AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum de RP interdit aux moins de 18 ans - Personnage masculin obligatoire - Monde fantastique à domination vampire
 
Nous avons actuellement un besoin urgent d'esclaves pour nos maîtres en attente! <3

Partagez | 
Maximus Reed
Messages : 5
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Maximus Reed   Mer 7 Nov 2018 - 18:31


Maximus Reed




Identité



Age : 127 ans.
Surnom : Le gladiateur, Reed.
Groupe : Milicien.
Pays de naissance : Sweet home Alabama.
Orientation sexuelle : Soumis refoulé.
Métier : Milicien Section 4 (oui oui, j'ai toujours cru que c'était 4 et non pas I-V)
Signes Particuliers : Une cicatrice qui barre sa lèvre supérieure, d'autres sur le corps.

Derrière l'écran



Comment as-tu découvert le forum ? Mais c'est que ça fait un an que je suis là !
Es-tu un DC ? De qui ? Votre branleur préféré.
Age : 30.
Votre avatar provient de : Cullen Rutherford, Dragon Age.
As-tu lu le règlement ? Si oui, écris-en-nous la preuve ici :



Apparence et personnalité



Me décrire ? Heu... C'est pas évident pour moi, je sais pas vraiment ce que je dois dire. Vous enregistrez, là ? Putain... Et si jamais je réponds mal, ça pose un problème ou comment ça se passe ? Ah, y a pas de mauvaise réponse. Ok. Alors... Bah j'm'appelle Maximus Reed, j'ai 127 ans, transformé à 38. En général on m'appelle Reed, j'ai vraiment pas l'habitude d'entendre mon prénom. Il paraît que je suis encore sexy, je sais pas si c'est vrai et je ne me pose pas la question, pour être honnête. Je fais mon job, je rentre chez moi, je pionce, et le lendemain je recommence. Ma vie c'est un peu du papier à musique, comme dit l'expression populaire. Je n'aime pas vraiment le changement, j'aime que tout soit ordonné dans ma vie, que chaque chose ait sa place et...

Hein ? Ah oui, l'apparence physique en premier, ouais pardon j'ai oublié, c'est que je suis un petit nerveux dans la vie alors voyez... Franchement je sais pas quoi rajouter d'autre. Je suis blond en haut et en bas, j'ai les yeux bleus, il me faut trois ans pour avoir une barbe de trois jours, des petites cicatrices par-ci par-là, bref je suis un cliché ambulant, y a rien à rajouter là-dessus. Ah, par contre contrairement à pas mal de gars que je croise tous les jours, je suis assez petit. Je fais quoi... Un mètre soixante-treize ? Soixante-seize, peut-être ? Mais ce que j'ai pas en hauteur je le gagne en largeur, vous voyez. Je suis assez bien bâti, c'est pratique pour le boulot même si entre vampires et vu mon âge, ça sert à que dalle. J'ai le chic pour me retrouver à essayer d'arrêter des vampires qui ont trois fois mon âge et à qui ça fait pas franchement plaisir que je mette le nez dans leurs petites affaires bien rodées. Des coups ça m'arrive d'en prendre, forcément, et c'est rarement agréable de devoir appeler les collègues à l'aide parce qu'on a mis les deux pieds dans un putain de piège à loups.

C'est quoi votre papier, là, concrètement ? Vous écrivez des notes ? Sur moi ? Oh putain, et ça veut dire quoi ? C'est grave ? Non sérieux vous me faites flipper, là, lieutenant. J'ai dit un truc qu'y fallait pas ? Je vous ai blessé ou... Ah, des notes persos. Ok. Parler de moi ? Hein ? Bah pour dire quoi ? Mes goûts ? Baaah... J'aime... que les choses soient claires, clean, ce genre de truc. Quand tout est ordonné, tout réglé, c'est tout de suite plus simple, la vie. Je veux dire... Personne n'aime quand quelque chose arrive subitement sans qu'on soit préparé, qu'une mouche tombe dans le pâté ou un cheveu dans la soupe, ou l'inverse vous notez ce que vous voulez je m'en bats les couilles... Enfin heu sauf votre respect hein ! Je dis pas ça parce que je m'en fous de vous, c'est pas... Ah oui complètement, pour moi l'autorité est totalement nécessaire et il faut respecter ça. Chacun sa place, chacun son job, et comme ça tout roule et personne emmerde personne. Et les choses sont CLAIRES ! C'est important, merde ! Sinon après c'est une société qui va dans le mur, avec des esclaves qui font chier avec leurs droits à la con, des sdf qui foutent leurs poubelles de merde partout et des sauvages qui pissent dans nos rues quand... Ah pardon, ouais je m'enflamme je sais. Désolé. Mais voyez, si chacun restait à sa place, si les esclaves acceptaient leur condition au lieu de vouloir bouffer dans le champ d'a côté, ça serait bénéfique pour tout le monde ! Ils ont quand même été créés pour rendre les vampires heureux, pas vrai ? Alors pourquoi ils nous EMMERDENT ?!

Notes :
- assez charismatique / professionnel
- aucune envie de monter en grade
- semble avoir besoin d'une figure d'autorité (volonté inconsciente de se soumettre ?)
- faux calme, devient vite nerveux/énervé et le dissimule mal
- mâche parfois ses mots/étrange accent (texan ?) qui se renforce lorsqu'il s'enflamme
- franc, direct, et plutôt honnête
- tendance à froncer les sourcils lorsqu'il se retient de dire ce qu'il pense et/ou n'est pas d'accord
- a du mal à contredire un supérieur, docile/obéissant/discipliné
- ancien esclave de combat (catégorie ++) donc bonne connaissance du domaine de l'illégal
=> Bilan psychologique d'entrée à la milice : Positif.

- 1m74 / 78 kilogrammes
- Cheveux blonds courts, poils blonds, yeux bleus
- ongles courts, bien entretenus
- 16 centimètres / largeur correcte
- ni tatouage, ni piercing
- bonne endurance
- excellente résistance aux coups/à la douleur
- peu souriant / peu d'humour
- ne boit pas / ne fume pas (ni de son vivant)
- casier judiciaire vierge
=> Bilan physique d'entrée à la milice : Positif.




Histoire



Vous voulez que je vous raconte ma vie ? Heu ok. Je suis né le 20 mai 2 231 à Orange Beach, dans un centre de reproduction comme tout le monde. Il devait être 2h54 du matin, quelque chose comme ça, et le scientifique s'appelait Miller. Danny Miller. C'est lui qui m'a suivit jusqu'à mes 6 ans, il paraît que j'étais chétif par rapport aux autres. Je suis resté petit, vous me direz, mais bon au moins j'étais en bonne santé. Un mec bien, ce Miller. Il voulait m'appeler Taz, il avait pas d'idée de prénom et c'était une année en T. Heureusement pour moi j'étais commandé donc ils savaient déjà quel nom me donner, ça m'a évité de porter ce prénom de merde. J'ai été estampillé direct, à ma première couche culotte, et j'ai été envoyé suivre les cours habituels avec les autres gamins. Lecture, écriture, chiffres, lettres, nombres...

L'école ne m'a jamais passionné, j'étais plutôt du genre à foutre le bordel en classe et à maltraiter les plus petits à la récré. J'étais petit aussi mais j'ai vite compris que si je tapais plus fort ça pouvait faire la différence et je me suis rapidement retrouvé à être la terreur des bacs à sable avec ma petite clique d'autres gamins grassouillets qui ramenaient leurs couches partout où j'allais. Franchement c'était marrant, je m'amusais bien. Les autres un peu moins mais comme on dit, le bonheur des uns se fait toujours au détriment de celui de quelqu'un d'autre.

J'avais un programme "spécial" étant donné que j'étais une commande. Tous les mercredis et les vendredi j'avais droit de m'instruire sur les arts martiaux et pratiquer un peu le combat de rue. C'était cool, franchement ! J'ai appris bien vite que juste tendre le bras pour donner un coup de poing ça fait pas tout, et ça m'a vachement intéressé. Je me rappelle que pour m'encourager j'avais demandé à avoir des posters de mecs du SWAT et de Seals sur les murs de ma chambre. Je me disais que quand je serais grand, moi aussi je voudrais avoir un flingue et enfoncer les portes des maisons qui sont pas les miennes pour gueuler "personne ne bouge ou je tire, bande d'enculés !" Ah ha ha... Putain ouais, c'était bandant. Carrément.

Je suis sortit à 10 ans, le 12 février de mémoire. J'ai rejoins mon maître, avec mes posters sous le bras et les gants de boxe qu'il m'avait offerts pour mes huit ans. La première chose qu'il a faite ça a été de m'amener voir la plage et putain que c'était beau ! Première fois que je voyais ça en vrai, toute cette étendue sous les yeux, qui se marie au loin avec le ciel pendant que le soleil disparait assez pour qu'on ne le voie plus mais continue de rendre le ciel rose. Mon premier coucher de soleil, pendant que mon maître attendait patiemment dans la voiture. J'ai tellement aimé... Il m'y a emmené pour chacun de mes anniversaires, par la suite. C'tait bien fun. Non franchement, j'ai vraiment eu du bol de tomber sur Willy, j'en suis conscient. Et je lui suis redevable.

La suite bah... Je dirais que ma vie n'a rien de particulier. Je n'étais pas un hybride mais j'aimais assez cogner pour qu'il finisse par m'emmener dans l'arène d'Orange Beach. Il m'a inscrit à un petit combat amical, puis un autre, et un autre, et encore un autre. J'ai finit par y prendre goût même si au fond c'était pas vraiment mon trip. Il me manquait un petit quelque chose, voyez ? Je veux dire... Je rêvais d'être un Seal ! Et l'idée que je m'en faisais, c'était pas des mecs qui se faisaient bouffer du sable pour du fric. Willy a essayé de m'inscrire ensuite, quand j'ai été plus grand, à des combats clandestins. Ah là, c'est clair que c'est plus la même chose ! Quand tu te retrouves face à un hybride, t'as pas intérêt de le laisser te chiquer parce qu'elle lâche plus la sale bête ! Alors au départ j'aimais assez, il y avait la bouffée d'adrénaline qui va bien, le suspens, l'intensité... Mais ça non plus c'était pas vraiment pour moi. Je le sentais là, dans mon cœur, sans trop bien savoir ce qui n'allait pas.

Après ça, le temps a continué sa route tranquillement. Willy et moi nous entendions super bien, c'était vraiment un pote. Ah, je précise quand même au cas où ce serait intéressant pour vous qu'on n'a jamais couché ensemble. Notre relation était purement platonique. Et donc pour en revenir à ce que je disais, Willy m'a changé à 38 ans. Il ne l'avait pas du tout prévu et pour être honnête moi non plus. Je me voyais finir ma petite vie tranquille à ses côtés, me faire enterrer quelque part au bord de la plage pour continuer à voir tous les autres couchers de soleil de la planète tandis que lui se serait commandé un autre esclave pour prendre ma place... Sauf qu'un matin, j'allais chercher le journal comme tous les matins pendant que Willy dormait, j'aime bien le lire pendant mon café quoi, et heu... et donc sur le chemin du retour un sauvage m'est tombé dessus. Il était pas tout seul, j'avais le soleil dans la gueule et un peu la tête dans le cul... M'enfin je vais pas me trouver d'excuses ! Toujours est-il que je me suis fait démonter minable par ces connards qui m'ont laissé crevant sur le bitume. J'ai réussi à rentrer in extremis, je me rappelle m'être effondré juste à la porte d'entrée et avoir appelé Willy, et ensuite écran noir, fin du film.

Je me suis réveillé quelques heures plus tard, j'avais soif, enfin bref je vais pas vous refaire le speech, vous savez comment ça se passe quand on devient vampire... Willy ne m'a pas vraiment donné d'explications et je lui en ai pas demandé non plus, franchement je m'en foutais. J'ai continué ma vie, et finalement je me suis dit qu'entrer dans la milice ça pouvait être pas mal. Je veux pas monter en grade, ça m'intéresse pas. J'aime mon petit confort, le fait que ce soit les autres qui doivent prendre leurs responsabilités s'il y a une connerie, voyez ? Je suis bête et discipliné. En plus si je fais une connerie sur l'ordre de quelqu'un c'est l'autre qui va prendre et pas moi, et ça ça me plait carrément comme idée. Je travaille l'assurance ! Je fais la paperasse, je bouge si on a besoin de moi, personne me fait chier et ma vie me plaît bien comme ça.

Pourquoi Dornia ? Alors là très bonne question... Je dirais que j'en ai aucune idée. C'est un pote qui m'en a parlé, il me racontait que c'était le siège de la révolution, ou je sais pas quoi... Du baratin mais j'étais curieux quand même, alors j'ai profité de mes vacances pour venir dans le coin. Et puis, c'est super cliché mais j'ai eu un coup de cœur. Bon, un coup de cul aussi mais on va pas s'étaler sur ma vie privée. Quoi qu'il en soit, j'ai finit par me trouver un petit appart dans un coin tranquille, j'ai jeté un œil au journal du coin et j'ai vu qu'ils embauchaient à la milice alors... me voilà.

... Quoi ? Vous voulez savoir si je suis... Hein ? Mais pourquoi vous avez besoin de savoir ça ? Oh putain c'est important pour l'embauche ???





Dernière édition par Maximus Reed le Dim 11 Nov 2018 - 19:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Princesse des Mousses
Messages : 81
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Princesse des Mousses
MessageSujet: Re: Maximus Reed   Sam 10 Nov 2018 - 12:09

Hahaha, il est chou celui là!! Bonne chance pour la suite!! ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 5
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Maximus Reed   Dim 11 Nov 2018 - 19:25

Merci Kaichou !!!

Fiche terminée, Cléateul d'amoul !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
Messages : 1218
Métier : Supporter mes adorables membres ♥
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Maximus Reed   Mar 13 Nov 2018 - 11:17

Re-bienvenue :p

Sympa l'avatar ! Je te lirais bientôt :D En tout cas, cette fiche m'a l'air prometteuse hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Maximus Reed   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maximus Reed
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Meera Reed
» Scarlett Reed [Validée]
» (F/LIBRE) CRYSTAL REED
» Paris du Circus Maximus
» LE CIRCUS MAXIMUS DE ROME

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires World  :: Premiers pas :: Cartes d'identité-
Sauter vers: