AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum de RP interdit aux moins de 18 ans - Personnage masculin obligatoire - Monde fantastique à domination vampire
 

Partagez | 
Un nouveau soir [Pv: Taiga]
Vampire gentil
Messages : 40
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire gentil
MessageSujet: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Mar 10 Avr 2018 - 8:52

Un nouveau soir Only inside I'm free I'm tired of waiting


Je le voyais ressortir avec un magnifique kimono pourpre. Apparemment il aimait les motifs floraux, j'aimais aussi beaucoup. J'hésitais alors à lui en offrir un autre. Je finissais mon verre un peu perdu. Deux ça suffirait pour l'instant non ? Oui totalement.

♠️ Il te va très bien, tu es très beau comme ça...

Je ne pus m'empêcher de rougir légèrement. Je me raclais alors la gorge et déposais mon verre près de moi en me relevant. Toussotant je tournais le dos à Taiga en lui faisant signe e me suivre avec les kimonos. Il les déposaient avec délicatesse sur le comptoir et le vendeur les pila avec attention et m'annonça le prix. Je cherchais dans ma besace et les lui payait en cash aussi.

Je sortais alors de la boutique laissant mon esclave s'occuper de ses affaire et commençais à marcher en m'allumant une cigarette. Les maîtres devaient sûrement donner des règles à leurs esclaves, non ? Or je n'avais aucune idée de quoi lui imposer...

♠️ Écoute que je sois clair avec toi... Je n'ai jamais eu d'esclaves donc les règles on repassera. Je te dirai lorsque quelque chose cloche et tu devras faire en sorte de l'arranger, sans que j'ai à te dire quoi faire.

Je continuais de marcher mais cette fois restais silencieux. Une fois ma clope finis je sortais mon cendrier portatif et écrasais ma clope à l'intérieur. Que pouvais-je dire ? Le silence était pesant. Je n'aimais pas ça... D'ailleurs chez moi il y avait toujours de la musique.

♠️ Que veux-tu manger ce soir ? Je te laisse choisir, je n'ai aucune idée de ce que tu voudrais. Je mangerai avec toi histoire que tu ne te sentes pas seul.

Après plusieurs minutes de marche je vois le manoir qui se rapproche de nous. Enfin la maison ! Je détestais le monde, je ne me sentais pas à l'aise, grand agoraphobe que j'étais. La foule n'était pas pour moi, bien au contraire.

Un fois arrivez devant la porte du manoir je sors la clé et ouvre la porte, laissant entrer mon esclave avec son sac. L'entrée était spacieuse et le so était en bois brun qui craquelait à quelques endroit. C'est vrai que la maison était vieille, j'y vivais depuis un moment après tout. J'enlevais mes chaussures et pris le sac de Taiga en mettant un pied sur une marche.

♠️ Ici interdiction aux chaussures ! Viens je vais te montrer ta chambre !

Je montais lentement les escalier gardant en vue Taiga qui me suivait. Une fois arrivé sur le palier je prends par la droite et ouvre la première porte qui s'offre à moi dans le couloir. Là se dévoile un chambre de style victorien noir et pourpre tout comme ma chambre.

♠️ a ta gauche c'est ma chambre et juste en face c'est la salle de bain, installe toi et viens me rejoindre dans la véranda, elle est après la cuisine. Fais le tour de la maison si tu le souhaites moi je t'attends.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doudou d'Akemi Delaye
Messages : 46
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Mar 10 Avr 2018 - 9:58

Delaye
Akemi


Taiga

「 Un nouveau soir 」

Ah, lui aussi aimait beaucoup son second choix. Taiga trouvait cela agréable d’avoir apparemment les mêmes gouts que son maître. Il lui avait donc adressé un sourire en acquiesçant d’un signe de tête. Le noir lui allait bien, ainsi que le rouge, cela contrastait parfaitement avec la couleur de ses cheveux et de ses lentilles. Cela donnait un mélange harmonieux voilà tout. Il finit par rentrer dans la cabine, se déshabillant une nouvelle fois pour revêtir son vieux kimono qui ne faisait pas encore peine à voir, c’était déjà ça. Une fois lavé il serait sans doute comme presque neuf. L’humain ressortit quelques minutes plus tard avec ses deux kimonos dans les bras.Il avait noté que son maître avait légèrement rougit et s’était raclé la gorge, sans doute de gêne, mais il était resté silencieux pour ne pas le gêner encore plus. Il s’était contenté de lui adresser un doux sourire. Akemi s’était retourné en toussant, lui faisant signe de le suivre, Taiga laissa un petit rire s’échapper de ses lèvres mais il était à peine audible, enfin pour le commun des mortels comme lui.

Ils passèrent à la caisse, comme pour son achat, le vampire avait payé en cash. Le salon de piercing lui faisait sortir autant d’argent ? Il l’ignorait totalement et il s’était dit que cela ne le concernait pas après tout. Le servir était son unique travail et occupation dès maintenant. Taiga l’avait suivi au dehors, portant le grand sac contenant ses kimonos et autres sous-vêtement que son maître avait eu la bonté de lui acheter. Secrètement il rêvait d’un bon bain, histoire de se sentir totalement propre et apte à déjà commencer à prendre soin de cet homme qui l’avait fait sortir de sa cage, et il l’espérait, pour la dernière fois. La voix de son maître se fit entendre, il posa son regard carmin sur lui, l’écoutant attentivement.

‘’C’est d’accord, rassurez-vous, je sais comment me comporter, servir et répondre à vos exigences… comme vous n’en avez jamais eus, je tâcherai de trouver par moi-même ce qui comblerai vos désirs, mais n’hésitez pas à me faire part de vos envies et de vos souhaits, je suis là pour les exaucer’’ lâcha t-il en posant le bout de ses doigts sur son sternum à l’aide de sa main libre tout e lui souriant.

Taiga jeta parfois de petits regards sur son maître qui s’était fait silencieux pour le reste du chemin. A quoi pouvait-il bien penser ? L’humain l’ignorait, il ne savait pas lire dans les esprits. Il se contentait de marcher en fumant sa cigarette, puis de l’écraser dans un cendrier qui rentrait dans une poche tant il était petit. Voilà bien longtemps qu’il n’avait pas touché une cigarette, cette idée lui avait traversé l’esprit. Il avait eu pour habitude de fumer quelques fois avec Niklaus.

‘’Euh…’’ lâcha t-il hésitant se faisant sortir de ses souvenirs.

‘’Je n’ai pas de réelles envie, ce qui vous ferai plaisir m’ira tout aussi bien…’’ avait-il rapidement ajouté.

Au bout d’un moment, ils s’arrêtèrent devant un grand manoir. Taiga leva les yeux pour apprécier la taille de l’édifice, se disant que c’était plutôt grand pour une seule personne mais il arrêta là sa réflexion. Ils étaient sur le perron, la porte fut ouverte et Taiga s’engouffra à l’intérieur, détaillant ce qui s’offrait à ses yeux. C’était donc ici qu’il allait vivre dès à présent ? Vraiment c’était très beau. Il sursauta en entendant son maître lui dire qu’il était interdit de se déplacer avec des chaussures. Taiga quitta alors ses jikatabis et les rangea convenablement. Il suivit alors son maître dans les escaliers pour la petite visite des lieux, il put avoir un aperçu de ce que sera sa chambre ? Il aimait beaucoup le style et les couleurs, son maitre avait de bons goûts. Il reposa son regard sur Akemi tandis qu’il parlait.

‘’D’accord, je vous remercie maître…pourrai-je prendre un bain pour me sentir apte à commencer mon travail ? J’avoue que je n’aime pas la sensation d’être sale et de porter l’odeur qui régnait dans la boutique, si bien entretenu soit-elle…je pourrai vous faire couler le vôtre pendant que je préparerai le dîner, vous pourrez ainsi donc vous relaxer.’’ avait-il dit en lui souriant légèrement, attendant une réponse favorable de la part de son maître.


Dernière édition par Taiga le Mar 10 Avr 2018 - 13:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire gentil
Messages : 40
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire gentil
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Mar 10 Avr 2018 - 10:51

Un nouveau soir I'm dying to catch my breath Oh why don't I ever learn ? I've lost all my trust Though I've surely tried to turn it around


Nous étions enfin arrivés et je donnais mon premier ordre à Taiga : pas de chaussures à l'intérieur, c'était assez simple à retenir. Il acquiesça et retira ses jikatabis, ça faisait un bail que j'en avais pas porté ni vu. Je lui fis la remarque que j'adorai ça tout comme les kimono mais que pour mon métier ce n’était pas très pratique.

‘’Je n’ai pas de réelles envie, ce qui vous ferai plaisir m’ira tout aussi bien…’’

Je me retournais vers lui et soupirai. Moi j'avais du sang... Mais j'avais envie de manger quelque chose de « consistant » même si ça ne me redonnerai pas autant d'énergie. Je montais l'escalier et lui montrais le reste des lieux dont sa chambre.

♠️ On mangera des pâtes carbonara alors. Je pense que c'est assez simple et rapide à faire.

C'est alors qu'il reprit la parole. Un bain ? Pourquoi demandait-il la permission ? C'était vraiment ça le rôle d'esclave ? Demander pour tout ? Je n'aurai jamais accepté une telle vie. C'est ainsi que je me rendais compte que j'avais bien fait de me faire vampiriser.

‘’D’accord, je vous remercie maître…pourrai-je prendre un bain pour me sentir apte à commencer mon travail ? J’avoue que je n’aime pas la sensation d’être sale et de porter l’odeur qui régnait dans la boutique, si bien entretenu soit-elle…je pourrai vous faire couler le vôtre pendant que je préparerai le dîner, vous pourrez ainsi donc vous relaxer.’’

Je passais devant lui et pénétrais dans la chambre, allumant les lumières et ouvrant les rideaux. Je me dirigeais au bout de la pièce et ouvris une porte.

♠️ Tiens ta salle de bain. Il y en a une dans chaque chambres. Tu devras t'occuper du ménage, à toi de voir lorsqu'il est à faire. Prends ton bain je vais dans le salon. Merci si tu me prépares le mien, ce serait très gentil de ta part.

Je lui offre un sourire sincère et sors de la salle de bain ainsi que de la chambre pour descendre au rez de chaussée laissant Taiga tranquille. Je me mis dans le salon avec un verre de whisky et m'asseyais lorsque je me dis que j'avais oublié quelque chose.

Je remontais donc et allais dans la salle de bain où j'aurai dû me douter que mon esclave serait déshabillé mais cela ne m'était pas venu à l'esprit en cet instant. C'est ainsi que j'ouvris la porte et le découvris nu. Ma bouche fit un "o". Il était de dos certes on ne voyait pas grand chose mais de ce que je voyais il était vraiment magnifique...

♠️ Je... Pardon... Je voulais juste prendre ton kimono... Pour le laver....

Et c'est ce que je fis avant de m'excuser et de lui lancer un petit « joli cul » en rigolant puis lui souhaitant un bon bain. Je sortais ensuite avec le kimono et le descendais au rez de chaussée pour le mettre dans la machine à lavé qui lavait sans abîmer les kimonos j'en avais déjà fait l'expérience, en ayant un ou deux dans ma garde robe. Des mêmes couleurs que ce de mon esclave.

Je me détendais en buvant mon whisky puis vis mon violon qui n'attendait que moi. Je comptais faire à manger mais finalement se serait peut être à Taiga de le faire. J'avais envie de jouer et je ne me priais pas pour le faire. M'enfermant dans mon monde, rien que lui et moi.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doudou d'Akemi Delaye
Messages : 46
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Mar 10 Avr 2018 - 14:22

Delaye
Akemi


Taiga

「 Un nouveau soir 」

Le premier ordre fut donné, Taiga s’était exécuté très rapidement, enlevant ses chaussures pour les ranger convenablement à l’endroit adéquat. S’il n’avait pas l’habitude des esclaves et des ordres à donner, apparemment il prendrait rapidement le pli, sans aucun doute. Le vampire lui avait demandé ce qu’il désirait manger, Taiga n’avait aucun souhait à formuler niveau nourriture, indiquant donc que ce que son maitre voulait manger serait très bien. Il soupira, avait-il dit quelque chose de mal ? Effectivement il n’avait pas l’habitude de fréquenter un autre vampire que son ancien maître. Niklaus mangeait toujours comme un humain, bien qu’il prenne également ses doses de sang ? D’ailleurs il se nourrissait très rarement sur Taiga, il avait dû le faire juste une fois car il était tombé en panne de poche de sang lors d’un déplacement. Il allait ouvrir la bouche pour s’excuser, mais son maître lui dit alors que ce sera des pâtes à la carbonara ce soir car c’était simple et rapide à faire. Taiga le regarda, s’inclinant légèrement.

‘’Je m’y attellerai dès mon passage au bain et avoir fait couler le vôtre.’’ Lâcha t-il simplement.

Oui, Taiga avait demandé la permission de pouvoir prendre un bain, car pour lui, le prendre avant son maître ne se faisait pas, comme manger en même temps que lui à la même table. Cependant les maîtres avaient tous une vision différente de cette relation de maître à esclave, il y avait beaucoup de variantes. Il fut surprit légèrement lorsqu’il vit son maître passer devant lui, entrer dans la chambre qui allait être la sienne et ouvrir une porte au fond de la pièce. Il aurait donc sa propre salle de bain attenante à sa chambre ? Vraiment, il était surprit. Il l’avait suivi, découvrant sa chambre d’une façon quelque peu émerveillée mais sans trop d’effusions d’émotions. Il s’était approché de la salle de bain, y entrant en passant devant son maître et se retourna.

‘’Bien maître, merci et à tout à l’heure…’’ lâcha t-il en le regardant sortir.

Une fois qu’il ne fut pu a portée de son regard, Taiga fit couler l’eau dans la baignoire, y ajoutant des sels de bain moussant qui se trouvaient non loin. Il ferma la porte et laissa son kimono glisser à ses jambes, enlevant également son boxer pour se retrouver totalement nu. Faisant face à la baignoire, et étant dos à la porte, il fut surprit de l’entendre s’ouvrit et que la voix de son maître s’éleva. Il tourna simplement la tête de côté, posant un regard semi-surprit sur lui. Il sentait le regard de son maître sur lui, son cœur avait fait un bon dans sa poitrine de surprise. Une légère teinte rose prit ses joues, mais cela restait discret.

‘’Il n’y a….pas de mal…’’ eut-il juste le temps de dire avant de voir son maître disparaître de la pièce.

Il sourit à la réflexion qu’avait lancée son maître sur ses fesses. Il finit par se laver rapidement de ma tête aux pieds et se rincer. Il sortit de la baignoire, la vida et la rinça avant de se sécher. Il se rendit compte qu’il n’avait pas de change près à être mit, ses nouveaux vêtements n’étant pas encore lavés. Il soupira et noua sa serviette autour de sa taille, ses cheveux étaient encore légèrement humides et détachés. Il entra timidement dans la chambre de son maître, sachant qu’il n’était pas là et alla lui faire couleur un bon bain, utilisant des sels de bains aux senteurs relaxantes. Puis il sortit de la chambre une fois ceci fait. Il hésita à descendre dans cette tenue car elle n’était pas du tout appropriée pour se présenter devant son maître il n’avait pas le choix. Il descendit alors les marches de l’escalier, relevant la tête en entendant le son d’un violon. Il ferma les yeux un instant, écoutant la douce mélodie qui s’élevait dans le manoir, avant de le rouvrir et d’entrer dans le salon. Il essayait de ne pas faire trop de bruit pour ne pas le déranger. Au bout d’un moment, il finit par se lancer.

‘’Ex…excusez-moi maître de me présenter à vous dans cette tenue mais…comme les nouveaux vêtements ne sont pas encore lavés…est-ce que vous pourriez me prêter quelque chose pour que je sois un peu plus présentable à vos yeux ? S’il vous plaît…’’ lâcha t-il quelque peu gêné.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire gentil
Messages : 40
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire gentil
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Mar 10 Avr 2018 - 16:51

Un nouveau soir And now I'm alone I'm looking out I'm looking in, way down The lights are dim And now I'm alone I'm looking out I'm looking in, way down The lights are dim





Je jouais encore et encore. Pendant combien de temps ? Je ne le savais même pas. Je repensais à mon « achat » de la journée. Il avait quelque chose de particulier que je ne saurai identifier mais... Ça me plaisait, après je ne savais pas si j'allais avoir réellement avoir besoin d'un esclave... Bon il faut bien l'avouer j'en avais vraiment besoin pour m'aider.

Quoi qu'il en soit je devrais faire avec à présent. J'avais juste peur qu'il ne m'aime pas, qu'il veuille s'enfuir parce que je suis un maître nul. Après tout je ne l'avait jamais été. Et s'il s'échappait parce que je ne savais pas m'en occuper ? C'est alors qu'une voix me tira de mes pensées et ma mélodie.

Je tournais la tête un sourcil arqué, arrêtant de jouer. Je vis alors Taiga sous l'arche qui délimitait le salon de l'entrée avec l'escalier. Je rougis légèrement et l'écoutais parler en posant mon violon sur le canapé.

‘’Ex…excusez-moi maître de me présenter à vous dans cette tenue mais…comme les nouveaux vêtements ne sont pas encore lavés…est-ce que vous pourriez me prêter quelque chose pour que je sois un peu plus présentable à vos yeux ? S’il vous plaît…’’

Je fermais les yeux un instant et toussotais avant de m'avancer vers lui avec souplesse et d’effleurer son pectoral et son bras droit en mettant un pied sur une marche et le regardant pour la première fois, réellement dans les yeux.

♠️ Tes tatouages sont magnifiques... Pas besoin de m'appeler maître... Akemi suffira, désolé de ne pas te l'avoir dit plus tôt. Ça m'était sorti de l'esprit... Suis moi

Je commençais à marcher lentement dans les escaliers jetant un œil sur mon esclave pour m'assurer qu'il me suive bien et arrivais dans ma chambre. J'allais tout d'abord voir dans la salle de bain pour voir où en était le bain et vérifiais qu'il y avait assez d'eau avant de la couper. Il avait choisis la rose... Mon parfum préféré. Je revins alors dans la chambre où il m'attendait.

♠️ Tu as pris le sel de bain que j'aurai choisi en premier, bravo... Alors attends laisse moi chercher...

Je mis alors le nez dans ma penderie, je savais qu'il y avait encore des affaires de Eric mais où les avais-je mise ? Je ne m'en serai séparé pour rien au monde mais alors... Pouvais-je les faire porter à Taiga ? Je soupirai. Je sortis alors un hakama noir et un débardeur noir.

♠️ Tiens c'était à...

Je me stoppais, non je ne devais pas parler d'Eric tous mes sentiments remontèrent d'un coup et une larme apparu dans le creux de mon œil. Je me le frottais.

♠️ C'était à un ami qui les a oublié il y a trois cent ans de ça... Je ne pense pas qu'il reviendra...

Non il ne reviendra jamais parce qu'il était mort...Je fis semblant de rire mais... Ce n'était pas drôle du tout, j'aurai tellement être toujours à ses côtés... Enfin bref il fallait que j'arrête d'y penser puis... Je vis ensuite le dos de mon esclave. Des cicatrices énormes. Je n'y avais pas vraiment fait attention tout à l'heure mais là...

♠️ Dis... D'où te viennent toutes ces cicatrices ?

C'est au moment où je lui posais la question que je cachais mes bras derrière mon dos. Pour que justement, il ne voit pas mes cicatrices sur mes avant bras. Je tournais ensuite les talons et partis en direction de la salle de bain, enlevant en même temps mon t-shirt.

♠️ Quand tu seras habillé tu pourras aller préparer à manger s'il te plaît... Merci
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doudou d'Akemi Delaye
Messages : 46
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Mer 11 Avr 2018 - 16:19

Delaye
Akemi


Taiga

「 Un nouveau soir 」

La musique adoucit les mœurs, c’était bien connu, la mélodie était entraînante, Taiga fermait les yeux l’espace d’un instant et attendait qu’il ait finit pour lui demander des vêtements de rechange. Il avait essayé cependant de capter l’attention de son maître en parlant pas très fort. Il espérait ne pas attendre trop longtemps car il ne voulait pas attraper froid non plus. La musique s’arrêta, et son maître s’approcha de lui. Taiga ne sentait quelque peu m’al à l’aise de se présenter ainsi devant son maître. Un esclave ne devait pas se montrer en serviette comme cela, c’était indécent. Il sentit les doigts de son maître toucher sa peau, ses tatouages ouvragés. Il eut de légers frissons, la température entre les deux corps, et aussi le fait que se retrouver en serviette n’arrangeait rien. Il avait ajouté qu’il se nommait Akemi, Taiga se rappela qu’il l’avait suivi sans connaître son nom, comme s’il avait su qu’il ne risquerait rien avec lui, c’était étrange.

‘’Je…ne peux pas vous appeler comme cela par votre prénom, je me dois de vous appeler maître car c’est ce que vous êtes mais…’’

Il se tut l’espace d’un instant et reprit.

‘’Je peux néanmoins vous appeler Akemi-sama’’ avait-il lâché en se pinçant légèrement les lèvres.

‘’Et…ce n’est pas grave si vous ne vous êtes pas présenté, j’ai également oublié de vous le demander avant de vous suivre mais…quelque chose me disait que je pouvais le faire…’’ avait-il ajouté.

Il finit par lui emboiter le pas pour remonter, il tenait sa serviette histoire de ne pas se retrouver malencontreusement nu dans les escaliers. Il le suivit alors jusqu’à sa chambre, entrant toujours de façon timide même si il était accompagné de détenteur de la pièce. Taiga le vit aller vers la salle de bain, sans doute pour contrôler que son esclave avait effectivement fait couler son bain et parfumé par la même occasion et ainsi couper l’eau lorsque le niveau d’eau lui plaisait.

‘’Je pensais que c’était celui qui serait le plus approprié’’ avait-il dit lorsque son maître le félicitait d’avoir utilisé son sel de bain préféré.

Il attendit alors sagement que son maître regarde ce qu’il y avait dans sa penderie. Un hakama noir en fut sorti, ainsi qu’un débardeur noir. Il entendit son maître qui commençait à parler mais il se tut avant de terminer sa phrase. Q qui étaient-ils ? C’était ce que Taiga voulait lui demander mais il ne le fit pas, respectant la décision de son maître en ne disant rien. Il le vit cependant faire un geste du revers de la main, avait-il eu une larme qui était sortie ? Seulement, Taiga ne dit rien, pinçant simplement ses lèvres en se demandant s’il pouvait faire quelque chose pour lui être agréable. Il semblait triste en prononçant ses mots, avoir une vie aussi longue devait faire énormément de rencontres. Lui, n’ayant que vingt-huit ans et de n’avoir connu que le centre de reproduction et de dressage, il n’y avait jamais eus de place pour l’amitié, il ignorait donc ce que cela pouvait être. Enfin, il avait peut-être connu quelque chose de similaire avec les deux autres esclaves de Niklaus. Puis il lui parla de ses cicatrices.

‘’Une…mauvaise chute dans un escalier chez mon ancien maître…on..m’a fait payer le fait d’être considéré comme le préféré de notre maître car je le suivais dans le moindre de ses déplacements, j’étais là pour prendre soin de lui, lui prodiguer des massages avec ses interminables nuits de travail….mais je ne leur en veut pas… et je n’avais pas souhaité être soigné…’’

Puis il porta une main à son visage, indiquant avec son index la plus grosse de ses cicatrices.

‘’Celle-ci aussi en est une, le rebord d’une marche d’escalier recouverte de métal… mais elles ne me font plus mal, je vis avec et les acceptes’’ lança t-il en esquissant un léger sourire.

Un changement de sujet intervint, il lui demandait de faire à manger lorsqu’il se serait changé. Taiga s’inclina légèrement acquiesçant de l’ordre, puis il prit délicatement les vêtements que lui avait prêtés son maître et sortit. Il se retourna et s’inclina.

‘’En espérant que votre bain soit agréable’’

Puis il ferma la porte. Il alla dans sa chambre et passa les vêtements, avant de descendre dans la cuisine et s’affairer à l’élaboration du dîner. Au bout d’une demi-heure, tout était prêt, il s’empressa alors de mettre la table dans la salle à manger pour son maître et prépara les siens dans la cuisine. Pour lui, il n’avait pas le droit de manger à la même table que son maître. Par le passé il le faisait car c’était Niklaus qui l’y invitait. Là, il ignorait quelle conduite adopter. Il attendait alors que son maître ait terminé pour lui servir à manger et sans doute, lui apporter une poche de sang qui serait beaucoup plus nutritive pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire gentil
Messages : 40
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire gentil
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Jeu 12 Avr 2018 - 10:43

Un nouveau soir You don't remember meBut I remember you I lie awake and try so hard Not to think of you But who can decide what they dream ?


Je l'écoutais parler de ses cicatrices avec attention. Je ne lui couperai la parole pour rien au monde après tout il avait le droit à la parole. Il dit ensuite qu'il suivait son maître, Niklaus de ce que j'avais entendu, quasiment partout.

♠️Bien, tu devras aussi me suivre dans mes déplacements. Comme je suis aussi violoniste soliste je dois parfois me déplacer pour des concerts. Au minsje me sentirai moins seul.

Il me fit ensuite une révérence en me souhaitant de passer un bon moment dans mon bain et qu'il allait s'occuper des pâtes pendant que je me détendrais dans mon bain au merveilleux parfum de rose. Malgré tout je n'étais pas bien.

J'attendais qu'il parte s'habiller pour aller dans la salle de bain et fermais la porte derrière moi, me déshabillant. Je pénétrais dans le bain qui était particulièrement chaud. J'adorai cette sensation de... Brûlure ? Ma peau blanche rougit sous l'effet de la température et j'appuyais ma tête contre le rebord de la baignoire en fermant les yeux.

M'endormant presque je pensais à Eric. Si seulement il n'était pas mort... Je vivrai un parfait amour depuis plus de trois cent ans mais le destin en avait voulu autrement... Je grimaçais et serrai les poings jusqu'à me mettre à pleurer. Je sortis du bain et me dirigeais vers l'étagère murale ou je pris une bande et une lame de rasoir. Je la fis danser sur mon bras gauche jusqu'à y voir de large ouverture. Une fois cela fait je mis le bandage pour attendre que cela cicatrise.

Je mis un boxer et un pantalon large pour être à l'aise. Je m’asseyais sur le lit et réfléchissais un instant. Quel con... I ne faut plus que je pense à Eric, ça me faisait trop de mal. J'attendis que mes larmes disparaissent même si cela se voyait que j'avais pleuré je me décidais à descendre pour dîner. J'avais déjà trop fait attendre Taiga.

Je descendis torse nu, dévoilant mes piercings aux tétons et au nombril et regardais dans la salle à manger où la table était mise, avec une poche de sang à côté de mon assiette. Cela dit une chose m'interpella. Il n'y avait qu'une seule assiette. Je partis dans la cuisine et vis mon esclave.

♠️ Taiga ? Tu déconnes ? Viens avec moi.

Sans plus attendre je pris son assiette et me dirigeais vers la salle à manger où je la déposais à mes côtés. Je m'asseyais ensuite à table et regardais Taiga en prenant ma fourchette.

♠️ Installe toi, tu ne mangeras jamais dans la cuisine. Je te veux à mes côtés lors de mes repas. Nous pourrons parler parler comme ça.

Je souris et pris une bouchée de pâtes. Après avoir mâcher et avaler je repris la paroles.

♠️ Alors dis m'en plus sur toi... Tu as des passions ? Comment ton ancien maître se comportait avec toi ? Je ne sais pas trop comment faire désolé.

Je mangeais de nouveau un morceau et regardais mon esclave manger lui aussi. Ses pâtes étaient réussis enfin, les pâtes carbonara c'était pas ce qui avait de plus difficile à faire donc je n'allais pas le féliciter pour ça, si ? Non, je restais silencieux puis repris la parole après avoir manger quelques bouchées.

♠️ Après avoir manger j'irai dans la véranda pour regarder les étoiles, j'adore ça et j'espère que toi aussi car j'aimerai que tu m'accompagnes. On se fumera une clope en papotant comme ça. Enfin avant il faudra que tu débarrasses ce qu'il y a sur la table.

Je finissais ensuite mon assiette et ma poche de sang mettant les ustensiles dans le lave vaisselle puis je me dirigeais vers l'espace vitrée et m'allongeais sur l'un des transats, commençant à regarder les étoiles mais ne fumant pas encore au cas où Taiga fumait lui aussi, nous pourrions être deux à le faire ainsi. Je pris donc ma poche de sang et commençais à la boire.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doudou d'Akemi Delaye
Messages : 46
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Jeu 12 Avr 2018 - 15:19

Delaye
Akemi


Taiga

「 Un nouveau soir 」

C’était quelque peu douloureux dans un certain sens de parler de ses cicatrices. Leur origine avait été la jalousie qu’il pensait inexistante entre les trois esclaves de Niklaus. Mais il s’était lourdement trompé et en avait subi les conséquences. Bien sûr, il ne s’en était tiré qu’avec une fracture et des lacérations dans le dos à cause des rebords de marches travaillées au métal, il aurait avoir bien pire. Mais apparemment cela avait été sa punition d’avoir monopolisé leur maître tout ce temps. Seulement il n’avait pas eus le choix, des trois il était celui qui avait reçu une formation de masseur et s’adaptait le plus à un rôle de secrétaire quasiment si on lui avait confié cette tâche.

‘’Il sera fait selon vos désirs, Akemi-sama, je vous suivrai partout où vous le souhaitez’’ lâcha t-il avec affichant un léger sourire.

‘’Je n’ai pas tellement l’oreille musicale mais je pense que vous jouez très bien, j’ai beaucoup aimé ce que j’ai entendu’’ avait-il ajouté.

Il était temps à présent de le laisser prendre son bain tranquillement, avant qu’il ne commence à refroidir. Taiga était donc sortit de la salle de bain ainsi que de la chambre de son maître, vêtements dans les mains, et après précautionneusement fermé la porte avant de s’engouffrer dans sa chambre et de se vêtir de façon convenable. Il se regarda dans la glace et appréciait les vêtements que lui avait prêtés Akemi. Par la suite, il était descendu à la cuisine pour préparer à manger. Akemi avait demandé une chose aussi simple que des pâtes carbonara, c’était sans doute mieux ainsi, la journée avait été longue, autant pour lui que sans doute pour son maître également. Il avait mis l couvert pour une personne dans la salle à manger, mettant son propre couvert à la cuisine, là où était sa place. Du moins c’était ce qu’il pensait, mais apparemment il en serait tout autrement. Son maître arriva torse nu dans la cuisine, lançant qu’il n’était pas possible qu’il mange à la cuisine et qu’il devait impérativement manger avec lui dans la salle à manger. Le vampire était donc partit avec ses couverts, Taiga le suivit donc avec le plat de pâtes qui était prêt. Il avait servi son maître puis sa propre assiette.

‘’Je vous prie de m’excuser’’ lâcha t-il en regardant le sol.

‘’J’ignorais comment je devais faire ici, j’aurai dû penser au fait que vous aimeriez de la compagnie pendant vos repas.’’ Avait-il ajouté en s’installant, ayant un regard pour son maître.

Il eut un sourire timide et gêné et commença à manger. Son maître était torse nu, il pouvait donc voir d’autres piercings. Ce soir ils avaient été quasiment en ‘match nul’. Chacun avait vu une partie de plus de l’autre, bien que son maître l’avait vu nu de dos. Taiga n’y avait plus réellement pensé, cela lui était sorti de la tête et il venait d’y repenser. Il chassa cette image de son esprit, continuant de manger tranquillement. Il releva la tête, posant son regard carmin sur Akemi. Il voulait en savoir plus sur lui, son passé.

‘’Je suis né comme beaucoup d’esclave dans un centre de reproduction…j’ai vécu la majeure partie de mon enfance dans un centre de dressage…’’

Il marqua une pause et la partie de sa vie passée avec Niklaus allait arriver sur le tapis. Il baissa légèrement les yeux.

‘’Mon maître, Niklaus, était un PDG d’une entreprise pharmaceutique. Il m’emmenait toujours en déplacement, je m’occupais de lui après ses longues nuit de travail, on avait développé un lien plus ou moins étroit, il était un bon maître…seulement….un jour il a fait faillite, on lui a pris tout ce qu’il possédait, et nous avons atterrit tous les trois dans des boutiques. Chance ou non, j’ai été ramené à la même boutique qui m’avait accueilli quelques années auparavant. Le propriétaire me connait bien et savait que je n’étais pas une nuisance, il m’avait même fait travaillé plusieurs fois dans des salons de tatouage ou de massage… voilà, vous connaissez toute mon histoire…’’

Il resta silencieux, continuant de manger tranquillement, les yeux rivés sur son assiette. Ressasser le passé avait quelque chose de blessant, cependant il n’y avait pas lieu de se montrer faible et de verser une larme. Il se reprit et termina son assiette. Il releva ses yeux lorsqu’il entendit le souhait de son maître, passer un bout de soirée à regarder les étoiles.

‘’Je serai ravi de vous accompagner dans la contemplation des étoiles Akemi-sama, j’espère que le ciel sera assez clair pour nous laisser le loisir de les voir illuminer le ciel nocturne.’’

Puis il termina de débarrasser, nettoyant tout ce qui ne passait pas au lave-vaisselle pendant que son maître commençait à se détendre dans la véranda. Puis il se rendit à l’endroit où se trouvait son maître, il avait sa poche de sang à la bouche, allongé dans un transat. Taiga s’assit à ses côtés, l’observant l’espace d’un instant.

‘’Est-elle à bonne température pour être appréciée ?’’ demanda t-il en le regardant dans les yeux.

Les vampires étaient tous différents, certains l’aimait frais, d’autre chaud, il y avait ceux qui n’aimaient pas les poches de sang et préféraient le prélever à la source, d’autres encore ne se formalisaient pas tant qu’ils pouvaient se sustenter. Il ignorait encore les goûts de son maître en cette matière.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire gentil
Messages : 40
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire gentil
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Ven 13 Avr 2018 - 8:38

Un nouveau soir you treat me like a fucking monster it's not my fault if I am dead play with me, don't be a cheater


Il semblait ne pas avoir eu un passé facile. Et puis son ancien maître... Il avait légèrement baissé les yeux en parlant de lui. Avait-il été amoureux de lui étant donné qu'ils avaient eu un lien étroit ? Oui c'était sûrement ça. Je m'en voulais un peu de lui avoir posé cette question si intrusive mais je voulais en connaître un peu plus sur lui...

Je finis mon assiette et la pris ainsi que ma poche de sang. Je déposais l'assiette dans le lave vaisselle après l'avoir rincé et me dirigeais vers la véranda pour m'allonger sur un transat alors que j'entendis la voix de Taiga retentir.

‘’Je serai ravi de vous accompagner dans la contemplation des étoiles Akemi-sama, j’espère que le ciel sera assez clair pour nous laisser le loisir de les voir illuminer le ciel nocturne.’’

Je souris et regardais le ciel. Nous avions de la chance il était clair. Je le lui annonçais donc et entamais ma poche de sang. Sortant deux cigarettes de mon paquet, au cas où mon esclave fumait. À la boutique il ne devait sûrement pas y avoir le droit donc autant lui en proposer une, non ? Il arrivait ensuite et me regardait dans les yeux alors qu'il prit la parole.

‘’Est-elle à bonne température pour être appréciée ?’’

Je souris.

♠️ A vrai dire je me fiche un peu de la température, c'est juste parce que je dois en boire que je le fais. Allonge toi je t'en prie. Je t'ai sorti une cigarette au cas où tu en aurais envie. Si tu fumes nous t'achèterons un paquet demain, où sinon tu te serviras dans mes cigarette ça ne me dérange pas.

Je pris, quant à moi, ma cigarette et l’allumais de mon bras bandé, avec mon briquet, mon zippo restant au chaud dans mon sac bandoulière. J'aspirai une grande latte et gardais la fumée en bouche avant de la recracher dans les airs.

Je regardais alors le ciel totalement dégagé, illuminé par les étoiles, laissant entrevoir la voie lactée. Un temps parfait et loin des lampadaires de la ville. J'aimais tellement la nature... Je soupirai de plaisir et déposais ma poche de sang vide sur la table basse et me relevais.

♠️ Tu veux quelque chose à boire ? Je vais me servir un whisky... Surtout ne te gêne pas.

Je lui souris en inclinant la tête sur le côté et en fermant les yeux puis je partis dans le salon.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doudou d'Akemi Delaye
Messages : 46
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Sam 14 Avr 2018 - 5:14

Delaye
Akemi


Taiga

「 Un nouveau soir 」

Ah, qu’il était difficile de ressasser et reparler du passé, mais son maître actuel voulait en savoir plus sur lui, il lui fallait donc se dévoiler. Il parla alors de Niklaus son cher maître qui avait pris soin de lui pendant des années avant qu’ils ne soient brusquement séparés. La seule chose qui le réconfortait, c’était que ce n’était pas la mort qui les avait séparés. Peut-être le croiserait-il au détour d’une rue et qu’ils pourraient parler du bon temps. Mais jamais il ne pourrait retourner avec non, c’était impossible maintenant. Il avait été acheté par un autre, qui semblait tout aussi gentil mais avec lequel la vie serait différente et sans doute tout aussi agréable qui sait ? Taiga avait affiché une petit mine triste et nostalgique, mais elle se dissipa ensuite pour laisser place à un sourire léger. Le dîner était terminé, son maître s’était levé, déposant son assiette dans le lave-vaisselle. Taiga lui se leva à sa suite, restant pour remettre de l’ordre dans la cuisine et laver tout ce qui ne passait pas au lave-vaisselle. Il arriva donc à la véranda une dizaine de minutes plus tard rejoindre son maître dans la contemplation des étoiles.

Posant son regard sur la poche de sang comme si cela était tout naturel, il demanda à son maître si sa température était à sa convenance. Ce dernier lui répondit qu’il se fichait de la température et que c’était surtout par devoir qu’il le faisait. Il plissa les yeux, se rappelant que Niklaus l’aimait à température de corps le plus souvent mais qu’il n’était pas contre une poche sortant du frigo de temps à autre. Il finit par sourire et s’asseoir près de son maître qui l‘avait invité à le faire. Il lui dit alors qu’il lui avait sorti une cigarette au cas où.

‘’C’est gentil de votre part. Je fume très peu, je le faisais surtout pour accompagner de temps à autre mon ancien maître, bien que lui, fumait un peu trop à mon goût mais ce ne doit pas être un problème lorsque l’on a la vie éternelle…’’ lança t-il avec un petit sourire.

Bien que vie éternelle pouvait également rimer avec punition éternelle. Oui, pour certains ce devait être une punition que de voir les êtres que l’on aime vieillir et s’éteindre petit à petit au fil du temps, mais tous ne devaient pas avoir cette façon de penser. Certains devaient sans doute se montrer égoïste et transformer les gens qu’ils aiment pour ne pas les perdre. Taiga ne saurait de quel côté se ranger s’il avait été un de ces êtres immortels. Mais sa réflexion s’arrêta là, étant en accord parfait avec sa condition humaine et d’esclave par la même occasion.

‘’Je pense qu’il est inutile de m’acheter un paquet, je pense ne fumer que de temps à autre pour vous accompagner voilà tout’’ avait-il continué pour penser au moment présent.

Il regarda son maître allumer sa cigarette, et fut surprit de voir des bandages sur son bras. Que s’était-il passé ? Son regard dévia sur le visage de son maître, et se demanda s’il devait lui demander ce qu’il s’était passé.

‘’Pou…pourquoi avez-vous un bandage ? Vous êtes-vous blessé pendant votre bain ?’’ lâcha t-il pour finir.

Taiga finit par prendre la cigarette que lui avait donnée et son maître et se risqua à lui emprunter le briquet pour l’allumer. La portant à ses lèvres, il prit une latte, qu’il recracha quelques secondes plus tard, levant les yeux au ciel pour le contempler à travers la fumée vaporeuse. Akemi finit par lui demander s’il voulait quelque chose tel un whisky ou autre boisson alcoolisée.

‘’Hum non merci je n’aime pas tellement cela. Mais si un jour vous avez du saké, alors je vous suivrais dans cette dégustation’’ lâcha t-il en souriant.

Il le suivit du regard alors qu’il partait vers le salon, puis tourna la tête à nouveau vers le ciel, s’allongeant alors à son aise sur le transat, partant alors dans ses rêves et souvenirs. Ah, la fatigue commençait à s’emparer de lui, cette journée avait été si longue. Mais il ne fallait pas qu’il dorme maintenant non, son maître pourrait avoir besoin de lui…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire gentil
Messages : 40
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire gentil
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Sam 14 Avr 2018 - 12:27

Un nouveau soir Une fois la mode répendu C'est branché de s'en soucier C'est branché de la détester


’Je pense qu’il est inutile de m’acheter un paquet, je pense ne fumer que de temps à autre pour vous accompagner voilà tout’’

Je haussais la tête en guise d'acquiescement. Fumant et me levais donc pour aller me chercher un whisky après que mon esclave m'ait dit qu'il n'en voulait pas. Du saké ? Nous en achèterons demain, sûrement. J'aimais aussi beaucoup le saké, c'était une de mes boissons préférées avec le rhum ambré et le whisky.

J'allais donc dans le salon et arrivais devant le mii bar pour me servir mon verre. Lentement je le fis et regagnais la véranda tranquillement pensant à la question que Taiga m'avait posé. Mon bandage... J’avais totalement oublié de le retirer.

Je me retrouvais près de mon esclave puis retournais à ma place. M'allongeant je ne le regardais pas, j'avais honte... Je tirai sur ma clope et bus un peu avant de reposer mon verre près de ma poche de sang vide.

♠️ Je... Oui je me suis blessé dans le bain, je ne sais pas comment j'ai fait.

Je le regardais après plusieurs minutes à fuir son regard. Il avait l'air fatigué. Je regardais alors ma montre. Il était déjà deux heures quarante trois du matin. Bon... Je finis mon verre et nous irons dormir.

♠️ Après mon verre nous allons nous coucher, tu as l'air faatigué et nous travaillons demain. J'ouvrirai le salon à dix neuf heures trente.

Je me rallongeais et regardais de nouveau le ciel. Tant mieux si nous allions nous coucher, le temps commençait à se couvrir et la pluie commença à se faire entendre. Je souris et fermais les yeux, prenant mon verre pour en boire un peu du contenu.

♠️ Tu aimes la pluie ? J'adore ça !

Je rouvris les yeux et regardais mon bandage ensanglanté. Cela se voyait clairement que c'était des marques de scarification mais il n'y avait sûrement pas fait attention, tant mieux. À présent les cicatrices devait s'être soignées. Je retirai donc le bandage, fermant et ouvrant le poing. Je n'avais plus mal c'était déjà ça même si les marques se voyait encore une peu.

Je finissais ensuite mon verre cul sec, laissant le bandage sur la table et écrasant ma clope dans le cendrier. Je me redressais doucement.

♠️ Tu as fini ? Tu as l'air vraiment fatigué. Une bonne nuit de sommeil te fera du bien.


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doudou d'Akemi Delaye
Messages : 46
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Sam 14 Avr 2018 - 15:22

Delaye
Akemi


Taiga

「 Un nouveau soir 」

Taiga suivit son maître du regard tandis que ce dernier allait chercher son verre de whisky. L’humain n’aimait pas tellement cet alcool et était plutôt amateur de saké, bien qu’il appréciait tout de même parfois un fonde verre de Nikka ou encore de l’Akashi. Mais ce soir il ne souhaitait pas faire le difficile et demander la marque du whisky que buvait son maître. Taiga avait donc profité de l’absence de son maître pour s’allonger de tout son long dans le transat, levant les yeux au ciel tout en fumant sa cigarette. Au bout d’un moment, son maître fit de nouveau apparition et s’installa sur son transat. Jusque-là, il avait été silencieux sur les origines de sa blessure, Taiga darda ses prunelles cramoisies sur le vampire, alors que ce dernier semblait ne pas oser le regarder. Mais leurs regards finirent par se croiser, le regard vert du vampire s’était posé sur lui. Il avait regardé sa montre, avait-il vu que Taiga était fatigué ? Oui sans doute.

‘’Vous n’êtes pas obligé de vous coucher maintenant Akemi-sama, vous avez encore de longues heures avant le lever du soleil. Je suis encore un peu déphasé par le fait de changer de lieu depuis quelques temps, mais je vais bien’’ s’enquit-il de dire pour rassurer son maître.

Il le vit se rallonger dans son transat, Taiga l’avait suivi du regard. Akemi lui avait demandé s’il aimait la pluie. L’esclave regarda une nouvelle fois le ciel, voyant des nuages s’amonceler. Aimait-il la pluie ? Oui sans doute.

‘’J’aime le bruit de clapotis sur le sol, le bruit de cliquetis sur de la tôle, vous savez, comme sur le toit d’une voiture…cela m’apaise…’’ lança t-il les yeux mi-clos.

Cependant, il les rouvre, percevant le mouvement de son maître qui regardait son avant-bras et son bandage. Il y avait du sang, et c’était trop abondant pour une simple petite égratignure. Est-ce que seule sa poche de sang avait été suffisante pour l’aider à soigner complètement ? Il l’ignorait. Taiga écrasa sa cigarette lorsqu’il eut finit ans le cendrier, acquiesçant d’un signe de tête.

‘’Je peux rester encore vous tenir compagnie’’ lâcha t-il.

Il finit par se lever, s’approchant de son maître et se risqua à s’asseoir sur le rebord du transat pour délicatement se saisir du bras blessé. Il posa ses yeux sur la plaie qui cicatrisait, avant de regarder le vampire dans les yeux sans ciller.

‘’Votre poche de sang vous a-t-elle suffit pour vous soigner où il vous en faut encore ?’’ lança t-il d’une voix calme, sans détour.

Taiga savait qu’il pouvait sans doute l’aider personnellement, il l’avait déjà fait pour Niklaus. C’était une des tâches qui lui incombait et dont il ne se détournerait pas si cela pouvait aider son maître. Mais s’il refusait, il ne s’en offusquerait pas le moins du monde et irait donc se coucher en lui souhaitant une agréable soirée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vampire gentil
Messages : 40
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Vampire gentil
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Sam 14 Avr 2018 - 18:25

Un nouveau soir


‘’J’aime le bruit de clapotis sur le sol, le bruit de cliquetis sur de la tôle, vous savez, comme sur le toit d’une voiture…cela m’apaise…’’

Je tournais la tête vers lui en souriant et me rallumais une autre cigarette.

♠️ Oui j'adore aussi ! J'ai de la chance de t'avoir trouvé... Vraiment...

Je retirais alors mon bandage, remarquant que je n'avais pas totalement cicatrisé, les plaies étaient trop profondes et je n'avais pas pris assez de sang, je grimaçais alors que Taiga prit la parole.

‘’Je peux rester encore vous tenir compagnie’’

Je sortis de mes pensées et le regardais. Rester ? Alors que son corps n'en pouvait plus ? Alors qu'il risquait de s’endormir d'un moment à l'autre ? Non je préférai aller me coucher en même temps que lui, comme ça il dormirait en paix. Au pire je me relèverai pendant la nuit, non ?

C'est alors que, une fois de plus perdu dans mes pensées je vis mon esclave se déplacer pour aller s'asseoir sur le rebord de mon transat en regardant mes plaies. Voyant qu’il les regardait je mis ma main droite sur mon avant bras.

‘’Votre poche de sang vous a-t-elle suffit pour vous soigner où il vous en faut encore ?’’

Que voulait-il dire par « vous en faut-il encore » ? C'est vrai que vu comme ça l'esclave devait sûrement proposer une autre poche de sang mais, quelque chose me disait que Taiga ne proposait pas une poche de sang mais bien SON sang... Je secouais la tête.

♠️ Je... Je vais me chercher une autre poche de sang dans le frigo...

Le sang que mon partenaire d'un soir m'avait offert hier, ou avant hier ? Je commençais à m'emmêler les pinceaux à cause de la question que mon esclave m’avait posé. Je me levais alors tranquillement et passais à côté de Taiga et allumais la cuisine pour sortir le fameux sang de ma conquête d'un soir dans le frigo.

Je retournais ensuite prendre ma clope est m'allonger sur le transat, regardant Taiga je lui souris.

♠️ Je veux bien que tu reste avec moi le temps que je boive ce sang. Après nous irons dormir, ça te va ?


© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doudou d'Akemi Delaye
Messages : 46
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   Dim 15 Avr 2018 - 11:38

Delaye
Akemi


Taiga

「 Un nouveau soir 」

Plus il pensait au bruit de l’eau s’écoulant, glissant sur le sol alors qu’elle tombait du ciel, et plus Taiga avait envie de dormir mais il ne laissait rien paraître. Il se demandait seulement s’il pourrait entendre le son de la pluie depuis sa chambre. Ce son apaisant avait l’effet d’une berceuse, mais il ne se laisserait pas aller maintenant, il voulait encore tenir compagnie à son maître. D’ailleurs, de dernier lui avait rétorqué que lui aussi aimait le bruit de la pluie et semblait content qu’ils se soient trouvés. Taiga adressa un doux sourire au vampire. Sourire qui n’était pas réellement resté, laissant place à un visage neutre alors qu’il regardait son maître découvrir son avant-bras, laissant tomber le bandage ensanglanté sur le sol. Il avait indiqué à son maître qu’il n’avait pas sommeil et qu’il pouvait rester encore un peu pour lui tenir compagnie.

Taiga s’était levé, rejoignant son maître sur son transat, en s’asseyant juste à côté de lui, les yeux rivés sur sa blessure. Délicatement il avait saisi son avant-bras, se demandant si sa poche de sang avait été suffisante pour enclencher le processus de régénération des tissus. Il avait relevé son regard, observant son maître dans les yeux tout en lui demandant sans réel détour s’il lui fallait encore du sang pour terminer de guérir. Akemi secoua la tête. C’était d’un ton hésitant qu’il lui avait rétorqué qu’il allait se chercher une autre poche de sang, quelque part Taiga fut légèrement déçu de ne pas pouvoir lui venir en aide, il refusait de le mordre, de lui prendre son sang. Il le regarda alors se lever et disparaître dans la cuisine, avant de revenir. Taiga afficha donc un sourire à la demande de son maître.

‘’Comme il vous plaira, Akemi-sama…’’ lâcha t-il en se levant lentement pour aller s’asseoir sur l’autre transat.

‘’J’espère que maintenant vous guérirez, et que vous ferez attention à ne plus vous blesser…’’ lâcha t-il en le regardant dans les yeux, sans ciller une seule seconde, comme s’il cherchait la vérité.

Non il n’était pas dupe, et à son goût, son maître mentait très mal. Mais il ne dit rien, se contentant de lever les yeux au ciel, regardant les gouttes de pluie peu à peu s’écraser sur le toit de la véranda. Ah, qu’il était apaisant d’entendre ce bruit… Lorsque son maître eut finit sa poche de sang, Taiga se leva, se penchant légèrement, les mains jointes devant lui.

‘’Sur ce, je vous souhaite une agréable nuit. Je viendrai vous lever pour prendre votre petit déjeuner, ou je vous l’apporterai à votre chambre, comme il vous plaira…’’ avait-il dit tout en se redressant légèrement.

Puis il traversa la pièce et disparut pour se diriger vers sa chambre. Une fois arrivé, il se dévêtit et se mit au lit, réglant son réveil pour être sûr d’avoir le temps de tout préparer pour la journée de son maître.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un nouveau soir [Pv: Taiga]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un nouveau soir [Pv: Taiga]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» le nouveau gouvernement
» Hier soir sur ARTE... un téléfilm anglais super intelligent
» La patagonie sur Thalassa ce vendredi soir 26 nov
» Nouveau parc industriel dans l'aire de l'Aéroport

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires World  :: Dornia :: Habitations :: Quartier riche :: Akemi Delaye-
Sauter vers: