Seylial + Ariel [PV]



 

Chers membres et futurs membres, nous avons besoin d'esclaves en priorité !

PNJ Event
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ
Inventaire
Mer 31 Oct 2018 - 12:44

Déguisé et la lettre à la main, vous vous présentez aux grandes portes de l'imposant manoir. Deux hommes vous font face. Ils vous demandent de leur montrer votre invitation et vous leur présentez le bout de papier que l'on vous a envoyé. Ils vous laissent entrer et vous souhaitent de passer une bonne soirée.

A l'intérieur, deux comptoirs de part et d'autres de la salle au haut plafond vous attendent. Ici, vous pourrez déposer vos manteaux et autre pour être à l'aise durant le bal. Au pied du large escalier devant vous, un homme vous donne un prospectus vous résumant les diverses activités que proposent le bal de ce soir.


"Visite de l'aile Est (départ toutes les 30 minutes) : Un guide vous fera découvrir la partie du manoir où des manifestations de fantômes ont souvent été vues tandis qu'il vous racontera l'histoire du lieu. Vous passerez plusieurs longs couloirs avec des cadres de familles ayant vécus ici. Peu de ces familles s'en sont sorties vivantes...D'après les archives, un membre devenait comme fou...Aujourd'hui encore, on ne sait pas pourquoi. Il y a aussi trois chambres que vous verrez. On dit que si vous tapez trois fois à l'un des murs de ces pièces, on vous répondra de la même façon...

Maison de l'horreur :  Dans une partie de l'aile Ouest du manoir (des panneaux vous indiqueront le chemin depuis la salle de bal), vous trouverez plusieurs salles à franchir avec de quoi vous faire frissonner un peu, voire beaucoup, dans chacune d'elles ! Cela passe par des scènes de tortures à des bocaux vous montrant des ratés d'hybrides ou bien encore des apparitions soudaines pour vous faire sauter de peur. Bien que la plupart des choses que vous y trouverez sont mis en place par l'organisateur de la soirée, il se pourrait que certaines ne le soient pas...

Le diseur de bonne aventure : Dans un coin de la grande salle, il y a une sorte de boîte noire avec un écriteau. A l'intérieur, la musique ne se fait plus entendre. Vous voulez connaître votre avenir ? Prenez alors place à sa table. Il vous tirera les cartes ou lira dans vos cœurs grâce à sa boule  à visions en cristal. Nous vous certifions qu'il est loin d'être un charlatan alors tentez l'expérience. Vous pourrez peut-être en apprendre beaucoup sur vous-même mais aussi sur ceux qui vous accompagnent...

Séances de spiritisme (une toutes les 40 minutes/6 personnes maximum) : Dans une atmosphère sombre, silencieuse et pleine de bougies, vous viendrez vous asseoir à une grande table avec notre médium connecté au monde de l'au-delà. Vous tenterez avec lui de découvrir les mystères du manoir en communiquant avec les fantômes enfermés dans le lieu. Nous ne serons pas responsables des conséquences et de ce que vous pourrez sentir ou voir durant ces séances...

Fabrication de philtre et de potions (attention, la plupart contiendra des drogues) :
Un herboriste versé dans les sciences occultes vous proposera de partager son art avec vous et vous aidera à concocter des philtres et des potions aux divers effets...

Vous trouverez aussi un buffet avec des bouchées à base de sang ainsi que de bonnes bouteilles de sang. Pour vos esclaves, un autre buffet à côté leur proposera divers bouchées sans sang. Si aucune de nos activités trouvent grâce à vos yeux, profitez de la soirée pour faire de nouvelles connaissances, que cela soit personnelles ou bien de travail. Des salons plus calmes sont à disposition afin de pouvoir parler. "

Votre lecture finie, vous entrez par les portes ouvertes en haut de l'escalier. Vous tombez sur un balcon et, en bas, la soirée qui bat son plein dans une grande salle avec d'immenses fenêtres sur la gauche. La musique est forte mais ne casse pas les oreilles. Les invités sont tous déguisés. Certains se trémoussent légèrement en rythme tandis que d'autres semblent plutôt vouloir converser autour d'un verre de sang. Cette soirée s'annonce prometteuse.


A vous de jouer !
Ariel
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : ... m'occuper des fleurs de la tombe de mon ancien maître...
Voir le profil de l'utilisateur
Le Shakespearien
Inventaire
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : ... m'occuper des fleurs de la tombe de mon ancien maître...
Ariel
Le Shakespearien
Sam 3 Nov 2018 - 18:47


Event Halloween

PV Seylial de Contemuse

J'avais beaucoup râlé et grommelé quand Seylial voulu aller à ce bal débile. Sérieux, il avait pas passé l'âge de se déguiser pour faire mumuse à Halloween ? Enfin bref… il m’avait tellement gonflé que j’avais fini par dire que j’allais venir avec lui. Si j’avais su qu’il s’amuserait à me déguiser en momie, je me serais abstenu…

C’est donc déguisé en momie bizarre que je suivais un Seylial qui avait mis un costume de… euh… je sais pas quoi… un truc romain… chelou… comme le vampire qui était dedans d’ailleurs. Il va se faire faire des attouchements cet abruti ! Enfin après, c’est son problème, pas le mien. Pour ma part, je vais sans doute squatter du côté du buffet, n’ayant pas réellement envie de  participer à cette soirée.

Nous arrivâmes à l’entrée, je laissais Seylial montrer notre invitation en détaillant la salle. Bon, bonne nouvelle, nous n’allions pas paraître ridicule vu tous les idiots qui se déguisent en choses plus étranges les unes que les autres. Au moins, nous allions sans doute nous fondre dans la masse.

Je soupirais un peu et regardais Seylial, puis le programme de la soirée. Visite de l'aile Est, maison de l'horreur, diseur de bonne aventure, séances de spiritisme ou fabrication de philtre et de potions… j’avais peur de poser la question, mais je me lançais quand même, redoutant fortement la réponse.

Tu veux aller où ?

Il allait sans doute me choisir les philtres ou la maison de l’horreur, juste pour m’ennuyer… je m’y attendais gros comme une maison. Rien que voir que la plupart des potions et philtres contiendraient sans doute des drogues devrait lui donner envie de tester sur moi, juste pour voir quelle serait ma réaction sous les effets de produits bizarres. Bon après, j’étais sans doute mauvaise langue… il arrivait que Seylial soit sympa, de temps en temps, peut être… quand il voulait… mais le voulait il ce soir ?



Code by Wiise sur Never-Utopia


Seylial de Contemuse
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : Bijoutier/Jouailler
Voir le profil de l'utilisateur
Bijou Ethéré
Inventaire
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : Bijoutier/Jouailler
Seylial de Contemuse
Bijou Ethéré
Ven 9 Nov 2018 - 11:17
Bien entendu, Ariel râlait à côté de moi, comme le bon petit iguane qu'il était. Oui, je l'avais obligé à faire la momie, pour que personne ne le regarde et ait envie de me le prendre. Et ça fonctionnait puisque tous jetaient un coup d’œil, ricanaient et se détournaient. Plan méticuleusement accompli. Par contre, quand je vis la liste des activités, je dus me retenir de rire. Sérieusement ? Et puis mon hybride parla avec une voix qui laissait presque entendre qu'il était au bord de la dépression, à imaginer des plans rocambolesques. Sauf que je n'avais aucune envie de m'adonner à ces inepties sans nom.

Cependant, il fallait tout de même faire un peu honneur à la soirée. Aussi, je regardais autour de nous, puis le programme. Je n'avais réellement pas envie d'aller où que ce soit. Alors, par dépit, je me dirigeai en sa compagnie vers la tente du diseur de bonne aventure. Elle était occupée, aussi, nous dûmes attendre devant alors que je répondais enfin.

-Pas te droguer en tout cas. Je suis le seul à avoir le droit de te voir dans des états pas possibles. Mon privilège.

S'il avait réfléchi, ma réplique ne devrait pas trop le surprendre, je n'avais jamais caché ma possessivité et je n'allais pas non plus le faire ce soir.

-Cependant, tu vas connaître la suite de ton glorieux avenir. Surtout si tu me désobéis.

Bien sûr, c'était une plaisanterie. Je ne pensais pas une seule seconde que l'homme à l'intérieur pouvait donner une seule vraie prédiction. La tente se libéra, je tins un pan pour Ariel et lui fit signe d'entrer avec un sourire peu rassurant. Mais il fallait bien que je m'amuse un peu, non ? Une fois à l'intérieur, je remarquai que l'on entendait plus la musique. Bien, nous allions donc peut-être resté plus longtemps que prévu. Pourquoi étais-je venu déjà ? Ah oui, à cause de mes relations. Je devais bien me faire voir même si cela ne m'amusait pas une seule seconde. D'ailleurs, personne ne comprendrait mon costume et me prendrait pour Jules César. Quand Commode avait été un empereur des plus sanguinaires...

Bienvenue... Que la personne à qui je dois tirer les cartes s'installe face à moi.
-Allez, Ariel, j'ai hâte de voir ce que ton avenir peut nous cacher.

En vrai, peu importe que ce soit vrai ou faux, j'écrirai le futur de mon hybride comme bon me semblait. Le pauvre, il aurait sûrement préféré tomber sur moins calculateur que moi...
Ariel
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : ... m'occuper des fleurs de la tombe de mon ancien maître...
Voir le profil de l'utilisateur
Le Shakespearien
Inventaire
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : ... m'occuper des fleurs de la tombe de mon ancien maître...
Ariel
Le Shakespearien
Jeu 15 Nov 2018 - 16:10


Event Halloween

PV Seylial de Contemuse

J’attendais la réponse de Seylial, me doutant qu’il n’allait pas me dire « rien, allons au buffet ». Non non, je m’attendais bien à ce qu’il me sorte une activité à la con… Je soupirais un peu en le voyant se diriger vers le diseur de bonne aventure, blasé. Rappelez-moi pourquoi je suis venu déjà ? Ah oui, parce que par rapport à l’autre esclave de Seylial, je n’étais pas un exemple de patience et de calme… rappelez-moi de remédier à ça une fois cette soirée finie. Je tirais la langue au vampire quand il parla de me droguer. Bon, j’avoue que j’avais pensé que c’est ce qu’il ferait… mea culpa, j’ai été mauvaise langue…

Il ne me semble pas t’avoir désobéi une seule fois…

Avoir contourné un ordre, sans doute, mais désobéi, non. Jamais. Mauvaise foi ? Moi ? Jamais. J’ignorais le sourire de mon abruti de maitre pour m’assoir, sans enthousiasme. Je levais les yeux au ciel en entendant autant le diseur que Seylial.

Je ne crois pas en une chose qui n’a jamais été prouvée scientifiquement.

Le diseur de bonne aventure sourit en m’entendant, me faisant tirer des cartes. Ça m’ennuyait profondément, mais je le faisais tout de même. Le vampire en face de nous sembla réfléchir à son mensonge, avant de, je l’avoue, me faire ravaler mes préjugés.

Vous êtes encore en deuil… ou plutôt, vous ne pardonnez pas à une personne qui est partie. Vous étiez proches, très proches. Comme… père et fils. Vous vous êtes rencontrés un jour d’orage d’après les cartes.

Je tentais de ne pas montrer mon mal aise, mais j’avoue que j’étais troublé… il parlait d’Akira, sans aucun doute…

Vous n’avez pas ouvert le journal. Vous devriez. Vous y trouverez ce qui vous permettra de pardonner à cette personne.

Comment pouvait-il savoir que je n’avais toujours pas lu le journal d’Akira ? Personne ne pouvait le savoir… pas même Seylial…

D’ailleurs, vous pensez qu’il vous a complètement abandonné, mais détrompez-vous. Une de ses connaissances vous cherche, et vous vous rencontrerez par pur hasard.

Je soupirais, y croyant un peu moins cette fois-ci. Le diseur de bonne aventure sourit encore.

Vous devez par contre arrêter de rester ancré dans le passé. Allez de l’avant. Car « Le commencement est la fin… »
« Et la fin est le commencement… dans ce cas, commençons à nouveau, et à chacun sa propre histoire… »

J’avais terminé la phrase, cette phrase qu’Akira me répétait sans cesse. Je rosissais et me tournais vers Seylial.

C’est bon ? On a assez joué ? On peut partir maintenant ? Tu l’as payé combien pour qu’il me dise tout ça ?

J’étais un peu désolé pour Seylial. J’étais énervé et troublé, et c’est lui qui prenait. Je soupirais, essayant de me calmer. Le charlatan se tourna vers Seylial, lui tendant les cartes pour qu’il fasse lui aussi un tirage. Vivement que ce cauchemar se termine…




Code by Wiise sur Never-Utopia


Seylial de Contemuse
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : Bijoutier/Jouailler
Voir le profil de l'utilisateur
Bijou Ethéré
Inventaire
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : Bijoutier/Jouailler
Seylial de Contemuse
Bijou Ethéré
Mar 20 Nov 2018 - 19:19
Comme d'habitude, Ariel jouait avec les mots. Il était presque aussi doué que moi à ce niveau et j'avouais qu'il était intéressant de se mesurer à un adversaire qui savait pourtant qu'il avait déjà perdu. En fait, c'était bien cela qui rendait ce jeu inepte amusant. Ariel qui ne s'écrasait pas même si cela serait dans son intérêt et moi qui lui permettait de me répondre, au moins pour pouvoir mieux rire de son petit caractère. Même s'il se montrait gênant, comme le fait que je serai bien obligé de transformer en chambre mon bureau dans mon appartement. J'aimais dormir seul parfois, aussi.

-Pourtant, qu'y a-t-il de si scientifique dans l'apparition des vampires ? Une dégénérescence ? Une évolution ? Une adaptation ? Saurais-tu expliquer nos existences ?

J'étais certain que pour lui, ce qui était mort devrait le rester. Mais j'étais encore là, à l'asticoter et je comptais ne jamais sortir de son vie alors que le diseur de bonne aventure sortait son baratin. Seulement, ce qui n'aurait dû être que des fadaises fit changer le souffle et les battements de cœur de mon hybride, me poussant à mieux écouter au cas où. Il me sembla même qu'Ariel cessa de respirer quelques secondes avant de reprendre à cette histoire de journal. Je l'avais vu ce fameux journal mais je ne l'avais pas lu. Oh, j'étais curieux mais je ne fouillais pas leurs cerveaux avec mon hypnose, ce n'était pas pour lire leurs journaux intimes. Où serait l'amusement qu'ils me disent les choses d'eux-mêmes, mes chers esclaves ?

-Jolie citation mais c'est le serpent qui se mord la queue avec un plaisir renouvelé dans ce cas.

Ah, parler de l'alpha et l'oméga de toutes choses était juste déprimant. Je frottai la joue d'Ariel, peu ravi qu'il ait rosi de la sorte. Mon regard se fit plus dangereux une courte seconde alors que je pensais à ce que je pourrais lui faire... Pour finalement ricaner doucement.

-Je ne connais pas cet homme et je n'ai nullement envie de le faire.

J'aidai mon iguane à se lever, mon bras autour de sa taille gracile alors que le diseur me tendait les cartes. Je me retins de ricaner encore.

-C'est inutile. Je n'ai nul besoin de vous entendre dire que je dois m'attendre à ce qu'une ombre de mon passé me retrouve, que je pourrais être plus heureux si je pardonnais et autres platitudes sans nom. Je ferai mon destin comme je l'entends. Mais je vous remercie pour votre offre.

Et avant qu'il ne puisse nous retenir, nous étions de nouveau à l'extérieur et je levai les yeux pour regarder le plafond. Évoquer l'ombre de Clermont m'avait légèrement échauffé. Il fallait que je fasse attention... Et sans demander son avis à mon pauvre hybride, nous étions partis pour la visite guidée ennuyeuse des lieux. C'était vraiment pour la forme, ensuite, nous irions au buffet et je pourrais me moquais de tout ce gratin social.

Le guide parlait, parlait. Les gens chuchotaient. Et je jetai à peine des coups d’œil sur ce qui nous entourait. Franchement, aurait-on pu faire plus navrant ? J'en doutais sérieusement. Je gardais mon bras autour d'Ariel qui devait répugner à cette absence d'espace entre lui et moi. Mais ici et maintenant, je ne lui laissai pas le choix. Je savais qu'un esclave laissait sans surveillance pouvait vite se retrouver dans des jeux de vampires. Peu importe la loi, quand l'alcool coulait à flots, la raison n'était plus l'amie de qui que ce soit.

-Tu es plus effrayant que ces pitoyables tableaux. Vas-y, raconte-moi comment tu me torturerais si tu en avais juste une fois l'occasion.

Je déposai délibérément un baiser sur sa tête, pour mieux l'irriter.

-Tu m'arracherais la langue, n'est-ce pas ? Et quoi d'autres ?
Ariel
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : ... m'occuper des fleurs de la tombe de mon ancien maître...
Voir le profil de l'utilisateur
Le Shakespearien
Inventaire
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : ... m'occuper des fleurs de la tombe de mon ancien maître...
Ariel
Le Shakespearien
Mer 21 Nov 2018 - 13:37


Event Halloween

PV Seylial de Contemuse

J’étais chamboulé, et énervé. Je ne supportais pas que l’on me parle de mon premier maitre, encore moins depuis que j’étais l’hybride de Seylial. J’étais donc bien sur les nerfs à cause du diseur de bonne aventure. J’avais donc du mal avec mon maitre, écartant mon visage de sa main. Je savais qu’il se foutait complètement du fait que j’allais mal à cause de cette séance, donc je m’attendais à ce qu’en rentrant, il me punisse pour mon comportement. Je soupirais, grognant à son ricanement ainsi qu’à ses paroles.

Idiot, je savais bien que tu n’y étais pour rien. Tu dois vraiment être un abruti, ou n’en avoir vraiment rien à faire pour ne pas avoir vu que j’avais simplement eu besoin de me défouler un court instant sur quelqu’un…

Je le laissais m’aider à me lever, le laissant aussi enlacer ma taille. Je ne disais rien, ça me donnait un peu l’impression qu’il tenait à moi alors… je le laissais faire même si je savais bien qu’il faisait ça que par possessivité. Il déclina le tirage de cartes que le diseur lui proposait, rien d’étonnant. Il voulait bien m’humilier et laisser ce charlatan me parler de mon soit disant avenir, mais lui, non, il ne voulait pas risquer que j’en sache plus sur lui aussi. Typique de Seylial… Je me demandais bien tout de même qu’elle était cette « ombre » dont il avait parlé. Je ne m’attendais pas à ce qu’il se confie à moi, bien loin de là… mais j’aimerai bien qu’il m’en dise plus un jour.

… Désolé de m’être emporté pour rien. C’est pas ta faute mais tu as pris pour mes nerfs…

Je soupirais, j’en avais marre de lui présenter des excuses… vous me direz, « mais si tu veux pas t’excuser pourquoi tu réagis sans cesse comme ça ? ». Eh bien, je n’en sais rien moi-même… Seylial me mettait hors de moi en permanence, et pourtant, il ne faisait rien de particulier.

Enfin bref, nous étions partis pour une visite des lieux. Ca ne me dérangeait pas, j’aimais bien visiter les vieilles demeures, c’était sympa. Ca me donnait l’impression de faire partie d’un roman fantastique, ou d’épouvante aussi. Je ne vous dirais pas quel personnage j’incarnerai, ça c’est mon petit secret.

Je fixais Seylial, un peu étonné par ses remarques, ne m’offensant même pas du baiser sur ma tête tellement il m’étonnait. Il était sérieux là ? J’étais un monstre ou quoi à ses yeux ? Certes je le détestais ouvertement, mais pas au point de lui faire du mal. Je soupirais bruyamment.

Pourquoi tu penses que je veuille te torturer ? Tu n’en vaux pas la peine, et puis ça salirait mes vêtements.

Le vampire pouvait aisément comprendre par là que je n’avais tout simplement pas de pensées aussi obscures.

Enfin après… c’est peut être toi plutôt qui a envie de me faire subir une horreur. N’est ce pas ?

Je le fixais dans les yeux, attendant sa réponse.



Code by Wiise sur Never-Utopia


Seylial de Contemuse
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : Bijoutier/Jouailler
Voir le profil de l'utilisateur
Bijou Ethéré
Inventaire
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : Bijoutier/Jouailler
Seylial de Contemuse
Bijou Ethéré
Ven 23 Nov 2018 - 16:10
Ah, les excuses d'Ariel. Toujours un moment très amusant, ce souci de mon iguane de vouloir bien présenter quand au fond, il avait aussi envie de penser ce qu'il me disait. En tout cas, je voyais bien qu'il aurait préféré se taire. Or de cette tente, j'étais encore tenté de jouer avec ses nerfs mais étrnagement, et sûrement la raison pour laquelle je n'en faisais rien, Ariel restait contre moi, dans mes bras. Une chose assez troublante, serait-il en train de faiblir et de fondre à cause de moi ? Non. Impossible. J'étais aussi imbuvable que d'habitude et fier de l'être.

Et il ne cessa de me surprendre en vérité. Il laissa passer le baiser, comme un événement sans arrière pensée de ma part, plutôt contrairement à mes dires par contre qui semblait réellement le contrarier. J'aurais pu me vexer, vraiment, je n'en valais pas la peine ? Et puis cette façon de me regarder alors que ma momie attendait donc une réponse à sa question presque rhétorique parce qu'il était déjà persuadé que je ne voulais que sa souffrance. Je caressai sa joue du bout des doigts, encore froids.

-Je t'en achetèrerai de nouveau, des vêtements.

Bien sûr, je plaisantais, aucune chance qu'il puisse lever la main sur moi un jour.

-Pourquoi aurais-je envie de te faire du mal ? As-tu prévu de me quitter ? Si non, tu ne risques rien. Quant à tes désobéissances, elles sont trop mineures pour le moment pour que je pense réellement à te punir comme j'ai déjà puni Alduin.

Je tournai la tête alors qu'une personne frappait contre un mur à cause de la légende et bien sûr, il y eut des "toc toc" en retour. Je soupirai lourdement, essayant de ne pas déchaîner ma verve sur ce personnage inutile. C'était forcément truqué, tout ceci n'était qu'une attraction pour nous cirer les pompes et éventuellement nous faire cracher de l'argent. L'amusement ? S'il y avait eu des vraies scènes de torture, j'aurais été amusé. S'il y avait eu de vrais morts aussi. Oui, j'étais irrécupérable. J'entraînai encore Ariel, se mordillant parfois la lèvre pour taire un commentaire acerbe. Tout ceci commençait vraiment à m'irriter, le ridicule ne tuait pas mais il exaspérait très certainement.

-Allons au bal. Ces animations sont si insipides.

Et quelques minutes plus tard, nous faisions nos premiers pas dansla salle de bal. Tout était si artificiel mais les déguisements me firent sourire. Et tout en allant au buffet, je commentais ce que je voyais pour récupérer une coupe de champagne-sang. Bien sûr, je ne le faisais que pour mon petit esclave tout mignon.

-Non mais vraiment, en kilt ? Personne ne veut savoir à quoi ressemble son sexe, imagine que le vent s'invite. Pouah, j'espère bien ne pas avoir cette vision.

Mesquinerie, quand tu nous tenais.

-Je te conseille de bien manger ce soir, j'ai envie de boire à ton joli cou quand je t'aurais déballé à la maison.

Je parlais d'enlever les bandages mais s'il voulait entendre plus... Je me permis encore un baiser, pour voir ce qu'il en ferait. Il n'y avait que lui pour me mettre réellement de bonne humeur dans cette salle.
Ariel
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : ... m'occuper des fleurs de la tombe de mon ancien maître...
Voir le profil de l'utilisateur
Le Shakespearien
Inventaire
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : ... m'occuper des fleurs de la tombe de mon ancien maître...
Ariel
Le Shakespearien
Ven 30 Nov 2018 - 12:43


Event Halloween

PV Seylial de Contemuse

Je le laissais me caresser la joue, n’ayant pas du tout envie de me donner en spectacle ici. Je soupirais légèrement à la réflexion de Seylial, légèrement désespéré… Quel crétin. Je voulais simplement dire, à ma façon, que ça ne m’avait jamais traversé l’esprit et que ça ne le traverserait jamais.

Et maintenant, voilà qu’il faisait l’innocent. Depuis le début il voulait clairement me briser, c’était à mes yeux une raison plus que suffisante pour qu’il veuille me faire du mal. Enfin, juste pour ne pas me fatiguer, je vais le croire pour ce soir.

J’eus un léger sursaut en entendant un coup dans le mur, avant de soupirer, légèrement exaspéré. Seylial ne semblait pas s’amuser plus que moi, au moins, nous avions un point commun. Je me laissais donc entraîner par le vampire, levant les yeux au ciel. Sérieux, on avait vraiment besoin d’essayer de faire de l’horreur ? Avec les vampires qui se baladent partout, ça faisait déjà pas assez horreur ? On avait Halloween toute l’année !

Je commençais par contre à sérieusement m’inquiéter… j’étais encore d’accord avec Seylial sur le fait que ces animations étaient ennuyeuses… Je commençais vraiment à m’inquiéter pour mon état mental, avant d’être rassuré par le « allons au bal ». Ca sera encore plus ennuyeux, mais bon… De toute façon je n’avais pas vraiment d’autres choix que de suivre le vampire jusqu’à la salle. Seylial recommençait à m’énerver à faire des commentaires… J’avais juste honte de lui. Je prenais la coupe de champagne bizarre qu’il avait en main pour la descendre cul sec. Si seulement je pouvais être assez ivre pour ne plus avoir honte de ce satané vampire…

Je pense que je vais plus boire que manger vu tes réflexions… on ne t’a jamais appris la bienséance ? Même si la soirée est ennuyeuse, ce n’est pas une raison pour se donner en spectacle…

Le comble, l’hybride qui faisait la morale au vampire. Plus je fréquentais Seylial, plus j’avais l’impression d’avoir un gosse de 8 ans à charge… Si on enlevait les baisers qu’il me faisait, et que je lui rendais sans vraiment m’en rendre compte.

Tu ne préfères pas le sang d’Alduin au mien ? Tu vas encore abîmer ma veine…



Code by Wiise sur Never-Utopia


Seylial de Contemuse
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : Bijoutier/Jouailler
Voir le profil de l'utilisateur
Bijou Ethéré
Inventaire
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : Bijoutier/Jouailler
Seylial de Contemuse
Bijou Ethéré
Lun 3 Déc 2018 - 15:02
Tiens donc, je pouvais donc assez exaspérer Ariel qu'il se mette à boire à cause de cela ? Intéressant constat. Je me demandais s'il tenait l'alcool alors qu'il me disait de me tenir tranquille de sa façon la plus cruelle... Même si cela ne me touchait absolument pas en vérité, la bienséance ? Où voyait-il de la bienséance dans cette salle ? Et puis les vampires étaient naturellement malsains, il devrait l'avoir remarqué depuis le temps, non ? En tout cas, il était lancé pour bouder. Ça me donnait bien sûr encore plus envie de l'enquiquiner. Il n'avait pas compris comment je fonctionnais depuis le temps ? Incroyable.

-Je ne me donne pas en spectacle, je dis ce que je pense, ce que la majorité des personnes présentes ne fera pas. Faut-il que tu préfères l'hypocrisie à la franchise ?

Je repris une nouvelle coupe de champagne-sang, attendant de voir les effets de l'alcool sur mon iguane. J'espérais que ce serait amusant et que cela ne le rendrait pas encore plus lourd qu'il ne l'était déjà.

-Quant à mes réflexions, à la fin, je suis sûr qu'elles t'amusent, même si tu t'en caches bien. C'est toujours comme ça avec toi, cela dit... Il faut que tu essaies de tout gâcher parce que tu as peur d'aimer ce qu'il peut arriver de bien dans ta vie sans tes anciens maîtres.

Nouvelle couche de franchise, presque assassine pour le coup. Je savais pertinemment que ce sujet mettrait Ariel au minimum en rogne, au maximum... Tiens, que serait le maximum ? Une scène ? Il n'aurait pas envie de se donner en spectacle lui. Et puis, être réellement puni, ça ne devait pas du tout le tenter à mon humble avis. Je le rapprochais de moi en sachant très bien que la seule chose qu'il voulait justement, c'était échapper à ma présence. Mon sourire dévoila un croc à la question ridicule. Je me penchai pour souffler à son oreille.

-C'est le tien que je veux quand même, Ariel. Tu es tout aussi bon que lui...

J'avais envie de lécher sa jugulaire pour le faire râler mais ce n'était pas mon genre de faire cela en public. Je vidai mon verre et le poser. J'en avais réellement assez de cette soirée, torturer mon iguane était tellement plus amusant. Je le fis poser ce qu'il avait en main et je l'emmenai. Inutile de s'attarder ici. Par contre, dans un coin du parc, en dehors, je repoussai les bandelettes qui me cachait sa gorge et je fis lentement glisser ma langue dessus. Son collier bien présent me fit sourire, il ne le voyait pas, ne le sentait pas. Mais il était à moi.

-Ici...

Pourtant, je me mordis pas immédiatement, comme si je voulais voir ce qu'il allait faire...
Ariel
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : ... m'occuper des fleurs de la tombe de mon ancien maître...
Voir le profil de l'utilisateur
Le Shakespearien
Inventaire
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : ... m'occuper des fleurs de la tombe de mon ancien maître...
Ariel
Le Shakespearien
Mar 11 Déc 2018 - 13:24


Event Halloween

PV Seylial de Contemuse

Je soupirais lourdement en écoutant Seylial d’une oreille.

Je suis pour la franchise, mais aussi pour les bonnes manières…

L’un n’empêchait pas l’autre il me semble. Seulement, on dirait que Seylial pensait le contraire. De toute façon, il m’était impossible de discuter avec lui… il m’énervait rapidement à toujours vouloir avoir raison, et du coup, ça coupait court à tout dialogue. Je me demande encore pourquoi j’essaie d’avoir des discussions avec lui alors que ça ne sert à rien…

Je buvais une nouvelle coupe en grommelant. Non, ses réflexions ne m’amusaient pas, et non, j’avais pas peur d’aimer quelque chose sans mes anciens maitres. Je le fixais d’un œil mauvais.

Tu peux me dire ce qu’il m’arrive de bien depuis que je suis ton hybride ? Hmm ? Avec ta franchise légendaire, vas-y, donne-moi un seul exemple d’une chose qui m’ait réellement fait plaisir ou rendu heureux depuis qu’on vit ensemble !

Rien, c’était la seule réponse que j’avais pour ma part. Rien ne m’avait sincèrement fait plaisir ou rendu un peu heureux depuis que j’étais à Seylial. Il me fatiguait beaucoup et m’énervait en permanence. J’avais même dû prendre de l’âge physiquement par sa faute. Ce n’était qu’un vampire égoïste particulièrement usant…

Je terminais ma coupe, et pour mon plus grand malheur, je n’étais pas ivre. Je soupirais en le laissant me rapprocher de lui, exaspéré. Il me pompait plus mon énergie que mon sang… au moins, à ce rythme, je serai bientôt mort et en paix. Je levais à nouveau les yeux au ciel, décidément, quoi qu’il dise, il parvenait à me taper sur le système…

Il vida son verre aussi et le posa. Je faisais de même avant qu’il ne puisse m’y forcer, sachant très bien qu’il voulait s’éclipser. Je le suivais dans un coin du parc, le laissant encore dégager ma nuque. J’étais que ça après tout : un garde-manger ambulant, alors à quoi bon lutter contre ça ? Et comme d’habitude, il prenait son temps, léchant mon cou, ne frémissant pas, contrairement à quand c’était Aiden qui me faisait ça.

Si je te dis de te dépêcher tu vas à nouveau faire durer… Encore une preuve que je n’ai rien qui « m’arrive de bien dans ma vie » pour pouvoir en profiter. Tu fais tout pour.

Je ne me souvenais même pas avoir souri une seule fois depuis que je cohabitais avec Seylial… Avais je souris du temps d’Akira ? Et de celui d’Aiden ? Je ne m’en souvenais que vaguement, alors j’avais du mal à me rappeler d’une fois où j’avais esquisser un sourire…



Code by Wiise sur Never-Utopia


Seylial de Contemuse
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : Bijoutier/Jouailler
Voir le profil de l'utilisateur
Bijou Ethéré
Inventaire
Seylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qsSeylial + Ariel [PV] KGL50qs
Métier : Bijoutier/Jouailler
Seylial de Contemuse
Bijou Ethéré
Ven 14 Déc 2018 - 8:39
Les bonnes manières ? Lui ? Il s'était cogné pendant que je ne le regardais pas pour oser me dire un truc pareil ? Ou il avait soudain de la fièvre, mon hybride. Et en plus, il continua, il surenchérit... Il était si malheureux mon pauvre Ariel, quel mauvais Maître j'étais là, je ne prenais pas assez bien soin de lui. A son goût. Navré, je n'allais pas changer de caractère, ni aujourd'hui, ni demain, ni dans les années à venir. Il finirait par vraiment s'y faire, sinon, il se suiciderait ou je le tuerai, à voir. En attendant, il m'exaspère un peu à vouloir encore me faire la leçon, celui-là. Il voulait une réponse franche et massive. Soit, j'allais la lui donner. Avec mon sourire joyeux, je soufflai.

-Je te respecte en ne te violant pas. N'est-ce pas quelque chose de bien ? Et une fois où tu as été heureux ? Eh bien quand je prends le temps de caresser ta crête, tu adores cela. Mais bon, peut-être que les petits sons de plaisir qui t'échappent à ces moments là sont le fruit de mon imagination dépravée.

Et toc. Mais il trouverait le moyen de me faire regretter d'avoir dit cela alors que nous étions entourés de vampires qui avaient de bonne ouïe. La preuve quand nous fûmes enfin à l'extérieur. Au lieu de simplement se laisser faire et de prendre un peu de bon temps à cause de mes crocs, il parla. Encore. Il voulait clairement finir cette soirée en beauté en me rejetant encore. Soit, puisqu'il n'avait pas envie à ce point, je m'éloignai tranquillement de lui et je me détournai, décidé à rentrer chez moi.

Mais d'abord, je m'arrêtai un peu pour regarder le ciel, lui qui restait beau et immuable. Me rappelant bien mieux mon insignifiance qu'Ariel. Mais ce n'était pas quelque chose que j'allais lui dire. Il me fatiguait. Et en général, me fatiguer à ce point n'était guère une bonne idée. Non, je n'allais pas le revendre ou le rapporter à la boutique. Il voulait la paix ? Il allait l'avoir. J'allais purement et simplement ignorer son existence. S'il pensait qu'il serait plus heureux de n'avoir rien de mon attention, alors j'allais lui offrir cela. Aussi, en reprenant mes clés de voiture, je lui fis savoir ma décision.

-Quand nous serons rentrés, inutile de m'adresser la parole. Si tu as quelque chose à me demander, passe par Alduin, je ne t'écouterai plus. Puisque je t'insupporte à ce point, c'est mieux pour nous, je suis sûr que tu approuveras. En route.

Son avis ? Il l'avait déjà donné. Ariel avait été même des plus explicites. Je rejoignis la voiture et montai à l'intérieur. J'attendis qu'il prenne place et je démarrai, direction mon cher appartement. Je mis ma musique plutôt fort, pour bien lui faire comprendre que je n'avais nulle envie d'entendre le son de sa voix. Je fredonnai en rythme, pianotant aussi sur mon volant. Je ne lui jetai pas un seul regard, ce n'était pas utile, Je préférais faire comme si je n'avais pas mal. Evidemment. Je ne cherchais pas la cause du pourquoi, du comment, je n'avais pas besoin de m'analyser. Au bout d'une vingtaine de minutes, je me garai soigneusement dans le garage, je fermai la porte et je retournai dans la maison, allant de suite à la salle de bains. Un mot pour Ariel ? Non, aucun.

Parce que je savais que j'avais envie de lui faire mal, très mal.

Et que j'en avais les moyens.

Ce qu'il oubliait les trois quart du temps. Dès que les gens était bien, ils oubliaient que le malheur guettait souvent. Lui, il jouait avec son passé pour me faire passer pour un vrai méchant. Et pourtant... Il avait maintenant une chambre pour lui seul, de la nourriture, de la chaleur, des vêtements et une assez bonne liberté. Alors oui, j'étais chiant, égoïste, gamin parfois... Mais je n'étais pas un réel tortionnaire. Même si je me voyais comme un monstre. Enfin, peu importe. Il valait vraiment mieux pour lui que je l'ignore.

Avant de lui arracher le cœur métaphoriquement.
Inventaire
Contenu sponsorisé
Seylial + Ariel [PV]
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» T'as cru que tu vivais ton pire cauchemar ? Euphémisme. (Ariel) ENDED
» Ariel ~ Partir là-bas
» Tragédie (le pps de Jabani)
» Carnet d'Ariel Miken
» GRISWOLD&ARIEL ♚ wake up, sunshine. [+16]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires World  :: DORNIA :: Zone Events :: RP Event :: EVENT Halloween : Bal costumé au manoir hanté-
Sauter vers: