son défunt maître. Un regard inquiet, ne pas froisser la créature vampirique. C’est lui son maître désormais, il ne doit en aucun cas lui faire peur, il est soumis, pas effrayant.

- Jess… Vous êtes tout rouge, quelque chose ne va pas ?

L’animal n’ose pas bouger. Il le voit faire des allez et retour, baisser le regard. Pourtant ce n’est pas lui le soumis, non ? C’est lui l’esclave, pas son maître. Alors, il baisse un peu la tête. Le laisse venir derrière lui afin d’enlever les menottes qui l’entravaient derrière son dos. Denzel ose bouger, juste pour frotter ses poignets et un peu ses bras qui tiraient vers l’arrière et, il faut bien se l’avouer, c’était loin d’être agréable comme position !

Un geste de l’index et Denzel compris qu’il devait suivre le vampire à l’étage, d’ailleurs, il lui proposait par la même occasion d’aller voir le fameux Leo, comme ça, au moins, il ne confondra pas. Le poisson avança, restant derrière son maître, silencieux. Puis il regarde lorsque la porte est ouverte. Il y voit un blondinet qui joue au kapla avec un trop de déguisement, parce que oui, pour l’hybride c’était un déguisement, il ne savait même pas de quelle bestiole, il aurait presque dit un crocodile, mais ce n’est pas tout à fait pareil. Jess semble appeler ça un « kigu », alors, le voilà qu’il répète à haute voix « un kigu », avant de poser la question suivante :

- C’est pas un crocodile alors ? C’est aussi vert pourtant…

Il fit une pause, attend que la porte de la chambre soit refermée pour lui dire :

- Donc, c’est Leo ? D’accord j’ai retenu ! Je le laisserais pas sortir !


Fit-il avec un faux air méchant, déjà que ses sourcils lui donnent toujours l’air d’être en colère ou tout du moins, de mauvaise humeur, voilà qu’il force le trait, sans pouvoir faire réellement pire. Puis il descend les marches, se retrouvant un peu plus loin des escaliers pour laisser Jess descendre à son tour. Il le surprend encore à rougit et approche un peu en se penchant sur lui.

- Vous rougissez encore Jess !


Pointe du doigt les joues avant de reprendre :

- Promit je ferais pas devant vous ! Tu coup je peux, mais à l’abri des regard c’est ça ? J-J’arrête d’en parler après ça ! C’est juste que mon « Maître » parlait ainsi et du coup, j’ai appris à faire pareil…

Son regard suit les fait et gestes du vampire. Il est parti boire une bière au frigo. Le voilà à l’imiter. Il a soif lui aussi, il faut bien le dire. Et puis, Jess lui a bien recommander des bières s’il avait soif et de la pizza s’il avait faim. Bon ça, s’il s’écoutait, il mangerait souvent, trop souvent. Sauf que lui, il ne voulait pas utiliser ses crocs, du coup, il essayer de décapsuler la bouteille de verre avec ses doigts, ses paluches trop grandes pour ça ! Puis il leva sa tête vers lui pour lui répondre :

- Oui ! On m’a créé pour ça ! Je suis un hybride de combat ! Je ne sais faire que ça… Vous m’enverrez dans l’arène hein ?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smith & Wesson
Messages : 136
Métier : Garde du corps / Tueur à gages.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Smith & Wesson
MessageSujet: Re: Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel... /PV Denzel   Mer 9 Jan 2019 - 8:50


Denzel est... terriblement expressif, et pour Jess qui a l'habitude de remarquer jusqu'au moindre détail, déformation professionnelle oblige, c'est à la fois un atout et une catastrophe. D'autant que toute son attention est focalisée sur l'hybride, sur le moindre mot, sur le moindre geste, soupir ou mouvement qu'il peut ou pourrait avoir, occultant ainsi quasiment le reste de l'environnement. Comme un chien d'arrêt devant un terrier, il n'a d'yeux et d'oreilles, de sens que pour l'animal qui pourrait en sortir et attaquer et si quelqu'un avait souhaité le tuer en ce moment-même, il n'aurait certainement eu aucun mal à y arriver.

Ainsi, il voit l'éclat de tristesse dans le regard, la surprise sur le visage, la tête qui se rentre dans les épaules, l'immobilité, le soulèvement calme du torse massif de l'hybride, ces mains qui se tordent et ces poignets qui sont frottés, et toutes ces démonstrations d'émotivité l'énervent au plus haut point. Il l'envie probablement un peu, il est jaloux, lui qui sait ne pas pouvoir ressentir ne serait-ce que la moitié de toutes ces émotions... Il ne répond pas au sujet des rougeurs, préférant éviter le sujet. Nier serait certes drôle mais inutile, et il ne veut de toute façon pas perdre son temps à tenter d'expliquer quoi que ce soit à la bestiole. Ils ne deviendront pas copains, encore moins amis, même pas potes de beuverie, donc l'utilité de passer du temps à se justifier ? A se faire comprendre ? Il ne gaspille son temps ainsi qu'avec le Boss, parce qu'il sait que ça vaut le coup.

Pourtant, la question au sujet du kigurumi de Leo le surprend et il hausse les sourcils en regardant Denden, se demandant s'il veut vraiment savoir ou s'il fait exprès. La réponse lui vient vite et il soupire.
- C'est un T-Rex, pas un crocodile ! Un dinosaure, quoi !
Et puis voilà l'hybride qui le regarde avec l'air très décidé, très concentré, lui assurant qu'il ne laissera jamais Leo partir avec une détermination qui ferait presque hérisser ses sourcils. Presque. Jess le regarde un instant en silence puis rit doucement en secouant la tête.
- T'es con...
Son visage, pour une fois, paraît plus doux alors qu'il continue de rire en descendant l'escalier et ses yeux pétillent sans qu'il ne soit possible de bien savoir comment le définir. Il pourrait presque donner l'impression d'être détendu, et c'est peut-être ce qui arrive mais légèrement, trop succinctement pour qu'on puisse le dire. Et puis cette insulte, dans la bouche de Jess, qui résonne à peine comme un reproche quand il le combine à son sourire.

La "détente" est pourtant de courte durée. Voilà la rougeur qui revient, et cette fois il tape vivement dans la main du poisson pour l'écarter de son visage en rougissant encore plus. Evidemment que non il ne rougit pas ! Un coup de chaud, voilà tout ! Un coup de chaud qui s'amplifie quand Denden lui demande confirmation de ce qu'il vient de lui expliquer, et il déglutit en baissant les yeux sur sa bière.
- C'est ça. Caché. Et ne pas en parler. Et... Enfin, j'espère que tu n'as pas non plus trop envie hein, sinon je te trouverai quelqu'un pour te soulager. Mais... Ouais, on va éviter d'en parler.

Il fixe l'hybride qui se prend une bière aussi et essaie de l'ouvrir avec les doigts. Jess lève les yeux au ciel et ouvre un tiroir pour y prendre un petit décapsuleur de poche qu'il tend à la bestiole.
- Essaie ça, tu auras moins de mal.
Il réfléchit ensuite au fait ou pas de l'envoyer dans l'arène, pesant le pour et le contre. Ca pourrait être intéressant... Ca lui ferait de l'argent de poche... Même s'il n'en a pas vraiment besoin cela dit. Bah, il en filera à Altaïr pour qu'il s'achète des fringues ou ce genre de connerie. Ce n'est en fait pas vraiment pour l'argent qu'il le ferait aller dans l'arène. C'est surtout parce que l'idée de voir des hybrides mourir lui plaît grandement. Sans compter qu'il a bien envie de voir si Denden se bat aussi bien qu'il le prétend. Il finit donc par hocher la tête.
- Ca marche, je vais voir à arranger ça si tu te tiens tranquille. Sinon... Balcon.

Il boit quelques gorgées de sa bière, et au bout d'un moment penche la tête sur le côté en le regardant, pensivement. Il l'interroge au bout de longues secondes.
- Tu manges quoi ? De la viande, je suppose ? Et tes fringues, tu n'as que ça à te mettre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEETH RIVER
Messages : 24
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
TEETH RIVER
MessageSujet: Re: Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel... /PV Denzel   Sam 12 Jan 2019 - 15:45

Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel...
Un T-Rex ? Un dinosaure ? Non, jamais entendu vraiment parler. Mais ça ressemble beaucoup à un crocodile, mais qui serait uniquement terrestre et sur leurs pattes arrière. Est-ce que ça se mange aussi du coup ? Au moins mordiller pour voir ? C’est tellement amusant de mordiller la queue d’un crocodile et le voir se débattre. Puis après de mordre dans ses écailles et de déchiqueté ses chairs pour les dévorer après. Ha l’instinct de prédation !

A la petite expression « T’es con », Denzel penche alors sa tête sur le côté, l’interrogation sur son regard. Ho bien sûr il sait ce que c’est que ce mot, pas très très jolie d’ailleurs. Mais le vampire a ri, donc c’est une bonne chose non ? Cela n’a pas empêcher le poisson de dire un petit « Ha ? » comme s’il ne savait pas qu’il était con justement. Le maître à taper sa main, il est un peu triste, mais ça ne reste pas bien longtemps sur son visage. Jess a vraiment un problème avec le fait d’être toucher ou même… Approché par lui. Ça s’est atténué depuis qu’ils sont dans le loft, mais l’hybride va essayer de faire des efforts, c’est ce qu’il s’est dit en tout cas.

Sa main libre masse légèrement celle qui vient de se faire taper, il écoute d’une oreille ce que lui répond alors Jess. Il ne relève pas la tête tout de suite, mais lorsqu’il le fait pour lui répondre, il arbore un sourire de poisson content.

- Promis j’en parle plus ! Je le faisais que quand « Maître » en avait envie… Mais j’en avais envie surtout le matin.


Il se tût un instant avant de demander :

- Me soulager ? Mais je sais faire tout seul ! Si Jess m’en donne l’autorisation !

Il baisse la tête. Ne plus en parler qu’il a dit, alors il ne dira plus rien et tente désespérément d’ouvrir la bouteille en verre à main nu. Déjà que Denzel a de belles paluches, mais il ne veut pas imiter Jess et prendre le risque de casser ses quenottes. Elles, elles ne repoussent pas ! C’est un animal après tout, pas une créature de la nuit. Puis, sa main attrapa le décapsuleur, sauf que le poisson n’en avait jamais vu de sa vie et il tenta de l’ouvrir, bougeant un peu sa bouteille dans tout les sens en même temps qu’il essayait toutes les positions possibles avec la bouteille et le décapsuleur. Ne sait-on jamais, il va bien réussir à l’ouvrir.

Les nouvelles paroles et surtout interrogation lui parvenaient à l’oreille, alors qu’il mettait beaucoup de sa concentration et de sa force à ouvrir cette fichue bouteille ! C’est déjà entre-coupé de petits grognements qu’il parvient à lui répondre un « D’accord » si jamais il n’était pas sage. Denzel aurait pourtant rajouter sans problème un « Je suis un esclave bien sage et obéissant Jess ! ». Sauf que la bière lui accaparait tout son temps et son attention. La bière et le décapsuleur qui dansaient avec. Une danse pas sensuelle, dommage…

Et alors que le vampire venait de lui poser des questions sur son alimentation et ses habitudes vestimentaires… La capsule céda enfin. Un petit « Pchhiiiii » s’échappa alors de la bouteille. Le petit bouchon de métal vola ou plutôt, fut expulser jusqu’au visage de la créature vampirique. Une peu, pour ne pas dire, une bonne partie de la boisson, un peu trop sollicité, finit par s’échapper de la bouteille, arrosant au passage un peu Denzel, mais surtout son maitre qui était juste à côté de lui. Ce n’est qu’en suivant le jet de mousse que son regard atterrit enfin sur lui. Ses yeux s’écarquillèrent. Il posa vivement la bouteille à moitié entamée à cause de la projection de mousse, sur le meuble.

- Je suis désolé Maître Jess ! Je ne voulais pas vous arroser ! J’ai pas fait exprès ! Je n’arrivais pas à l’ouvrir…
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smith & Wesson
Messages : 136
Métier : Garde du corps / Tueur à gages.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Smith & Wesson
MessageSujet: Re: Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel... /PV Denzel   Mer 16 Jan 2019 - 17:42


Jess s'attend à tout venant de l'hybride. A tout, mais surtout au pire. Or lorsque Denden sourit subitement à un compliment connu de lui seul, Jess ne s'attendait absolument pas à ce que ces crocs dévoilés dans ce sourire ravi donnent à l'animal un petit quelque chose qui vient s'encastrer dans le bunker en béton armé qu'il a érigé autour de son cœur. Ca lui procure une sensation, une émotion qu'il ne connait pas et qui éveille tout un tas de sentiments négatifs en lui tels que la colère, la frustration, peut-être même aussi la douleur. Colère face à un sentiment qu'il ne connait pas, frustration de savoir qu'il ne sait pas ce que c'est, et douleur en se disant qu'il ne le saura jamais et que pire encore ! c'est Bestiole qui a fait ça. Il préfère donc ranger ça dans un coin et ne plus y penser. Faire l'autruche lui a toujours très bien servit jusqu'à maintenant.

Tout comme il s'abstient d'en rajouter au sujet des érections matinales de l'animal et donc se concentre sur sa bière. Mais du coin de l'œil il a bien vu Denden galérer pour ouvrir la sienne, et le voit encore galérer même avec le décapsuleur. Ne me dites pas qu'il ne sait pas s'en servir non plus ? Mais qu'est-ce qu'il faisait avec son maître, hormis lui laminer le cul ?! Jess se passe mentalement la main sur le visage en soupirant, fermant brièvement les yeux dans la manœuvre, avant de les rouvrir et de constater que non, la bouteille n'est toujours pas ouverte. Non seulement Bestiole est con, mais en plus il a deux mains gauches. Et il a gagné des combats d'arène ? Il n'y croit pas deux secondes mais ce sera plus facile à vérifier que la potentielle présence d'intelligence dans le crâne de l'animal.

Il se décolle du plan de travail pour s'approcher et lui ouvrir lui-même lorsque paf ! Il se prend la capsule en plein dans la joue, ferme la paupière pour protéger son œil... et se retrouve aspergé de bière. Ébahit, presque choqué, il regarde Denden avec de grands yeux puis sa chemise blanche devenue transparente. Puis Denden, puis sa chemise, puis Denden... De temps à autre il regarde la bière à moitié vide posée sur l'îlot avant de revenir à Denden.
- Mais... Mais tu...

Il est tellement choqué qu'il ne parvient pas à aligner plus de deux mots dans un premier temps et il reste là, à le regarder comme un imbécile, sa bière encore à la main et de l'alcool gouttant de ses cheveux sur son visage avec la marque de la capsule sur la joue.
- Je rêve... Dites-moi que je rêve...
Il finit par poser sa bouteille sur l'îlot à son tour et retire d'un mouvement fluide sa chemise, se retrouvant torse nu tandis qu'il s'essuie le visage avec. Lorsqu'il a terminé, il la garde à la main et fusille du regard le poisson.
- J'espère bien que tu ne l'as pas fait exprès, ouais ! Bordel... Essuie donc au lieu de me regarder avec tes yeux de merlan frit ! Moi je vais me changer donc tu...

Il a à peine terminé qu'il change d'avis et se dirige vers l'étage.
- Non, tu viens avec moi. Je ne te laisse pas tout seul ici au risque que tu fasses des conneries. Tu montes et tu patienteras dans ma chambre jusqu'à ce que je sois changé. Tu nettoieras après.
Il grimpe donc rapidement l'escalier, ouvre la première porte donnant sur sa chambre et va aussitôt dans la salle de bain intégrée où se trouve son panier de linge sale. Il fait signe à Denden de fermer la porte et attrape un gant pour se rincer le torse en grommelant encore.
- Tu faisais quoi avec ton Maître, concrètement ? Hormis baiser je veux dire. Non parce que pour le coup j'aimerais bien savoir si tu sais faire autre chose que te branler et taper sur d'autres gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TEETH RIVER
Messages : 24
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
TEETH RIVER
MessageSujet: Re: Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel... /PV Denzel   Hier à 19:54

Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel...
Le poisson ne l’avait absolument pas vu s’avancer. Trop concentré sur sa bouteille et le décapsuleur. Finalement, lorsque ce dernier avait enfin réussi à ouvrir le précieux sésame… Une bonne partie avait fini sur Jess. Et l’hybride se retrouvait comme un idiot, à courber un peu le dos pour s’excuser, en plus de rentrer sa tête dans les épaules. Il ne l’avait vraiment pas fait exprès. Il voulait juste… Boire lui aussi.

Denzel a vu. Il a vu que son maître avait une chemise qui passe de blanc, à transparent, avec un fond de couleur jaune douteux. La marque de la capsule sur sa joue, elle a vraiment réussi à marquer sa peau ?! La créature à grandes dents écarquille ses yeux.

- Je ne voulais pas blesser maître Jess ! C’est vrai ! Je voulais juste… Ouvrir la bouteille tout seul…

Au fur et à mesure que le poisson parle, sa tête se rebaisse à nouveau. Il s’attend à une sentence, n’importe laquelle. Mais rien ne vient. Si ce n’est le fait que le vampire pense être dans un rêve. Alors, lentement, l’hybride relève sa tête, les yeux vers Jess. Il tente de se faire tout petit, mais vu sa taille, c’était de toute façon peine perdue. Il fait ses yeux de cocker, sans le vouloir, plus pour avoir une expression de pardon, la plus vraie possible.

- Non ce n’est pas un rêve Jess. On est bien réveillé. Sinon ! Il faut se pincer pour savoir si on est réveillé. C’est « Maître » qui disait ça.

Et puis, son maître enlève sa chemise. Il détourne le regard, pour laisser de la pudeur à Jess. Il l’a vu poser sa propre bouteille vers la sienne. En fait, il préfère lorgner dessus que regarder son propriétaire s’essuyer le visage avec le vêtement, ce qui pourrait rendre la scène très… Erotique, mais Denzel ne la regarde pas. Il ne vaut mieux pas vu la connerie qu’il vient de faire. Soumission, soumission. Et puis, il l’ordonne d’essuyer ses bêtises. Un hochement de tête et le poisson part chercher un torchon pour essuyer… Le torse de son maître du coup ? Ou un peu le sol qui s’est retrouvé trempé lui aussi par inadvertance ? Vu comme il déteste être toucher ou proche de lui, l’hybride préfère se baisser pour commencer à nettoyer le sol sauf que… Jess a déjà changé d’avis, alors, le corps musclé du poisson se redresse. Il lâche un petit « D’accord. », avant de poser le torchon sur le membre et de suivre le vampire, restant bien derrière lui.

- Mais je sais rester sage en bas tout seul Jess. Et je sais nettoyer ! Enfin essuyer…

Mais ne souhaitant pas le mettre en colère, l’animal le suivit alors, fermant bien la porte derrière eux comme il lui avait demander. Sage, il resta planter debout, sur ses deux grandes jambes, sans approcher la salle de bain. Sa bouche s’ouvre à la première question. Puis se referme. Un peu plus et il allait justement répondre la phrase du vampire, encore heureux que ce dernier est poursuivi… Mais c’était une bonne question. Très bonne question. Denzel pencha alors sa tête sur le côté pour réfléchir.

- Je ne me branlais pas tout le temps.

Se permet-il de dire avant de poursuivre :

- Je suivais toujours « Maître » partout où il allait. Je sais pas si ça répond à votre question. Et je me battais en arène pour lui, mais vous savez déjà… Je ne suis pas doué pour la cuisine ou le ménage. On ne m’a pas vraiment appris au centre et j’ai tendance à être… Comment ils ont dit déjà… Pas habile… ? Ma-la-droit. Alors on m’a formé surtout à me battre alors… Je ne sais pas faire grand-chose d’autre. Ha ! Et j’ai trop de force aussi !

Il fit une pause, attendant toujours que le vampire ressorte de la salle de bain pour avoir l’autorisation de bouger à nouveau. Il se rappel la question auquel il n’avait pas répondu vu qu’il se battait avec sa bière et relève d’un coup la tête, comme s’il avait eu une illumination.

- J’avais pas répondu à votre question tout à l’heure Jess. Excuse-moi… Je mange de tout, mais je préfère de la viande. « Maître » disait que c’était bon pour les muscles, surtout la volaille. Et… Je n’ai que ça comme fringues. On m’a pas laisser prendre autre chose de chez lui. Mais c’était lui qui choisissait ! Elles sont bien confortables ! Sauf… Le pantalon, il serre un peu trop quand je me bats… Un truc plus court serait mieux. HA ! Mais je n’ai pas le droit de demander quoique ce soit aux maîtres !
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Smith & Wesson
Messages : 136
Métier : Garde du corps / Tueur à gages.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Smith & Wesson
MessageSujet: Re: Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel... /PV Denzel   Aujourd'hui à 6:52


Face au miroir, écoutant d'une oreille distraite Denden lui expliquer qu'il ne se branle pas tout le temps et ne sait pas faire grand-chose d'autre que se battre parce qu'on ne lui a rien appris, Jess se met à réfléchir, les yeux perdus dans le vague, songeur en attrapant une serviette pour se sécher. En repensant au déroulement de la journée, aux diverses réponses que l'hybride a pu lui faire et au comportement qu'il a adopté dans les différentes situations qui se sont présentées à lui, il fait la rapide conclusion que non, Denzel n'est pas con. Tout du moins, il n'est pas stupide. Premier degré, certes, il ne doit pas savoir ce qu'est l'humour ou encore une blague, mais il n'est pas idiot. Si on n'a jamais appris à quelqu'un à réfléchir, on ne peut décemment pas le qualifier d'idiot parce qu'on n'en a techniquement aucune preuve. L'incompétence n'a jamais eu de lien avec l'intelligence, sinon tout le monde le saurait à commencer par Jess : les maladroits ne le dérangent dans l'absolu pas, il suffit de voir le jeune Leo, mais il a une sainte horreur des idiots.

Il pose la serviette puis les mains sur le lavabo en penchant la tête, dépité. Est-ce qu'il est en train d'essayer de trouver une excuse à la bestiole, là ? Sérieusement ? Il regarde son reflet, puis les yeux de chiot battu de Denzel lui viennent en mémoire et il siffle entre ses dents de contrariété. Il faut croire qu'il passe trop de temps avec son humain, il le contamine avec sa bêtise d'égalité, de justice et de "non mais les hybrides sont des êtres vivants aussi, il faut les respecter pareil, et gnagnagna" ! Peuh, tu parles ouais ! Des erreurs de labo qui ont fait la connerie de survivre juste pour lui pourrir l'existence !

Il grogne encore, sort de la salle de bain pour rejoindre Denzel en train de lui dire qu'il préfère la viande et grimace de dégoût. Ouais, c'est Altaïr qui lui fera la bouffe. Définitivement. Quant à la réflexion au sujet des fringues, il baisse les yeux pour tomber sur le pantalon de cuir étiré par les cuisses épaisses de l'animal, et visiblement bien remplit à ce... niveau-là. Il rougit un peu et détourne le regard avant de marcher vers son armoire pour prendre une chemise propre.
- Comme dit, tu verras avec Altaïr pour la nourriture. Il aime aussi beaucoup la viande. L'autre frigo est pour lui donc tu pourras te servir dedans quand tu as faim. Ne compte pas sur moi pour te cuisiner quoi que ce soit, tu devras apprendre.

Il se tourne vers lui, passant les bras dans le pull à col roulé qu'il a pris et l'enfilant ensuite par la tête, et poursuit dans son idée.
- Tu sais lire au moins ? Tu n'as pas dû le faire beaucoup j'imagine ?
Il attend qu'il réponde et lui fait signe de redescendre jusqu'au salon. Il s'installe dans le canapé, penché vers l'avant coudes posés sur les cuisses, indique le fauteuil en faisant un bref signe du menton dans sa direction puis frotte ses paumes l'une contre l'autre.
- Bon alors on va faire au plus simple : je n'ai pas le temps de m'occuper d'un débile, et encore moins d'une bestiole débile. De ce que je vois, tu ne l'es peut-être pas complètement donc tu vas me répondre sans réfléchir, ce qui ne devrait pas être trop dur pour toi hein ? Voici ma question : si quelqu'un fait quelque chose devant toi, est-ce que tu peux le refaire tout seul ? Si oui, combien de fois est-ce qu'il faut te le montrer pour que tu y arrives ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel... /PV Denzel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un poisson et j'ai pas d'aquarium, bordel de bordel... /PV Denzel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit poisson mord à l'hameçon... [Jared] ♥
» Cassolette de poisson
» A qui appartient le poisson
» Café renversé,aquarium, asticots, moisissures...
» [Public][Luz Arriaga]Ecobrèves

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires World  :: Dornia :: Habitations :: Quartier riche :: Chez Jess Adam Richard Aka Smith-
Sauter vers: