AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum de RP interdit aux moins de 18 ans - Personnage masculin obligatoire - Monde fantastique à domination vampire
 

Partagez | 
Je vais t'aider à te détendre... [PV Leigh Stanford] /+18
Backhander
Messages : 206
Métier : PDG de RobotInc.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Backhander
MessageSujet: Je vais t'aider à te détendre... [PV Leigh Stanford] /+18   Mer 20 Juin 2018 - 18:35


Je n'aurais absolument pas cru que Leigh comprendrait mes avances, et encore moins qu'il y aurait répondu. Et pourtant, c'est à cause de cela que nous nous retrouvons dans mon ranch après que j'ai payé nos consommations et que nous soyons montés en voiture. Louis a roulé tranquillement, comme à son habitude, et nous avons pu continuer de discuter durant le trajet avant d'arriver. Verdict de ma rencontre avec l'auteur ? Je prendrais peut-être le temps de lire l'un de ses livres, tout compte fait... Oh, et j'ai aussi une dédicace que je vais finalement garder pour moi. Il me faudra remercier Jess de m'avoir ennuyé avec ces livres suffisamment pour que j'en apporte un... et Kaze pour avoir débarqué dans ma vie après avoir été viré de celle de Leigh.

Louis m'ouvre la portière et je me déplie lentement en sortant de la voiture pour observer, comme une habitude que j'ai prise, le décor que m'offre mon domaine. Il est clairement visible qu'ici, mes tensions disparaissent tellement je m'y sens bien : plus de noeuds dans les épaules, traits du visage moins crispés, rides du lion disparues, corps totalement détendu et, pour changer, un léger sourire qui étire mes lèvres.
- Je te fais visiter, Leigh ?

Je l'invite d'un geste du bras à me suivre et nous pénétrons dans les écuries où je lui présente mes palefreniers ainsi que mes étalons. Il m'arrive de faire des compétitions mais la plupart du temps je me contente de les offrir pour des accouplements. Je ne cherche pas nécessairement à respecter le pedigree, j'ai tendance au contraire à me baser sur la jument, sa beauté, son état de santé et son caractère pour décider si oui ou non je l'offre à l'un de mes étalons. Et, naturellement, il faut que le courant passe bien entre les deux animaux.

De l'autre côté des écuries nous arrivons face au champ où se trouvent quelques juments et aussitôt mes yeux se mettent à pétiller en se posant sur l'une d'elles en particulier. Elle tourne la tête vers moi en sentant mon odeur et je murmure son prénom dans le vent. Elle s'ébroue et me rejoint rapidement à la clôture de bois par-dessus laquelle je tends le bras pour venir lui flatter l'encolure tout en faisant les présentations d'usage.
- Je te présente ma perle, Alexandra. C'est une Quarter Horse croisée Mustang âgée de dix ans. Et le petit mâle qui arrive est son fils, mais je n'ai pas encore de prénom pour lui.

Je reste songeur en regardant le poulain noir approcher en trottant, puis finis par sourire avec malice en tournant la tête vers l'auteur pour le fixer.
- C'est l'année des L... Pourquoi pas Leigh ? Ca conviendrait bien à un étalon fougueux, je pense... Pas toi ?

_________________


/Ecrit en réunion au #990000/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire ni pour ni contre
Messages : 88
Métier : Ecrivain et Musicien
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire ni pour ni contre
MessageSujet: Re: Je vais t'aider à te détendre... [PV Leigh Stanford] /+18   Dim 1 Juil 2018 - 16:26

Se détendre... tout un processus.S’être fait payer sa consommation, c’était déjà un bon début pour Leigh. Les deux embarquèrent dans la voiture de Markus. L’écrivain se laissait guider, il se disait qu’un peu de changement ne pourrait pas lui faire de mal, de toute façon ça pourrait même l’inspirer pour son prochain roman. Les deux vampires finissaient par arriver à destination. En sortant de la voiture, Leigh constatait que le paysage était magnifique. Il suivait Markus jusqu’à l’intérieur de son ranch. C’était la première fois que l’écrivain pénétrait dans ce genre d’endroit, jusqu’à maintenant, il n’y avait pas vraiment accordé d’intérêt. Alors, il profitait de ce moment pour regarder l’endroit dans le moindre détail.

Il avait remarqué une chose depuis qu’ils étaient arrivés, Markus était plus détendu. Inconsciemment, ça avait aussi un peu plus détendu Leigh qui profitait bien du moment. Il en profite même pour lâcher un petit compliment :

« C’est un très beau ranch en effet. »

Markus connaissait bien son ranch, il lui présentait tous ses résidents sans hésiter. Finalement les voilà arrivés aux abords d’un champs. Leigh s’arrête en même temps que Markus et constate qu’il semble accorder une attention particulière à une jument. Il la présente et finit par présenter le petit étalon qui arrive juste après. En l’entendant proposer une idée de prénom, l’écrivain hausse un sourcil, il lui répond en plaisantant légèrement :

« Ah ? Parce que tu penses que j’ai la carrure d’un étalon ? Enfin, il est plutôt mignon alors ça ne me dérange pas. Je vais prendre ça pour un compliment du coup ~ »

Leigh finit par sourire légèrement, histoire qu’il ne prenne pas sa réflexion trop mal. Finalement, il regarde à nouveau autour de lui et finit par prononcer quelques mots supplémentaires :

« Mh.Tu as raison, je crois bien que je commence à me détendre. »

C’est claire que ce lieu change des autres endroits hautement animés. Ça le changeait un peu, Leigh appréciait le silence.
© 2981 12289 0


Dernière édition par Leigh Stanford le Lun 3 Sep 2018 - 16:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Backhander
Messages : 206
Métier : PDG de RobotInc.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Backhander
MessageSujet: Re: Je vais t'aider à te détendre... [PV Leigh Stanford] /+18   Mar 3 Juil 2018 - 17:36


Je pose la main sur le front du poulain par-dessus la barrière de bois, souriant. J'ai bien apprécié le compliment de Leigh au sujet de la beauté de mon ranch, mais ce que j'apprécie le plus c'est de le voir se détendre. La moitié du chemin semble accomplie pour l'instant en direction de la détente et j'en suis très heureux. A sa remarque au sujet de mon choix de prénom, je ris doucement et le regarde en coin, amusé, tandis que ma jument et son petit s'éloignent de quelques pas pour faire leur vie. Je me tourne alors complètement vers lui, et cette fois mon regard est sérieux.
- C'était un compliment, effectivement. Quant à la carrure de l'étalon, j'avoue avoir envie de le découvrir... si tu me le permets.

Je franchis la distance qui nous sépare, me collant quasiment à lui sans vraiment vouloir l'étouffer non plus. J'incline la tête sur le côté, ma main droite vient se poser sur le col de sa chemise qu'elle suit du bout des doigts tandis que je me penche pour poser mes lèvres sur les siennes. Voyant qu'il ne me repousse ni ne me frappe pas, j'appuie davantage le baiser tout en glissant ma main sur sa nuque, l'autre sur son torse pour en saisir les muscles fermes dessinés sous sa chemise.

Je me colle encore un peu plus, l'ardeur et le désir contenus en moi depuis trop longtemps, visiblement, semblent exploser alors que je bataille frénétiquement avec sa langue. Je ne me préoccupe absolument pas de la possibilité d'être vu par qui que ce soit, parce qu'il n'y a de toute façon ici que mes employés et donc que je saurai rapidement qui aura vendu la mèche si au journal du soir une photo circule. Le journal en prendra plein la gueule, et mon employé également. Je n'aime pas qu'on empiète sur ma vie privée, et je me doute maintenant que j'ai rencontré Leigh qu'il ne doit pas être le genre d'homme à aimer ça non plus.

J'aime notre échange, mais malgré tout je finis par m'écarter et le libérer de mon emprise. Je retire mes mains de sa nuque, de sous sa chemise et de sur le contact de sa peau, et m'écarte légèrement en ne le quittant pas du regard pour autant. Mes yeux doivent possiblement être étincelants d'envie mais je fais appel à ma bonne éducation pour garder mes bras le long du corps et ne pas lui sauter dessus comme un sauvage. J'avale ma salive, malgré tout les joues un peu rouges car je suis intimidé : son corps semble parfait, alors que le mien je suis parfaitement conscient qu'il ne l'est pas. Je cligne des yeux pour me reprendre et ouvre enfin la bouche.
- J'aimerais... beaucoup... coucher avec vous, Monsieur Stanford. Si vous le permettez.

J'avance à nouveau, glisse les doigts le long des boutons de sa chemise avant de laisser tomber ma main une nouvelle fois. Mon regard mordoré ne quittant pas alternativement ses yeux sublimes ou ses lèvres.
- Laissez-moi vous détendre un peu...

_________________


/Ecrit en réunion au #990000/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire ni pour ni contre
Messages : 88
Métier : Ecrivain et Musicien
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire ni pour ni contre
MessageSujet: Re: Je vais t'aider à te détendre... [PV Leigh Stanford] /+18   Mer 11 Juil 2018 - 23:16

Se détendre... tout un processus.L'écrivain sentait clairement que Markus lui faisait du rentre dedans et ce n'était pas pour lui déplaire. Il le laissait faire, préférant se faire désirer un petit moment.clairement Il répondait à sa réflexion avec un certain sérieux mais aussi une certaine once d'amusement que Leigh ne pouvait pas rater. Le vampire souriait légèrement, puis, il tournait la tête pour observer les chevaux s'éloigner, peu après, son attention se reportait sur Markus qui prenait assez rapidement les devants. Collé à lui, Leigh sent rapidement les lèvres du vampire contre les siennes, il ne recule pas, il reste simplement comme ça, profitant pleinement de la situation.

Il le set passer sa main sur son torse, il frissonne légèrement, sentant l'excitation l'envahir petit à petit. Leigh aime ce genre de situation car cA lui permet d'oublier, de profiter et pendant un court instant, de se rappeler ce qu'est la 'vie'. Il répond au baiser, finissant par le laisser reculer, Markus semble assez gêné maintenant, pas étonnant, cela ne surprend pas l'écrivain. Il le sent le regarder et en retour Leigh ne le quitte pas du regard, amusé par cette situation, il aime se faire désirer.

Finalement, le vampire en face de lui prononce quelques mots. C'est direct, mais ce n'est pour déplaire à Leigh qui n'aimerait pas que ça tourne autour du pot ou bien qu'il se soit fait de faux espoirs. Il le laisse s'approcher à nouveau, désireux de le voir torse nu visiblement, le vampire sourit en coin et se colle à lui en retour :

« Me détendre ? Tu sembles avoir bien compris comment me procéder pour cela, alors continue ~ »

A t-il accepté à travers ces mots ? Oui, sans aucun doute. Se faire désirer c'est bien, mais pas pendant trop longtemps car ça peut tout gâcher dans ce cas précis. Leigh ne le fait pas trop attendre du coup, il sourit en coin, approche ses lèvres des siennes à nouveaux et finit par répondre à son désire.

« Moi aussi j'aimerais bien coucher avec toi ... »

Peu après, sa main vient caresser la nuque du vampire avant de lui rendre son baiser. Il glisse une main sur sa joue, se collant complètement à lui pour sentir cette chaleur presque inexistante de base. Leigh ne semble pas le repousser bien au contraire, il le laisse tripoter ses boutons de chemise alors que sa langue passe sur les lèvres de Markus. Finissant ce baiser langoureux, il le regarde droit dans les yeux, captant pleinement son attention :

« Alors ~ ? Où comptes tu m’emmener maintenant ? »

Question à double sens évidemment… Le vampire aime  jouer avec les mots, suite à cette phrase, il continue de caresser l'arrière de la nuque de son compagnon du jour, attendant avec une certaine impatience la suite des événements.
© 2981 12289 0


Dernière édition par Leigh Stanford le Lun 3 Sep 2018 - 16:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Backhander
Messages : 206
Métier : PDG de RobotInc.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Backhander
MessageSujet: Re: Je vais t'aider à te détendre... [PV Leigh Stanford] /+18   Ven 20 Juil 2018 - 19:07


Je suis relativement intimidé, je l'admets. Non seulement ce n'est pas dans mes habitudes de demander ainsi à un homme à peine rencontré de coucher avec moi, mais en plus je n'ai pas couché depuis au moins deux siècles. Sans compter que je ne me considère pas comme un bel homme et encore moins comme étant un bel homme bien fait. Au contraire...

Il semble pourtant répondre à mon baiser, et malgré qu'il se laisse faire et reste impassible ses mots semblent marquer son acceptation. La tension qui était apparue dans mes épaules semble disparaître, remplacée cependant bien vite par celle de l'angoisse. Réfléchis, Markus. Réfléchis bien pour la suite parce que c'est important. L'idéal serait de rester habillé, mais Leigh va peut-être se sentir vexé s'il est le seul à être nu donc...

Un nouveau baiser, cette fois venant de lui, me coupe dans mes réflexions et je soupire contre ses lèvres en me laissant aller un peu plus que précédemment. La caresse sur ma joue me surprend et me fait rougir un peu aussi, je déglutis mais ne m'échappe pas alors qu'il se colle un peu plus contre moi. Au contraire, je mets de l'ardeur dans le baiser et m'imprègne complètement de sa proximité, de son odeur, de la chaleur que je peux deviner au travers des vêtements. Pour ma part je bois du sang régulièrement, tous les jours, donc je maintiens une chaleur corporelle plus élevée que la plupart de mes congénères et même pratiquement humaine.

Sa langue sur mes lèvres les fait s'ouvrir dans un gémissement silencieux, sa question me focalise aussitôt sur le petit boudoir que j'ai installé à côté de la salle à manger de mes employés. Je rends le baiser, cette fois mes pupilles sont dilatées et plus dorées encore qu'à l'accoutumée. Où aller ? C'est tout vu...
- Viens.

Ma voix est rauque tandis que je l'attire derrière moi en le tenant fermement. J'ai retrouvé ma superbe et marche à nouveau comme si j'étais le roi du monde. Je revois encore la première image que j'ai eue de lui à savoir son fessier moulé par son pantalon de jean et durcis un peu plus. Suis-je en manque depuis tout ce temps ? Je ne m'étais jamais posé la question, mais il faut croire que si j'en suis arrivé là c'est que ça m'a manqué plus que je ne le pensais. Même si je ne suis pour autant pas le genre à sauter tout ce qui bouge, Leigh indéniablement possède quelque chose qui me plaît, qui m'attire... et que je veux.

Arrivé au petit salon je referme la porte derrière nous et le pousse aussitôt dans le canapé. Je m'installe sur ses genoux et reprends sa bouche avec une certaine avidité, mes mains déjà tirent son t-shirt de sa ceinture afin de pouvoir se glisser dessous et toucher vraiment les muscles qui se dessinent sous la peau. Je délaisse ses lèvres pour descendre sur sa gorge, je soulève son haut pour contempler son torse ainsi que ses pointes brunes sur lesquelles je pose aussitôt ma bouche pour les suçoter et les mordre légèrement. J'apprécie ce goût que je découvre, ma langue passe et repasse sur le bouton de chair tandis que mes mains lui retirent chemise et t-shirt à l'aveuglette pour mieux courir sur sa peau. Je me redresse au bout d'un moment pour détailler son visage, l'expression que je peux y voir, et rougis un peu d'embarras en constatant ma précipitation.
- Pardon je... Ahem, tu veux... peut-être boire quelque chose avant ou... Enfin... Est-ce que tu veux... toujours ? Avec moi ?


_________________


/Ecrit en réunion au #990000/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire ni pour ni contre
Messages : 88
Métier : Ecrivain et Musicien
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire ni pour ni contre
MessageSujet: Re: Je vais t'aider à te détendre... [PV Leigh Stanford] /+18   Dim 26 Aoû 2018 - 23:19

Se détendre... tout un processus.L'écrivain est bien décidé a finir ce qu'il a commencé. Maintenant qu'il a répondu a ses avances, il attend la suite avec impatience. Oui, il ne faut pas grand-chose pour exciter Leigh et puis faut bien l'admettre, Markus n'est pas déplaisant à regarder alors évidemment, ça aide. Le vampire écoute son compagnon lui demander de le suivre, l'entraînant derrière lui. Soit, il semble avoir une idée derrière la tête alors laissons le faire ~ Leigh s'amuse à se laisser porter, assez intrigué par ce qu'a Markus en tête.

Finalement, les voilà rendus dans un salon, e vampire pousse Leigh sur le canapé, l'écrivain se laisse tomber, le voyant dans la foulée se poser sur ses genoux. Il sourit en coin, aimant bien la tournure que prends les choses, cette pièce est parfaite, au moins là, aucun risque de se faire déranger. Que ce soit Leigh ou Markus, ils sont assez connus après tout...Répondant au baiser, le vampire laisse sa langue forcer les lèvres de son compagnon pour se frotter contre sa jumelle.

Il se laisse porter par l'instant, sentant à présent les mains de Markus parcourir son torse, un frisson accompagne ce geste. Leigh se laisse pleinement porter, sa tête penchant un peu en arrière alors qu'il profite des sensations que lui procure l'autre vampire, un soupir de plaisir s'échappe de ses lèvres. Le voilà qui ne perds pas de temps, Leigh est déjà à moitié dévêtue. Il sent l'excitation assez rapidement augmenter, ses boutons de chairs allant rapidement durcir sous les gestes de Markus.

Il finit par croiser à nouveau le regard du vampire quand celui-ci reprend la parole. Leigh voit bien qu'il est à la fois sur-excité et gêné : la question bête le prouve bien. L'écrivain arque un sourcil avant de sourire en coin se retenant de rire pour le coup :

« Quelle question au vu de la situation, bien évidemment que je veux toujours. »

Il sourit en coin, sa main caressant la joue de Markus, il se redresse légèrement avant de plomber sa tête dans son cou qu'il mordille un peu, rien de méchant je vous rassure, aucune marque ne restera. Dans la foulée, le vampire laisse sa main se balader sur le torse de son compagnon, profitant de sa chaleur si rare chez les vampires, alors qu'au bout d'un certain temps, cette même main finit par passer sur son dos, se glissant sous son haut, il soulève un peu le tissus.

« Virons ca déjà que je ne sois pas le seul à rester à moitié dévêtue. »

Il tire sur le haut, finissant par l'enlever avant même d'avoir la réponse de Markus, il caresse son dos puis sa main passe sur le ventre du vampire, sa tête toujours plongée près de sa nuque finit par le lécher. Il recule son visage pour le fixer :

« Je crois que maintenant, il n'y a plus à douter non~ ? »

Allez maintenant, montre-lui comment tu comptes faire pour le détendre un peu plus.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Backhander
Messages : 206
Métier : PDG de RobotInc.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Backhander
MessageSujet: Re: Je vais t'aider à te détendre... [PV Leigh Stanford] /+18   Jeu 13 Sep 2018 - 6:12


Le sourire ne me rassure qu'à moitié, la caresse renforce mon malaise et je me sens un peu honteux de perdre ainsi la face devant lui. Est-ce que je n'ose pas tout simplement, ou est-ce que je n'ose pas à cause de ce qu'il pourrait voir, de ce que je cache ? Je me perds dans mes pensées l'espace de quelques secondes, secondes durant lesquelles il approche son visage de ma gorge pour la mordre doucement, et j'arrête de réfléchir. Je penche un peu la tête vers l'arrière et lâche un gémissement bref en fermant les yeux, frissonne de désir : il vient de trouver la partie de mon corps la plus indéniablement sensible et ça se voit dans tout mon corps qui se raidit sur ses genoux, mes reins qui se creusent, mon torse qui se soulève ostensiblement et mon bassin qui frotte contre le sien.

Je savoure le touché de ses mains lorsque je les sens s'agripper à ma chemise et j'écarquille les yeux. Je n'ai pas le temps de protester que me voilà torse nu à son image, et je rougis de honte une fois encore lorsque la plaque présente sur mon épaule apparait alors au grand jour. Ca ne semble pourtant pas le rebuter, ses caresses se poursuivent et je me décrispe un peu en le détaillant du regard lorsqu'il éloigne son visage de ma gorge après un bref coup de langue dessus. Je reste silencieux quelques secondes, puis esquisse un sourire en ne voyant pas de dégoût apparaître sur sa mine. Rassuré.
- Il semblerait, en effet. Je vais donc pouvoir prendre grand soin de toi maintenant...

Je pose les mains sur son torse, le pousse doucement pour qu'il s'allonge sur le large canapé et l'embrasse plus franchement, plus à fond. Mes mains découvrent une fois encore ses courbes, s'aventurent jusqu'au pantalon qu'elles ouvrent et descendent sur les hanches, caressent le nombril, les abdominaux, puis au fur et à mesure les cuisses musclées et le galbe des fesses. Ma main droite s'aventure un peu plus alors que je passe à sa gorge à mon tour, puis ses mamelons que je suçote une fois encore, et écartant ses jambes de mon genou je me mets à malaxer ses bourses dans ma paume en plongeant mon regard fiévreux dans ses pupilles vert doré.
- Je veux te faire mien, Leigh.

_________________


/Ecrit en réunion au #990000/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Je vais t'aider à te détendre... [PV Leigh Stanford] /+18   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je vais t'aider à te détendre... [PV Leigh Stanford] /+18
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je vais t'aider, je te le promets... [PV: Naoki]
» Je fais mon choix, je vais supporter .....le 28 Novembre
» Croix de bois, croix de fer, si je ment je vais en enfer ! [PV : Hikari]
» Je vais finir vieille fille si ça continue XD
» tendre histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires World  :: Les extérieurs :: La plage :: Moya Doch' (Markus)-
Sauter vers: