AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum de RP interdit aux moins de 18 ans - Personnage masculin obligatoire - Monde fantastique à domination vampire
 

Partagez | 
La solitude est la meilleure des amies (Septimus - Gabriel St John)
Messages : 36
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: La solitude est la meilleure des amies (Septimus - Gabriel St John)   Jeu 12 Avr - 22:00

La rue bruisse du hurlement sourd du ent nocturne, la lune cachée derrière d'épais nuages faisant figure de pâle lanterne. L'endroit est désert semble-t-il, une simple rue pavée de silence. Les lueurs des fenêtres toutes proches jettent un éclat presque indécent sur ce monde d'isolement. La voiture qui t'a déposée là, toi et ton fardeau, est désormais hors de vue, rendant plus intense encore cette sensation de solitude intense. Si tu disparaissais ici et maintenant, qui s'en apercevrait ? Les oiseaux de nuit que tu entends hululer dans les branches basses d'un arbre hors de vue peut-être - et encore, en quoi s'intéresseraient-ils au piètre humain que tu es ? Le temps est comme suspendu, enfermée à double tour dans l'immeuble qui te domine de sa hauteur, ne te laissant que de brèves miettes de temps à picorer...

C'est un miaulement qui rompt ta transe passagère : Eleonora n'apprécie guère d'attendre ainsi dans sa caisse de transport. Genou ployé, tu te penches pour cajoler l'animal à travers la grille mais celle-ci ne tarde pas à te tourner le dos, duchesse outrée de ton manque d'empressement. Elle est féline après tout, prompte à distribuer tendresse comme dédain et tu ne t'en offusques pas. Eleonora ne serait pas chat sinon, et tu ne l'en aimerais que moins.

On t'a dit de venir ici : tu es venu ici. Quelqu'un doit se charger de vous deux - quelqu'un dont tu ignores tout sauf le nom : Gabriel Saint John, vampire de son état. Cela t'indiffére totalement. Ennea n'est qu'un maitre comme un autre, Gabriel Saint John ne sera que de même. Il ordonnera, tu obéiras - et tu n'attends rien de plus de sa part tout comme tu n'attends rien d'autre de tout représentant de l'espèce humaine.

Ton pas s'allonge le long du macadam obscur jusqu'à arriver à la porte d'entrée. Toute de fer forgé, elle te domine de sa stature. Qui es-tu, faible humain, pour oser frapper à cette porte de géant ? Nullement effrayé par cette oeuvre humaine, tu déclenches d'un geste l'interphone. Gabriel St John, septième étage – et la porte s'ouvre comme par enchantement.

Dans l'ascenseur, Eléonora miaule doucement. Il est encore temps de faire demi-tour, semblent dire ses petits cris, temps de retrouver Ennea et ses silences, son appartement si petit et si confortable. Recule, fais demi-tour, personne ne le saura – mais tu attends docilement que les étages défilent sans mots dire. Fuir ? Pourquoi fuirais-tu ? Et pour aller où ? Qui voudrait d'un esclave rebelle, même pas capable de suivre les instructions ? Il n'y a nul repère pour les indociles, tu le sais depuis ta plus tendre enfance...

Et la porte s'ouvre, t'obligeant à rencontrer ton destin. Septième étage, tout le monde descend.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chasseur
Messages : 40
Métier : Milicien
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Chasseur
MessageSujet: Re: La solitude est la meilleure des amies (Septimus - Gabriel St John)   Dim 15 Avr - 18:26


La solitude est la meilleure

des amies

Bon, bon bon, il tournait comme un lion en cage. Il s'était laissé embraqué dans une histoire par possible. Il avait accepté de s'occuper d'un esclave, lui, Gabriel? Avec un esclave, la bonne blague! Il n'avais pas pu refuser à cette andouille d'Ennea lorsqu'il lui avait demandé de prendre en charge Septimus. La seule information qu'il possédait sur l'esclave. Il ne savait rien d'autre, pas même une photo pour connaître sa tronche.
Gabriel avait du faire du rangement, un savré rangement même! Il ne pouvait imaginer qu'un gars fraichement débarqué pour cohabiter avec lui trouve certaines petites choses dont il ne voulait pas ébruiter la présence. Gabriel était un homme très secret sur sa vie privée. Même au QG de la milice, personne ne savait l'emplacement exact de son loft, enfin, personne non, il y avait bien Wolfgang mais c'est le boss, pas le choix. Il n'avait jamais invité qui que ce soit, on ne mélange pas le boulot et la vie privée, on ne chie pas où on bosse. Il n'avait donc jamais ramené personne chez lui même si les gars étaient pour certains de sacrées bombes qu'il aurait bien couché dans son lit et avec lesquels il se serait bien amusé jusqu'au coucher du soleil mais bon, il avait sa manière de faire. Tout cloisonner, tout classer, il était ainsi avec sa morale parfois tordue mais jamais sur ce sujet.
Ses petits jouets non pas planqués, il ne faisait pas confiance à l'esclave pour ne pas fouiller lorsqu'il serait au boulot, il s'était donc débarrassé d'une bonne partie mais avait tout de même gardé un petit cilice pour son plaisir perso. Il se foutait que l'esclave trouve la boite le contenant. Il s'était déjà séparé de tout mais de ça? Jamais.

Bref! Il refit un tour dans son loft, vérifiant que la chambre de Septimus était bien prête, qu'il n'avait rien oublié, draps propres, couette et couverture, salle de bain propre, linge de toilette prêt. Un brin maniaque lorsqu'il se sent stressé mais il était comme ça. Tant que l'homme ne serait pas arrivé, il chercherait ce qu'il avait oublié car il était certain d'avoir zappé quelque chose.
Gabriel, une tête de linotte? Sans conteste! Il n'y a qu'au boulot qu'il n'oublie jamais rien, ni dans sa préparation, ni dans ses actions, tout est calculé au millimètre près, à la seconde près. Mais lorsqu'il s'agit de sa vie personnelle alors là... c'est comme deux personnes bien distinctes dans un même corps. Le vrai je m'en foutiste de base à la maison. Ouais ce loft était sa maison, son foyer qu'il avait fini par s'offrir, se bâtir après moult efforts.

Il regardait encore dans tous les sens cherchant à trouver ce putain de petit truc qu'il était certain d'avoir oublié lorsque ça se mit à sonner
Et merde...... Il est déjà là bon....

- Gabriel St John, septième étage.

Pas le choix, l'esclave est là et Gabriel ne sait toujours pas ce qu'il a oublié. Au pire, il le saura rapidement. Il attend que l'ascenseur arrive pour ouvrir la porte de son palace. Oui, il aime bien le qualifier de palace, et alors? Son palace, son domaine, son royaume!
Il voit l'esclave arriver dans le couloir, il n'a pas l'air bien épais, son regard se pose sur la cage
Et merde, j'ai oublié le chat!

- Bienvenue dans ton nouveau palace Septimus, je suis Gabriel, appelle moi Gaby comme tout le monde. Je vais te montrer ta chambre pour que tu puisses poser tes affaires, ça te va?
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La solitude est la meilleure des amies (Septimus - Gabriel St John)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La solitude est ma meilleure amie.
» La solitude n'est pas la meilleure solution !
» Réflexions Pour Une Haïti Meilleure
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Appel a une meilleure distribution des richesses naturelles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires World  :: Dornia :: Habitations :: Quartier riche :: St John Palace-
Sauter vers: