AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum de RP interdit aux moins de 18 ans - Personnage masculin obligatoire - Monde fantastique à domination vampire
 

Partagez | 
On est si bien chez toi [Pv Ian][+18 Sexe]
Monsieur G.
Messages : 26
Métier : Dresseur d'esclaves
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Monsieur G.
MessageSujet: On est si bien chez toi [Pv Ian][+18 Sexe]   Dim 16 Déc 2018 - 17:15

On est si bien chez toi
Il est dur pour le vampire de lutter contre l’envie de revoir son Créateur. Ha moins que ce ne soit juste pour le faire chier ? En général, ça ne dur pas bien longtemps, mais cela l’amuse toujours de le voir contrarier. Mais Ian a l’ascendant sur lui et l’aura toujours, quoiqu’il fasse. Même dans deux cents ans. Il sera qu’un vampire intermédiaire, alors que l’autre sera supérieur, à jamais. Déjà, ils travaillent dans le même centre de dressage, il faut dire qu’il n’y en a qu’un en même temps…

Un sourire se dessine sur ses lèvres. La journée de travail est finie et c’est avec une idée derrière la tête qu’il arpente les rues, prenant le chemin des habitations luxueuses, bien loin de son propre appartement sans grande prétention. Grey le sait, s’il ne vient pas à son Créateur, ce dernier ne viendra pas à lui. Quelque part, ce n’est pas plus mal, celui lui donne l’impression de toute contrôler encore plus. Le jeune vampire a pris les devants, il est sorti bien vite du centre de dressage, sans prendre le temps d’aller sous la douche comme il aime si bien faire. Pourquoi prendre une douche alors qu’il pourra en prendre une chez Ian ? Non c’est vrai quoi !

Le plus dur sera sans doute de passer inaperçu auprès de ses esclaves, quoique, depuis le temps qu’ils se voient, ils doivent même l’entendre prendre son pied tant Grey n’aime pas être discret. Il aurait pu apporter une bouteille, une bonne bouteille, mais ça lui a passé par la tête. Il préfère plutôt faire comme bon lui semble et créer la surprise. De toute façon, il est mieux qu’une vulgaire bouteille non ?

Bien sûr, c’est fermé à clef lorsqu’il arrive devant la porte. Il fait le tour, voit qu’une fenêtre est resté ouverte. Un sourire se dessine alors sur son visage avant de se glisser à l’intérieur. Il remet ses lunettes en place, déambule dans le couloir et fini par si retrouver, allant naturellement dans la salle de bain pour prendre sa douche, comme s’il était chez lui. Remarque, ça l’a été aux moins les premiers mois de sa vie, si ce n’est pas la première année, le temps d’avoir un salaire et quitter les lieux. Bref, il prend son temps, laisse ses vêtements poser sur l’évier dans la salle de bain et ressort nu, la serviette encore sur les épaules, séchant encore son cou et ses cheveux. Il se rend dans la cuisine pour se servir un verre d’eau. Il l’a entendu rentrer, il ne devrait plus trop tarder à montrer le bout de son nez. Grey va a sa rencontre, tant qu’à faire.

- Salut mon très cher Cré-a-teur.
Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Grey Foster le Dim 6 Jan 2019 - 9:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tundravargen
Messages : 54
Métier : Educateur
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tundravargen
MessageSujet: Re: On est si bien chez toi [Pv Ian][+18 Sexe]   Jeu 20 Déc 2018 - 17:34


On est si bien chez toi

Une nouvelle nuit de travail enfin achevée. Un dressage axé plus sur le psychologique que sur la violence physique, ce qui Ian préférait, c’était bien plus amusant que de s’évertuer à frapper lorsqu’il le fallait. La violence physique ne le gênait pas, mais il était plus intéressant de travailler sur l’esprit, car c’était ce qui dictait l’instinct et la conscience. Si on pouvait les briser, alors on pourrait modeler l’esclave comme on le souhaite, ou simplement tirer ce qui est demandé. Dire de ne pas faire quelque chose pour obtenir le contraire, c’était toujours amusant. Deux dressages comme cela dans la soirée et un récalcitrant. Celui-là allât demander un peu plus de temps mais il arriverait à lui faire courber l’échine. Après cela il avait préféré rentrer direct à la maison plutôt que d’aller flâner en ville, il restait encore un peu de temps avant le lever du jour mais il sortirait une autre nuit. Garrett et Ysche, il se demandait s’ils dormaient déjà, Garrett devait être sortit à entourlouper de pauvres esclave que Ian ne plaignait pas au final, au contraire cela l’amusait parfois. Montant dans sa voiture, il avait donc prit la direction de sa maison, prenant son temps pour rentrer et réfléchir à certaines petites choses. Une fois devant la bâtisse, il se gara et en sortit, fermant la voiture à distance. Il se stoppa devant la porte d’entrée, plissant les yeux en sentant une présence familière. Il ouvrit la porte qui était fermée à clé et entra. Ses esclaves n’étaient donc pas à la maison mais il savait qu’ils rentreraient bientôt.

Une fois à l’intérieur, il enleva sa veste, défie sa cravate et laissa le tout au porte manteau, déboutonnant sa chemise alors qu’il déambulait tranquillement dans le couloir de la maison pour se diriger vers la cuisine, mais une silhouette qui ne lui était pas du tout inconnue lui fit face, l’accueillant alors comme s’il était chez lui. Un sourire s’étira sur les lèvres d’Ian.


‘’Tiens tiens t’es là toi ?’’ fit-il en posant son regard amusé sur Grey qui se dressait devant lui.

‘’Tas pas la clé, je présume qu’un de mes deux esclaves a oublié de fermer une fenêtre ? Que me vaut l’honneur de ta visite Grey ? Je t’ai manqué depuis le centre ?’’ fit-il en fronçant le nez tout en souriant.

Ian Skarsgard feat. Grey Foster

Codage by LaxyDunbar


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur G.
Messages : 26
Métier : Dresseur d'esclaves
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Monsieur G.
MessageSujet: Re: On est si bien chez toi [Pv Ian][+18 Sexe]   Mer 26 Déc 2018 - 10:57

On est si bien chez toi
Un sourire se dessina alors sur ses lèvres. Ian. Ian était rentré. Déjà, bien qu’il eût le doute sur l’identité de la personne qui venait d’ouvrir la porte d’entrée… Ce doute fut dissipé dès qu’il aperçut son créateur à l’œil unique. Lui était là, dans sa tenue d’Adam. A boire un verre d’eau. Il aurait pu piquer directement dans les bouteilles de sang, mais il était resté sage… Pour le moment tout du moins. Ses yeux bleutés scrutaient la créature plus grande que lui, toujours avec ce sourire malicieux aux lèvres. Ses pupilles brillaient elles aussi. Il faut dire que monsieur G avait des idées en tête, surtout une. Se faire prendre dans les règles de l’art, ses règles.

- Et oui. J’ai décidé de te rendre une petite visite. Tu n’es pas content ? J’avoue que j’ai pris un peu mes aises, mais après tout, ça a été mon chez moi quelques mois il y a quelques années.

Ses yeux plongèrent dans celui ambré de son vis-à-vis. Il se mordu la lèvre inférieure de manière provocatrice. Sa main libre vient faire mine de sécher un côté de son cou, ses cheveux jais également avant d’approcher, roulant du cul comme il sait si bien faire. Après tout, se faire désirer. Être désiré est pour lui très plaisant.

Une fois devant lui, sa main se posa sur la joue de Ian, la caressant. Sans que son sourire ne quitte ses lèvres. Un sourire enjôleur sans l’ombre d’un doute. La jeune créature vampirique l’écouta. Et ne put empêcher un petit rire. Aussi joueur que lui et pourtant, ce n’est pas de lui dont Grey tient, mais de son ancien maître. Il vient se saisir des hanches de son créateur, pressant son bassin contre le sien, sans la moindre gêne.

- Mais au centre on doit être sage. C’est d’un triste ! J’aime quand on fait des choses bien plus torride que s’occuper de ce genre d’insectes.

Il se recule, juste assez pour poser le verre et revenir bien vite vers son créateur.

- Oui, ils manquent d’éducation je crois. Un peu comme moi.

Il ricane avant de se séparer une nouvelle fois de Ian, allant chercher un nouveau verre. Puis un second. De beaux verres à pied. Monsieur G fit comme chez lui, toujours. A prendre une bouteille de sang pour remplir les récipients avant de revenir vers son congénère. Lui tendant l’un des deux verres. Avant de porter le sien à ses lèvres, l’air séducteur. Il se permit même d’approcher et d’utiliser sa main de libre, utiliser ses phalanges pour déboutonner son haut. Son regard planter dans le sien ou plutôt, dans son œil unique, un air de défi quelque part, dans son regard. Oui, il avait envie d’une partie de jambes en l’air, pour rester poli. Et là, il cherchait à l’allumer un peu, même si, Grey savait que Ian ne devrait pas trop lui résister.

- A ton avis ? Pourquoi je suis venu te voir ? Tu dois bien avoir une petite idée, surtout dans ma tenue.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tundravargen
Messages : 54
Métier : Educateur
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tundravargen
MessageSujet: Re: On est si bien chez toi [Pv Ian][+18 Sexe]   Ven 4 Jan 2019 - 16:34


On est si bien chez toi

Quelque part, le voir ainsi peu habillé, voire même pas du tout en fait, n’avait pas le don de surprendre le dresseur. Il connaissait Grey depuis quelques années, normal puisque c’était lui qui l’avait fait entrer dans le monde de la nuit, avait fait de lui un immortel mais ne l’avait pas façonné à son image non, ça son ancien maître lorsqu’il était encore humain avait fait tout le boulot. Son regard croisa les iris bleutés de son ‘fils’, un fin sourire ourlant ses lèvres. Le côté sans gêne, il y était habitué, plus rien ne l’étonnait venant de Grey, comme s’il le connaissait par cœur.

‘’Je suis toujours content lorsque tu me rends une petite visite Grey. Pour prendre tes aises ça je te fais confiance, cela ne me surprends en rien. Cela dit, si tu tombes nez à nez avec l’une de mes esclaves, n’y touche pas, si tu ne veux pas me voir en colère et que je te fasse la peau…’’ fit-il avec un large sourire mais qui cachait tout son sérieux et sa détermination à lui faire passer le message.

Il plissa les yeux en voyant le manège du petit vampire, cela l’amusait, il essayait de l’allumer, du moins tout portait à le croire. Ian pencha la tête de côté, souriant malicieusement, lui montrant l’intérêt qu’il portait à la chose mais ne faisait rien pour mordre à l’hameçon cependant. Cela serait trop facile et peu amusant. Il le suivit du regard lorsqu’il se rapprocha, ne cillant pas du regard quand sa main vint effleurer sa joue, il se contenta de sourire et de plonger son regard dans le sien. Ian posa sa main sur le plan de travail, quand les mains de Grey vinrent de saisir de ses hanches pour se coller à lui, le contact était plaisir mais il ne fit rien une nouvelle fois. Pourtant il aurait très bien pu l’attraper et le faire asseoir sur le plan de travail pour le dévorer.


‘’J’aime aussi nos petits jeux, le centre c’est peut-être triste, mais tu sais ce que tu peux retrouver après ta nuit de travail non ? Ne serait-ce pas plus amusant ?’’


Il sourit.


‘’Mais je suis d’accord, tu manques d’éducation aussi…’’


Il le laissa se soustraire à son contact et le suivit du regard lorsqu’il dénicha deux verres à vin qu’il remplit avec du sang avant de revenir vers lui. Il prit le verre que lui tendait Grey, le portant à ses lèvres sans pour autant détacher son regard du vampire. Il plissa les yeux lorsque sa chemise se vit soulagée de quelques bouts défaits. Ian le laissa faire, amusé tout en dégustant son verre de sang. Son œil brillait de malice et de perversité sous-jacente.

‘’Oui, je sais très bien pourquoi tu es venu me voir, ce que tu veux obtenir sans pour autant demander, je sais ce que tu veux…’’ fit-il d’une voix profonde.

Il se pencha pour susurrer quelques mots au creux de son oreille, d’une voix rauque et chaude.


‘’Mais le mérites-tu ? Car comme tu l’a dis tu es mal éduqué…va falloir travailler là-dessus pour avoir une récompense non ?’’ fit-il en soufflant légèrement sur le cartilage de son oreille avant de se reculer et de boire son verre tout en le regardant, l’œil perçant et amusé.


Ian Skarsgard feat. Grey Foster

Codage by LaxyDunbar


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur G.
Messages : 26
Métier : Dresseur d'esclaves
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Monsieur G.
MessageSujet: Re: On est si bien chez toi [Pv Ian][+18 Sexe]   Dim 6 Jan 2019 - 15:40

On est si bien chez toi
Ne pas toucher à ses esclaves ? Ho ça, ça ne risquait pas ! Pas du point de vue coucher ensemble. Mais les secouer un peu avec la perspective de le voir en colère… Grey s’en lécha les lèvres. Un jour il essayera sans doute, rien que pour le voir tenter de lui faire du mal. Après tout, le dresseur estime que la douleur l’aide parfois à trouver son chemin vers le plaisir. Y aller doucement, très peu pour lui.

- Peut-être que j’aimerais ça.

Avait-il alors soufflé, sans le lâché du regard. Ian était résistant, très résistant. Trop résistant ? Monsieur G finira par le faire succomber, comme toujours. S’il faut qu’il lui taille une pipe pour cela, il le fera. Ce n’est en rien dégradant, bien au contraire. Et puis, s’il se touche devant lui, c’est jackpot ! Comme le borgne pourrait résister à la tentation s’il le voit toucher son anneau de chair ? Grey s’en persuade sans aucun problème. Alors qu’il caresse le bord du verre, un sourire enjôleur aux lèvres, il l’écoute dire à quel point c’est mieux de se retrouver après le travail. Mais dans la tête de Monsieur G, il pensait aussi à tout ce qu’on peut trouver là-bas comme… Accessoires. Bien sûr, le jeune vampire en avait chez lui aussi. Tient, il faudrait qu’il tente de faire venir son créateur à jour, dans son duplex.

- Ça pourrait avoir quelque chose d’excitant de le faire là-bas aussi. Entre deux séances de dressages. J’ai pas mal d’accessoires tu sais. Ou bien encore à la sauvage sur ton bureau ? Au bout du couloir ? Avec le risque qu’on se fasse attraper ? Ça pourrait être tellement jouissif tu ne crois pas Ian ?

Grey posa son verre sur le plan de table. Les murmures de son créateur avaient provoqué en lui un frisson d’excitation. Il avait même manqué de lui répondre « Je veux ta bite. », mais il s’était retenu, pour l’instant. D’autant plus que Ian venait de lui souffler qu’il allait devoir travailler son éducation afin d’avoir une récompense. Tout ses sous-entendus qui ne faisait qu’accroitre l’envie de Monsieur G à baiser, autant le dire clairement. Le jeune vampire se rapprocha une nouvelle fois de Ian, caressant le peu de torse visible. Ses lèvres viennent embrasser son cou, le mordiller. Ses doigts habiles recommençaient à déboutonner cette chemise, jusqu’au dernier bouton. Lui aussi vient lui murmurer à l’oreille :

- Alors dresse-moi. J’ai très envie d’être récompensé par ta bite.

Sa main abandonna le torse de Ian, surtout après avoir détaché entièrement la chemise. Pourtant, il ne l’enleva pas. Non. A peine avait-il prononcer le mot « bite », que sa main s’était plaquée sur l’entrejambe du borgne, la serrant contre sa paume. Caressant ses formes à travers le tissu. Une barrière infime.

- Sinon je vais la dévorer tout cru avant même que tu n’aies pu me dresser.

L’impatience commençait déjà à pointer le bout de son nez. Ses phalanges cherchèrent à déboutonner ce fichu pantalon pour enlever ses couches superflues. Son corps à lui frissonnait de désir et vu sa tenue d’Adam, il était autant facile de voir ses frissons autant que sa virilité qui se dressait petit à petit. Aucune pudeur. On lui a appris à ne pas en avoir de toute façon. Ses doigts ont juste dégrafé le bas que Grey colle de nouveau son bassin au sien dans un soupire de désir. On peut distinguer le sous-vêtement derrière l’ouverture du pantalon et c’est là que Monsieur G presse le plus son entrejambe. Et ses crocs mordillent toujours autant le cou de Ian, avec plus d’impatience cela dit et surtout, ses canines percent désormais la chair.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tundravargen
Messages : 54
Métier : Educateur
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tundravargen
MessageSujet: Re: On est si bien chez toi [Pv Ian][+18 Sexe]   Jeu 10 Jan 2019 - 14:32


On est si bien chez toi

Il avait été mis en garde, ne jamais s’en prendre à ses propres esclaves sous peine de le voir se mettre en colère, il deviendrait alors violent, même avec son cher Grey. Il plissa les yeux en le voyant se lécher les lèvres. Il devait penser au fait de braver l’interdiction pour voir de quelle manière il allait lui faire du mal, à force il le connaissait. Ses mots le confortèrent dans ce qu’il pensait, il voulait voir cela, disant qu’il aimerait sans doute cela.

‘’Oh j’en doute Grey, ce ne serait pas une partie de plaisir, crois-moi…’’ lâcha t-il en étouffant un grondement sourd.

Non, il ne fallait pas qu’il s’aventure sur ce terrain-là, Ian serait capable du pire pour un vampire, sans parler de la mort bien entendu. Il ne le tuerait pas, il ne l’avait pas étreint de façon éternelle pour le tuer par la suite. Le Suédois avait soutenu le regard azur que lui lançait Grey, sans ciller non plus. Il faisait mine de passer outre la tenue de Grey, de faire comme si cela ne le touchait pas, il aimait bien le taquiner de la sortir, faire comme s’il n’était pas intéressé par une partie de jambes en l’air. Bien entendu qu’il en avait envie, toujours lorsqu’il s’agissait de Grey, il aimait le son de ses gémissements de dépravé.


‘’Je ne suis pas contre à ce que l’on s’enferme dans mon bureau de temps à autre, te voir écarter les cuisses sur mon bureau, j’aime cette idée…je te connais assez toi et ton imagination fertile, cela m’amuse d’avance…’’ fit-il en souriant.

Ian semblait avoir capté toutes l’attention de Grey en parlant de dressage et de récompense, il l’avait vu poser son verre sur le plan de travail. Un sourire ourla ses lèvres. Il le vit d’ailleurs se rapprocher de lui, caressant son torse du bout des doigts, il le laissa même venir mordiller son cou, réveillant petit à petit son excitation qui se contrôlait encore. Il fut amusé de le voir continuer de déboutonner sa chemise, il ne perdait pas le nord celui-là.


‘’Alors sois très gentil et très docile et tu l’auras’’ lui répondit-il près de son oreille.

Il afficha un large sourire en sentant la main de Grey sur son entrejambe, le petit impatient que voilà, pressé de l’avoir en bouche et au plus profond de son fondement ? Il contracta les muscles de son dos en se redressant de toute sa hauteur, creusant légèrement les épaules pour le surplomber. Il émit un petit grognement de plaisir au frottement de ses doigts sur le tissu.

‘’T’es bien impatient dis-moi, tu l’aimes tant que ça ?’’ lâcha t-il en ricanant légèrement.

Le voilà qu’il essayait de déboutonner son pantalon, visiblement oui, il était pressé son petit dépravé. Le bouton défait, la braguette descendue, il ne restait plus grand-chose pour faire barrière, mais Grey était venu plaquer son bassin au sien, leurs membres se heurtant l’un a l’autre, déjà bien levé d’excitation. Ian grogna en sentant les crocs de son amant percer la peau de son cou, il lui empoigna les cheveux et tira sa tête en arrière pour le mordre à son tour à la jugulaire et sans douceur. Puis il le relâcha, lui faisant faire volte-face, attrapant ses poignets qu’il attacha à l’aide de sa cravate préalablement enlevée.


‘’Qui t’as donné la permission de planter tes crocs dans ma chair petit effronté ? Ce n’est pas comme cela que tu vas l’avoir…’’ fit-il en miment un coup de rein sec et sauvage contre ses fesses, écrasant ainsi son membre contre le bord du plan de travail, faisant claquer les os de son bassin contre également.

‘’T’as l’habitude de te servir comme bon te semble, cette fois-ci il va falloir, demander, supplier pour avoir ce que tu veux, et je verrai si je te donne ce que tu crève d’envie d’avoir…’’ susurra-t-il au creux de son oreille.

Ian Skarsgard feat. Grey Foster

Codage by LaxyDunbar


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur G.
Messages : 26
Métier : Dresseur d'esclaves
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Monsieur G.
MessageSujet: Re: On est si bien chez toi [Pv Ian][+18 Sexe]   Sam 12 Jan 2019 - 15:48

On est si bien chez toi
Pas une partie de plaisir ? Ho mais si. La douleur il aime ça le Grey. Même s’il ne l’avouera à pleine voix, ceux qui l’ont pris avec violence et dans le sang peuvent témoignés de ses gémissements indécents. Mais son grognement laisse présager que la douleur ne sera sans doute pas doucereuse pour lui. Pas cette fois-là en tout cas. Alors il essaye juste de garder l’idée dans un coin de sa tête. De toute façon, pour le moment, ce qui l’intéresse le plus, c’est de prendre entre ses lèvres la virilité de Ian. Et ses phalanges se font envieuses. Elles veulent retirer ce tissu qui les sépare et l’empêche de s’en emparer.

La mise en scène qu’imagine son amant lui fait se lécher la lèvre inférieure. Quelle douce image à ses yeux. Ils le savent tout les deux, Grey est bien ce genre de vampire à écarter les cuisses sur la table pour être fourré. Il n’a aucune gêne, aucune retenue. Alors forcément, comme pour rajouter un peu plus d’excitation à la scène décrite plus haut, il se permit de lui susurrer :

- Et je m’amuserais à dilater mon anus du bout des doigts, sauf si, je parviens à m’attacher, mais… Ça va être difficile et cela voudra dire que quelqu’un m’aura vu dans ce genre de position si désireuse.

Sa main parvient à toucher son membre à travers le tissu, caressant ses courbes et irrégularité du bout des doigts. Un soupire de désir. Ho oui. Il la veut. Mais être quelqu’un de très gentil et de docile, c’était loin d’être dans ses habitudes, très loin même. Malgré tout, comme pour répondre à sa question, il lui souffla sur la peau, peu de temps avant de le mordre :

- Ho oui ! J’aime la sentir en moi.

Mais alors que le jeune vampire avait eu l’audace de mordre dans la chair de son créateur, ce dernier lui rendu la pareil, avec plus de férocité, le faisant gémir de surprise, puis de plaisir. Cela ne dura pas. Le voilà avec les poignets lier par la cravate de Ian. Un sourire joueur vient se peindre sur son visage. Alors comme ça, il voulait jouer à cela ? Très bien. Il n’avait pas envie de cette douceur de chochottes lui.

- Moi ?

Oui, Grey décida de poursuivre sur sa lancer. Après tout, comme l’avait si bien dit son amant, il n’était qu’un petit effronté ! Les effrontés ne demandent pas, ils agissent et c’est ce qu’il a fait. Surtout que G savait très bien à quoi s’en tenir. Il savait que cela aurait forcement énervé Ian. Celui-ci préfère posséder qu’être posséder après tout et mordre un autre vampire, en dehors des bagarres, est rarement anodin. Son bassin claque contre le sien. Sa verge dresser est douloureusement compresser contre le plan de travail. Sa tête s’est redressée pour laisser échapper un grognement, passant de la douleur au plaisir. Sa langue passa sur ses lèvres, il tourne le regard en direction de Ian, ne lésinant pas sur les soupires désireux.

Le jeune vampire se mit à frotter ses fesses de haut en bas contre la verge dont il devinait les formes contre ses rondeurs. Sans retenu, il gémissait. Des gémissements parfois suppliants. Ian ne veut pas lui céder comme ça, pas aujourd’hui. Demander ? Oui. Supplier ? C’est terriblement indécent ! Dégradant et surtout, il se refuse à cela. Son amant doit craquer. Désirer son corps plus que lui. Encore que, Grey est quelqu’un qui cède facilement quand il s’agit de pilonner son cul et que le désir se fait attendre. Les bras du jeune vampire tentent de se libérer de ses entraves, il force, n’y parvient pas. Il est encore difficile pour lui de savoir doser. Ses poignets cognent contre le plan de travail, le faisant gémir de douleur. C’est ça de se débattre.

- Allez… Iaaaaaaaaan ! Tu es dur toi aussi ! Tu en as envie ! Prends-moi ! Ou j’explose avant toi ! Tant pis pour toi !

Il continua ses mouvements, plus prononcer, râlant de plaisir en frottant sa hampe douloureusement écraser par le plan de travail. Bien sûr qu’il avait mal, mais il voulait passer outre. Grey pouvait facilement passer outre la douleur, elle n’était rien comparer à des coups de fouets ou des morsures à en arracher la chair. Moins forte encore que celle d’être prit à vif, sans préparation. De pas grand-chose cela dit… Monsieur G planta son regard dans le sien autant qu’il pouvait. Regard provocateur, lèvre lécher, rien n’était laisser au hasard pour le faire flancher.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tundravargen
Messages : 54
Métier : Educateur
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Tundravargen
MessageSujet: Re: On est si bien chez toi [Pv Ian][+18 Sexe]   Mer 16 Jan 2019 - 16:22


On est si bien chez toi

Il lui avait signifié par un grognement qu’il ne plaisantait pas, ce ne serait pas une partie de plaisir s’il en venait à la violence avec lui, il n’y aurait pas d’excitation sexuelle ou autre venant de ce que pouvait lui réserver Ian s’il osait s’en prendre à ses propres esclaves. A bon entendeur donc. Mais pour parler de choses beaucoup plus intéressantes et excitantes, Ian lui avait décrit ce qui pourrait se passer dans son bureau avec lui, ce qui avait apparemment le don d’exciter son petit dépravé préféré. Le suédois s’en félicita intérieurement. Souriant, il écouta ce que venait lui susurrer Grey au creux de l’oreille, des insanités ô combien excitantes cela dit. Il imaginait sans peine la scène.

‘’Je serai arrivé bien avant que l’on te voit Grey, à moins que cela ne t’excite de t’exhiber devant un autre que moi ? Ce qui peut être fort possible…’’ fit-il en lui mordant le lobe de l’oreille.

Il redresse ses épaules en sentant la main de Grey atteindre son membre par-dessus le tissu et grogne légèrement de plaisir. Grey la voulait et il l’aurait, aussi profondément que possible, mais pas tout de suite, Ian s’amusait à faire en sorte de lui résister et de le voir s’impatienter.


‘’Tu l’auras Grey, tu l’auras…’’ fit-il simplement avec un sourire pervers sur les lèvres.

Sourire qu’il perdit en sentant les canines percer sa chair sans son accord, et il le lui signifia en le mordant à son tour et sans aucune douceur, l’entendant gémir de surprise et de plaisir visiblement. Le dressage pouvait commencer là non ? Ou plutôt une sorte de dressage. Ian ne lui avait pas donné l’autorisation de le mordre, il fallait bien sévir un peu, même si cela serait pris pour un jeu par Grey. Il l’avait attaché aux poignets avec sa cravate, il commencerait déjà par le rendre un peu moins libre de ses mouvements, ce qui serait amusant par la suite
.

‘’Tu n’es pas en droit de t’autoriser ce genre de chose Grey, encore moins sur moi et tu le sais…’’
fit-il d’une voix profonde et calme, étrangement calme.

Ian le coinça par la suite contre le plan de travail, cela devait être douloureux pour la virilité de Grey mais qu’importe, tant qu’il était coincé cela ne dérangeait pas Ian. Il baissa légèrement le regard lorsque Grey tourna la tête vers lui pour le regarder. Il le sentait se frotter à lui, il était vraiment bien impatient, voulait-il que Ian lui saute dessus ? Oui assurément, mais ce dernier le laissait encore mijoter, amusé du fait qu’il essayait de se défaire de la cravate qui servait à lier ses poignets mais il ne pouvait encore rien faire. A l’entendre gémir de cette façon, Ian allait certainement craquer, c’était tellement un appel à la débauche ce vampire… Il voit les poignes cogner contre le plan de travail, Grey qui implorait presque, c’était jouissif.

‘’Même si tu ne m’attendais pas je serai là à te prendre sans retenue, et a te faire jouir encore et encore Grey’’ susurra-t-il à son oreille.

‘’Autant de fois qu’il le faudra avant que je ne jouisse en toi’’ avait-il ajouté en lui mordillant le lobe de l’oreille.

Puis il lui fit faire volteface, le faisant grimper sur son épaule et l’emmena dans la chambre où il le laissa tomber sans douceur sur le lit, enlevant lentement le reste de ses vêtements pour apparaître totalement nu et le sourire enjôleur. Il le garderait bien entendu les mains liées, sinon cela ne serait pas drôle…


‘’Mais avant de te prendre, jouons un peu…’’ fit-il en s’approchant tel un félin de sa proie, venant l’embrasser pour le faire taire.

Il chercha dans le tiroir de sa table de chevet un petit objet qui allait bien lui servir. Mais avant de le mettre il alla titiller l’antre de Grey du bout des doigts, le préparant ainsi à la réception du dit objet. Une fois ceci fait, il prit une petite télécommande et l’actionna. Voyons voir ce qu’e pense ce cher Grey de son petit cadeau qui allait le faire…vibrer de plaisir…



Ian Skarsgard feat. Grey Foster

Codage by LaxyDunbar

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur G.
Messages : 26
Métier : Dresseur d'esclaves
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Monsieur G.
MessageSujet: Re: On est si bien chez toi [Pv Ian][+18 Sexe]   Hier à 20:01

On est si bien chez toi
Ho oui, Ian n’avait pas tort sur ce point. G aimait s'exhiber devant les autres, surtout quand il pouvait avoir à la clef, une relation sexuelle ! Le jeune vampire s’en lécha les lèvres à cette idée. Bien que, son amant semblait préféré le voir avant les autres. Il serait dont possessif son créateur ? Le dresseur n’en a que faire, il a l’habitude des relations d’un soir, mais il est vrai que Grey revient volontiers vers lui, très souvent, trop souvent peut-être. Comme un drogué qui touche à un peu toutes les drogues, mais au final, ne parvient qu’à trouver son pied dans la plus addicte des substances.

Un grognement. Il l’aura, ça, le dresseur ne se faisait aucun souci là-dessus. Après tout… Son créateur était loin de rester de glace face à lui. Même si… Le voilà coincé entre le plan de travail, sa virilité durcit bloquer contre la surface dure elle aussi. Ça fait mal, ça coupe la circulation, l’empêche de maintenir son érection. Mais ses mouvements sauvent un peu le navire. Grey veut la maintenir et jouir. Avec ou sans Ian. Il le sait, s’il vient, cela va fortement titiller son amant. D’ailleurs… Ce dernier voulait visiblement le dresser au vu de sa voix étrangement calme. Pas le droit de mordre ? Lui, mais il sous-entendait les autres aussi… Un ricanement s’échappa alors de ses lèvres.

- Et pourquoi je n’aurais pas le droit de mordre les autres ? Tu as peur que je ne revienne plus ?

Petit rire qui poursuivit jusqu’à ce qu’il gémisse en se frottant de nouveau contre le plan de travail. Nouveau gémissement de désir lorsqu’il entend ses paroles. Encore une fois, sa langue passe sur ses lèvres. L’imaginer le prendre plus d’une fois cette nuit était tentant, très tentant. Le plaisir, il n’y avait que ça de vrai pour Grey. Nouveau gémissement quand son amant lui mordiller le lobe.

- Ho oui… Fait moi jouir encore et encore IAN !

Son prénom, prononcer de manière si indécente. Et soudain, ses pieds quittent le sol. Le voilà emporté, amener jusqu’à la chambre du propriétaire de ces lieux. Il est jeté, tel un paquet sur le lit. Ses yeux regardent alors son créateur. Ses pupilles ne loupent rien de la séance de déshabillage, aussi lente soit-elle. Le jeune vampire veut le toucher, tellement. Caresser sa peau, mordiller son cou, son épaule. La sentir contre la sienne également. Caresser sa verge, l’entendre prendre du plaisir lorsqu’il le touche. Et ses mains sur son corps, à le parcourir.

A ses paroles, le dresseur répéta avec une pointe d’interrogation, « jouer un peu ? ». Pourquoi pas ? Cela ne faisait que l’excité davantage et la jouissance risquait bien d’arriver plus vite que prévu ! Grey vit l’objet et poussa un gémissement de désir en le voyant. Son regard passa ensuite sur Ian, qui commença à le doigté. Un soupire de plaisir, avant que de nouvelles complaintes de plaisir ne s’échappent de ses lèvres. Que c’était bon ! Et davantage lorsque le jouet fut inséré. Mais c’était relativement faible au niveau sonore. Jusqu’à ce que l’objet se mette à vibrer, provoquant un sursaut dans tout le corps de monsieur G. Son regard fut suppliant envers son amant dont il venait de planter son regard dans son œil unique.

- C-C’est… AH ! Trop ! Je… Je vais… Déjà… Jouir !

Pourtant, les vibrations n’étaient pas encore à leur maximum. Mais son être était déjà en ébullition. Il tremblait sous le plaisir que le jouet lui procurait. Il se tortillait et malgré ses poignets liés, il les ramena sur le devant afin de pouvoir se toucher, caressant sa virilité, essayant de faire craquer Ian tout en gardant un œil sur son visage et ses expressions. Le jeune vampire en profitait, il exagérait légèrement ses gémissements, faisant quelques mouvements de bassin de bas en haut, de vas et vient. Son pouce appuya même sur son gland, lui offrant un grognement de plaisir et un début d’écoulement. Le dresseur essayait de se retenir, encore un peu, même ses gémissements, lorsqu’il soupirait, étaient retenu par sa bouche quasi-close et aux lèvres mordues. Ses phalanges s’enroulaient par moment autour de sa hampe, à sa base, cherchant à contenir son éjaculation qui remontait et devenait difficile à retenir. Si les vibrations augmentaient en fréquence, c’était la jouissance assurer.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: On est si bien chez toi [Pv Ian][+18 Sexe]   

Revenir en haut Aller en bas
 
On est si bien chez toi [Pv Ian][+18 Sexe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés. | misha
» Une soirée bien arrosée. (Terminé)
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Réfléchie bien !
» Vous dirai-je « tu », ou bien me diras-tu « vous » ? »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires World  :: Dornia :: Habitations :: Quartier riche :: Stanna i Skarsgard-
Sauter vers: