AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum de RP 18+ - Personnage masculin obligatoire - Monde fantastique à domination vampire - Humains & Hybrides esclaves ou êtres libres
 
Chers invités et membres, nous sommes activement en recherche de maîtres vampires voulant des esclaves! Nous en avons plusieurs en attente qui cherchent preneur!

Partagez | 
Se créer des liens [Flashback / PV David]
Messages : 63
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Se créer des liens [Flashback / PV David]   Lun 7 Aoû 2017 - 21:44

ft. David & Seth
Votre résumé.

Se créer des liens
Voici à peine un mois que tu es arrivé dans ce nouveau pays, cette nouvelle ville avec ton nouveau maître. Il était plus simple de fuir la Suède, tout recommencer après ce qu'il s'était passé. Toi tu t'en moques, totalement car tes mains sont propres, les siennes en revanche sont couvertes de sang. Quel vilain vampire que voilà pour avoir fini par tuer ton premier maître. Il faut avouer que quelque part, ton petit grain de sel à bien fait son travail et tu t'en es toujours réjoui intérieurement. Voir deux vampires se battent pour toi, tu ne pensais pas cela possible et cela t'a agité de l'intérieur.
Ce nouveau maître, celui qui t'as promis tellement de belles choses pour que tu le suives t'ennuis au final. Les choses étaient plus marrantes, plus intéressantes lorsqu'il te courrait après. Tu te sentais flatté et tu aimais ça. Aujourd'hui c'est différent, tu ne le trouve plus amusant. Bien sûr il continue à te couvrir de cadeaux, t'emmène presque partout avec lui et tu peux toujours profiter mais il y a quelque chose en moins. Il a perdu cet intérêt à tes yeux... Il va falloir que tu trouves autre chose, que tu retrouves cette petite flamme qui donne de l'intérêt à ta vie d'esclave.

Ce soir, il sort. Il sort pour le travail et a décidé de ne pas t'emmener avec lui.  Pour se faire pardonner, il t’a laissé sa carte bleue pour que tu puisses te promener librement et faire quelques emplettes. Il sait que tu aimes avoir ta petite liberté et que cela te donne une motivation pour être "sage". Quel idiot... Vraiment. Tu aimes juste lui faire dépenser son argent dans des boutiques de luxe, s'il te mettait des limites il ne serait pas obligé de travailler autant mais quelque part tu sais qu'il s'en veut encore pour ce qu'il s'est passé avec ton premier maître. Alors tu profites, comme tu as toujours fait. Le laissant partir à son rendez-vous, tu as pris le temps de te préparer. Un slim gris foncé, un débardeur blanc sans manches long qui te descend presque au niveau des genoux et te voilà prêt. Il fait chaud dans ce pays et tu adores ça, tu as besoin de chaleur et c'est parfait.
Sortant de l'appartement, tu as pris avec toi ce dont tu avais besoin, te mettant en route en direction du centre. Tu ne connais pas bien les lieux mais tu as déjà fait du repérage alors tu sais dans quelles boutiques tu veux aller, t'y perdant un moment sans pour autant trouver la perle rare.
Une boutique de chaussures, et voilà que tu en sors avec un sachet, ton ventre se mettant à faire part de sa présence et du vide qui l'habitude. Il va falloir que tu trouves un petit quelque chose... Passant devant une pâtisserie tu t'y arrête. Le vampire qui détient ce lieu produit quelques douceurs chocolatées et tu restes planté devant un moment. Faisant ton choix, tu ressors avec une petite boîte remplie de chocolat, en picorant un sur la route.

De la musique finie par attirer ton attention, ton nez se relevant vers un bar dont la devanture attire inexorablement le regard. Il y a du monde, l'ambiance n'a pas l'air mal et ton maître n'a pas précisé à quelle heure il rentrait ni même que tu n'avais pas le droit d'aller dans ce genre d'endroit. Tu te décides à y mettre les pieds, accordant un sourire à l'un des serveurs qui t'indique une petite table libre un peu à l'écart.
T'y installant, il prend ta commande, restant un temps bloqué sur ta personne, visiblement intrigué par ton tatouage. Un esclave qui se balade tout seul... Tu lui accordes un sourire, toi tu ne vois rien de choquant, en Suède cela ne semblait pas choquer plus que cela.

"Un ssssex on the beach, s'il vous plait~"

Ta langue à fourchée, cela t'arrive temps en temps et tu dois faire attention aux mots que tu emplois, mélangeant parfois ta langue natale et l'anglais. Ton maître t'a pris des cours mais cela n'empêche pas les mots de se mélanger parfois...
Le serveur partant, tu regardes, observes les autres clients. Des vampires seuls, avec leurs esclaves. Il y a visiblement de tout mais rares sont visiblement ceux qui peuvent se balader sans leur maître. Tu t'installes mieux sur la petite banquette, laisses tes doigts jouer contre le bois de ta table pour tromper ton ennui. Au moins la musique n'est pas trop mal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Se créer des liens [Flashback / PV David]   Mar 8 Aoû 2017 - 1:06

Se créer des liens.
Et advienne que pourra.

La nuit était jeune lorsque David fut emmené hors de la boutique. Il avait été prévu depuis longtemps déjà qu'un vampire le loue pour la soirée. Non, pas pour ce genre de services ; il était fort rare que l'on emploie cet esclave là de cette manière. En revanche, ses « talents » de gros bras, ou du moins de présence menaçante, étaient souvent appréciées de ceux qui avaient assez à se reprocher pour avoir besoin de garder le danger à distance. Le noctambule qui serait son maître aujourd'hui était un bonhomme anxieux et aboyait ses ordres. Il était accompagné de deux autres vampires, sans doute sa garde rapprochée.
Tout cela était bien égal à David. On lui avait demandé de suivre, de ne pas faire de vague, de ne pas ouvrir sa gueule. Il restait donc de marbre, comme dans son habitude. Ne pas se faire remarquer, être un gentil chien. Sa récompense pour plusieurs heures de travail ne se compterait ni en billets, ni en nourriture ; ce serait de s'en sortir entier, encore une fois. A moins que quelqu'un décide, contre sa volonté, qu'il était un distributeur sanguin. Il préférait ne pas y penser.
La soirée était chaude et cela se faisait ressentir dans les rues. Les gens sortaient plus nombreux, plus bruyants, plus joyeux que lors des mauvaises saisons. Les vampires, notamment, profitaient de ce début de soirée, après une longue journée enfermé. Quelle plaie, mais quelle plaie. David avait peu d'occasions de sortir de la boutique en journée, mais chaque minute passée au soleil, à apprécier ce cadeau que la nature continuait de leur offrir et que leurs maîtres ne pourraient pas leur enlever, le renforçait dans l'idée que rien n'était plus monstrueux qu'un vampire. Avec le temps, il avait finit par ne plus supporter la nuit. La nuit était le moment où les humains et hybrides étaient les plus vulnérables. Tant qu'il voyait le soleil, alors il se sentait pleinement en sécurité.
Il finit par sortir de ses pensées lorsque son employeur s'arrêta devant un bar d'où s'échappait une ambiance colorée. La musique appelait à danser et à s'amuser, mais pour David, elle appelait surtout à s'accouder au bar et à boire jusqu'à plus soif. Enfonçant les mains dans les poches de sa veste en cuir miteuse, il constata sans surprise qu'il n'avait pas un sous.

Les ordres étaient simples. Un des hommes du main du patron lui indiqua un coin un peu à l'écart dans le bar, hors des couleurs exotiques.
« Mets toi là bas. Tu observes. Tu t'assures que personne s'approche du boss. »
Le vampire devait rencontrer un de ses contacts ici, et cet endroit peuplé et animé leur servirait de couvertures. David ignorait si il s'agissait d'un échange discret de drogue ou d'une simple discussion entre deux commerciaux. Cela lui était bien égal. Il prit sagement sa place.

Appuyé à un mur, il croisa les bras et posa un regard morose sur la pièce. Il prit le temps d'observer chaque table, chaque client accoudé au bar. En majorité écrasante des vampires, qu'il n'était pas difficile de différencier des esclaves. Ceux là n'étaient jamais seuls. Et avaient rarement l'air de s'amuser. Néanmoins, une exception attira son attention. Assis seul à une table, à un mètre de lui peut être, était installé un jeune homme au teint si clair et aux cheveux si éclatants, que David l'aurait prit pour un vampire si il n'avait pas vu le tatouage d'esclave sur son bras nu. Il l'observa une longue minute du coin de l’œil. Habillé proprement, visiblement en bonne santé, il y avait près de lui un sac que David devina sortir d'un magasin de vêtements, ou quelque chose du genre.
Ce garçon... avait l'air aisé. Plein d'argent, probablement, sans quoi il ne pourrait pas si bien se porter. Sans doute avait-il tout simplement un maître généreux et attentif de ses besoins ; mais cela n'expliquait pas qu'il puisse faire ses emplettes tranquillement, et probablement dépenser sans compter. La méfiance l'emporta sur le mutisme dont il faisait preuve la plupart du temps. Il jeta un coup d’œil autour de lui. Son employeur était seul à sa table, attendant probablement son contact, et personne ne faisait attention ni à lui, ni à David. Se penchant un peu vers le jeune homme pour attirer son attention, il baissa la voix :

« Si tu as volé cet argent, à ta place je me ferais discret et je quitterais la ville avant de me faire chopper. »

Une déduction tout à fait logique. Un esclave seul, sans personne le surveillant, et agissant comme si il était libre ; il avait probablement réussi à se procurer de quoi vivre par ses propres moyens, et pour quelqu'un n'étant pas censé être payé lorsqu'il travaillait, cela avait dû nécessairement être illégal... Le vol d'un portefeuille par un quelqu'un comme lui, à l'air jeune et innocent, n'avait pas dû être des plus compliqué.
David ne s'impliquait pas dans les histoires des autres, ni dans aucune lutte, mais il savait que sa conscience ne le laisserait pas tranquille si ce gamin se faisait arrêter sous ses yeux.
© ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 63
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Se créer des liens [Flashback / PV David]   Jeu 10 Aoû 2017 - 10:06

ft. David & Seth
Votre résumé.

Se créer des liens
Ta commande passée, tu es là à attendre sagement que le serveur revienne. Ton maître est assez bon avec toi pour te laisser faire plus ou moins ce que tu veux. Une façon de se faire pardonner plus ou moins. Il t'a promis qu'il ne te priverait pas de tes habitudes tant que tu lui restais fidèle. Tant qu'il a de l'intérêt à tes yeux, cela te va. Il y a des avantages à vivre avec un vampire, le laisser tout payer par exemple. Il ne s'est jamais méfié de toi, tu en as toujours plus ou moins fait ce que tu voulais et tes petites sorties pour faire quelques emplettes en font partie. Il ne te dit jamais non alors pourquoi ne pas en profiter ? Il pense que tout ceci te rend heureux. Dans un sens ce n'est pas faux mais ce n'est pas juste ça. Tu as une certaine liberté sans les contraintes qui vont avec.
Dans tes pensées, tu fini par relever le nez lorsque l'on s'adresse à toi. Un homme que tu ne connais ni d'Eve ni d'Adam tente de te prodiguer quelques conseils. Un voleur. Il t’a bien regardé ? Visiblement non et il pense visiblement faire une bonne action en te conseillant de prendre la poudre d'escampette. Non mais...
Tes pupilles se posent sur lui, penchant légèrement la tête de côté avant de sourire. Un humain. Il travaille ici ? Il accompagne un vampire ? Tu tentes de trouver qui il accompagne, ne lui accordant plus vraiment ton attention l'espace de quelques instants avant de finalement reposer ton regard sur lui, lui accordant un sourire.

"Je suis désolé de vous décevoir mais je n'ai rien volé."

Comme si tu étais assez stupide pour faire quelque chose du genre et te promener tranquillement alors que l'on risque de te contrôler à n'importe quel moment. Bien entendu tu sais que tu pourrais jouer à ce jeu, tu es assez intelligent pour cela mais cela te fatiguerait. Un peu trop à ton goût alors pour le moment tu préfères largement profiter des avantages que ton maître actuel t'offre.
Le serveur fini par revenir, t'apporte ton verre et tu lui lâche un sourire avant qu'il ne reparte s'occuper de quelqu'un d'autre, tes doigts venant entourer avec délicatesse ton verre. Laissant tes doigts jouer contre le rebord, tes yeux se reposent sur le brun, un petit air satisfait sur le visage.

"Vous voyez, il n'a pas l'air plus dérangé que cela par mon statut. Pour être honnête, mon maître est plutôt permissif. Il a du travail ce soir alors il m'a laissé carte blanche pour m'occuper. Si vous voulez, je vous laisse son numéro, appelez-le pour vérifier ?"

Ta voix ne tremble pas ni ne montre aucun signe de faiblesse. Tu sais que tu n'as absolument rien à te reprocher dans cette histoire alors si l'autre à peur pour ta petite personne et bien... Il peut se renseigner ?
Tu l'observe, jauge ses réactions. Tu fini d'ailleurs par te demander ce qu'il fait ici lui aussi. Tu n'as pas réussi à savoir avec qui il est visiblement venu et cela attise ta curiosité. Ce n'est pas la première fois que tu croise un autre esclave/humain mais généralement, le maître qui va avec n'est jamais très loin. Là tu ne sais pas. Tu fronce légèrement le nez, réfléchit avant de soupirer un peu et de porter ton verre à tes lèvres.

"Vous faites quoi ici ? Vous êtes un chien de la police ? Un espion ? Ah mais peut-être que c'est mon maître qui vous envoie pour me surveiller !"

Tu te mets à rire, un rire plutôt sonore malgré toi mais sincère pour le coup. Nan mais n'importe quoi. Comme si ton maître était capable d'envoyer quelqu'un pour te surveiller. C'est débile. Tu fini par lui tendre la main.

"Seth, pas un voleur, pas un fuyard."

Une façon comme une autre de faire les présentations.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Se créer des liens [Flashback / PV David]   Jeu 10 Aoû 2017 - 23:51

Se créer des liens.
Et advienne que pourra.

Restant concentré sur son rôle, David gardait les yeux rivés sur l'activité du bar tandis qu'il écoutait d'une oreille attentive la réponse du jeune homme. Il haussa d'abord les sourcils, un peu étonné d'avoir fait fausse route, tant l'idée d'un hybride se baladant en liberté l'avait pris au dépourvu. Le plus surprenant était surtout la somme d'argent que ce garçon portait probablement sur lui pour avoir pu faire les magasins et maintenant s'offrir un verre, tout cela sans surveillance.
Il baissa les yeux vers l'hybride et observa sa main si amicalement tendue avec un grain de méfiance. Une méfiance qu'il se voulut aussitôt d'éprouver ; ce garçon, Seth, n'avait en aucun cas l'air mauvais, encore moins dangereux... Quel humain serait-il si il venait à regarder avec appréhension ceux qui auraient du être ses plus proches alliés ? Son visage demeura de marbre malgré le tendre sourire que lui offrait son interlocuteur. Il décroisa les bras d'un geste fatigué et serra la main que Seth lui offrait, d'une poigne forte, comme par réflexe, avant de porter à nouveau son attention sur son environnement.

« David. » Il avait prit l'habitude de décliner son identité comme les marchands de la boutique donnaient son matricule. Froidement, sans mettre de sentiments derrière la plaisir de se présenter à quelqu'un de nouveau. « Loin de moi l'idée de t'accuser de quoi que ce soit. Tu aurais pu tuer ton maître et lui voler des millions devant moi que j'en aurais rien eu à cirer. »

Il sentit néanmoins un frisson sur son échine. Quelqu'un a l'air si innocent, vierge de tout soupçon, ne pourrait-il pas, lui, être un espion de la milice ? A vrai dire, il n'avait jamais entendu parler de telles pratiques, mais la fourberie de leurs geôliers était à toute épreuve. Des esclaves ayant eu le cerveau totalement lavé, leur volonté arraché à leur esprit, servant d'yeux et d'oreilles là où la milice ne peut pas être, cela sonna tristement crédible dans la tête de David.

« Je ne suis pas de la police. Toi, en revanche... »

Il se permit à nouveau de poser le regard sur Seth. Si cette intuition, bien qu'un peu tirée par les cheveux, s'avérait vraie, alors il était déjà condamné pour ce qu'il venait de dire. Ou bien... Ou bien ce garçon était simplement un gentil esclave obéissant, de ces toutous dont les centres de dressage ont le secret, dévoué corps et âme à son propriétaire. Cela semblait bien moins rocambolesque et bien plus... Terne. Triste.
Il loucha sur le verre coloré entre les mains délicates de Seth. Il avait la gorge sèche et n'avait pas bien mangé depuis ce qu'il lui sembla être des jours entiers. Ce qu'on leur servait à la boutique avait probablement l'avantage d'apporter les nutriments nécessaires pour les rendre assez solides pour de potentiels acheteurs, mais n'avait rien de bon. Quand à ce qui était de boire, il ne fallait pas attendre à ce que les vendeurs s'embêtent à payer pour plus que de l'eau. Et il était réellement incapable de se souvenir de la dernière fois qu'il avait pu boire quelque chose de plus savoureux qu'une eau fade. Quant à l'alcool, eh bien, ses doigts tremblaient parfois à cause du manque.
Il se fit violence pour offrir l'ombre d'un sourire à l'hybride.

« Tu en as, de la chance. Profites-en. »

© ASHLING POUR EPICODE


[/color]
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 63
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Se créer des liens [Flashback / PV David]   Ven 18 Aoû 2017 - 11:02

ft. David & Seth
Votre résumé.

Se créer des liens
Tu te présentes, tend une main par politesse car même si cet homme a visiblement cru que tu avais volé ton maître, il n'avait pas l'air bien méchant. D'ailleurs, s'il l'avait vraiment voulu, il aurait pu te foutre dans la merde, appeler quelqu'un, te dénoncer, ce genre de truc mais il ne l'a pas fait. Toi tu sais que tu n'as rien à te reprocher, que oui, être un esclave et se promener aussi librement que toi est chose plutôt rare mais tu sais faire ce qu'il faut pour que ton maître t'accorde ce genre de privilèges... Donner de ta personne pour ce que tu veux, ça tu sais parfaitement faire. Courber le dos, tendre la croupe, ça te connait. Ce que les autres ignorent c'est que tu ne fais que rarement cela pour rien...
Tu souris, laisses entendre un léger rire en voyant l'air blasé de l'humain. Sa vie ne doit pas être la plus marrante, il a l'air d'ailleurs de bosser ici en fait ou en tout cas de jouer la carte de la surveillance. Tu jettes un rapide coup d'œil, tente de voir avec qui il est associé plus par curiosité qu'autre chose avant de reporter ton attention sur ce David. Sa poigne prouve pour le coup qu'il est loin d'être sans défense et cela à quelque chose de rassurant, certainement pas pour rien qu'on a embauché cet homme même si tu doutes que face à un vampire relativement vieux il puisse faire vraiment quelque chose...
Lorsque ton interlocuteur fait mention de tuer ton maître, tu souris intérieurement. Il n'a pas l'air si bête que cela même si l'histoire s'est déroulée autrement.

"Un bon point pour moi alors sssssi je décide de voler l'un des clients du bar..."

Ton sourire ne te quitte pas. C'est là une boutade, tu n'as aucunement l'intention de jouer sur ce terrain-là, pas avec des vampires que tu ne connais pas, que tu ne jauges pas encore. Tu n'es pas fou à ce point même si tu ne doutes pas vraiment de tes talents... Beaucoup de vampires restent faibles face à certaines choses...
Tes doigts traînent sur le bord de ton verre distraitement avant que tu ne relèves le nez en entendant de nouveau le brun. "Toi en revanche..." ? Tu fronces légèrement les sourcils, te demandant ce qu'il insinue là de suite. Il croit quoi ? Que tu es un espion ? Sérieusement ? Ridicule...
Tu te mets à rire, vraiment pour le coup, finissant par porter ta main devant ta bouche pour te cacher en partie, histoire de te calmer un peu et ne pas attirer davantage l'attention sur vous. Il a de l'humour, c'est bien !

"Désolé de te décevoir mais je n'ai rien à voir avec les chiens~"

Tu penches un peu la tête sur le côté ton regard montrant clairement que tes mots ne faisaient aucuns détours et que tu n'étais pas en train de lui mentir, finissant par porter ton verre à tes lèvres alors que David te parle de chance. Il est vrai que tu es plutôt bien lotit. Un maître pas trop chiant, de l'argent lorsque tu veux quelque chose. Il est vrai que tu n'es pas à plaindre.

"J'en profite, ne t'en fais pas pour ça... Et toi ? Tu ne peux pas profiter de ta soirée je me trompe ? Tu dois surveiller le bar ? Quelqu'un ? Tu as le droit de te poser à un moment donner histoire de boire ou grignoter un truc ? Je t'invite si tu veux je suis bon princccce aujourd'hui~"

Sachant que ce n'est pas ton argent, il est clair que pour le coup tu peux te sentir aussi bon prince que tu veux. Mais c'est surtout que tu es curieux et puis soyons honnête, boire tout seul n'est pas très drôle surtout lorsque cela ne fait pas longtemps que es dans une nouvelle ville.
Tu tapotes la place vide non loin de toi pour lui proposer de s'incruster s'il en a le droit bien entendu mais s'il est de surveillance...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Se créer des liens [Flashback / PV David]   Sam 19 Aoû 2017 - 18:23

Se créer des liens.
Et advienne que pourra.

David se dérida en entendant le rire de son interlocuteur. Il se questionna aussitôt sur sa véricaité. Leurs existences prêtaient rarement à rire ; du moins, les années qu'il avait passé en centre de dressage avaient suffit à faire de David quelqu'un de maussade. Du reste, lorsqu'il voyait un esclave rire, c'était bien souvent en compagnie de son maître, et il avait toujours considéré qu'ils y étaient forcés. Ne pas réagir à un boutade d'un vampire facilement apte à se vexer  pouvait certainement donner un mauvais résultat. Alors, s'il était parvenu à faire rire sincèrement quelqu'un, cela suffisait à le mettre de bonne humeur. Son sourire s'élargit imperceptiblement à la mention de Seth des miliens ; « les chiens ». Voilà qui convenait parfaitement, et il s'était maintes fois fait la même remarque.
Ravi du sentiment agréable, trop rare, d'être sur la même longueur d'onde que quelqu'un, il se renfrogna néanmoins lorsque le jeune hybride lui proposa de le rejoindre. Il grinça des dents et chercha dans la salle l'homme qui l'avait engagé. Sans même qu'il ne s'en aperçoive, un inconnu l'avait rejoint à sa table et ils semblaient discuter sans méfiance. Son rendez-vous, certainement ? Leur entrevue était supposée durer la soirée. Coulant un regard vers les acolytes du vampire, il nota qu'aucun n'était tourné vers lui. Il aurait même pu s'en aller tranquillement vers la sortie que personne ne l'aurait remarqué. David avait la réputation d'être docile et de n'avoir jamais causé de problème, ni à la boutique ni à ses maîtres, alors il n'était pas rare qu'on lui voue une confiance presque aveugle. Un chien dressé sévèrement à ne pas mordre n'aurait aucune raison de le faire, si l'unique résultat serait de recevoir des coups, n'est-ce pas ? Finalement, aux yeux des vampires, la différence entre un bon milicien et un bon esclave ne relevait peut être que d'une question de salaire.
Mais revenons à nos serpents.

« Ha, c'est si gentiment proposé, et terriblement tentant, mais... T'as vu juste, je suis de surveillance pour quelqu'un, alors si je désobéis... »

Son pied battit le sol. Pour ce qui devait être la centière fois, ses yeux passèrent de son vampire, à ses acolytes, à la foule, encore et encore. Ils tournaient tous le dos, c'était un endroit un peu isolé du bar, ils étaient concentrés et, depuis bien dix minutes qu'il était là, personne ne s'était soucié de lui, alors... alors une petite pause passerait bien inaperçue ?...

« Oh et puis merde... »

Il sortit de la pause immobile qu'il avait adoptée pour faire un pas vers la table où s'était installé Seth, tira la chaise près de lui et s'y laissa tomber. A peine eut-il posé les mains sur la table que l'angoisse le saisit à la gorge, le poussant à nouveau à surveiller qu'il était en sécurité. Apparemment, on ne l'avait pas vu. Pour l'instant.

« Qu'ils aillent se faire foutre. » Enfin, son attention se reporta à son hôte. Il lui offrit un sourire en coin, bien qu'hésitant de par le stress, qui le fit taper convulsivement la surface de la table du bout des doigts. « Merci de ton invitation. Je m'assurerai que tu n'aies pas de soucis à cause de moi. Et si j'en suis incapable, alors dis toi que c'est ton amabilité qui t'aura tué. Ou ta curiosité. Ou la solitude qui t'aura poussé à boire avec un inconnu. »

David releva la tête pour guetter l'arrivée d'un serveur. Quitte à transgresser les règles, autant en profiter pour s'offrir un peu de bon temps.
© ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 63
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Se créer des liens [Flashback / PV David]   Jeu 31 Aoû 2017 - 8:39

ft. David & Seth
Votre résumé.

Se créer des liens
Tu n'es pas du genre à te plaindre ni à pleurnicher sauf lorsque tu veux quelque chose. Tu sais que ton maître n'aime pas ça, n'aime pas voir ta jolie gueule déformée par ce genre de choses alors il cède, t'achète ce dont tu as envie comme le gamin pourri gâté que tu es finalement. Cela marche alors pourquoi te gênerais-tu ? Il est clair que l'on ne t’a pas éduqué de cette façon mais tu n'es pas bête, tu sais observer et te souvenir de certaines choses et tu assimile. Tu es loin, bien loin d'être bête comme garçon la preuve, regardes où tu te trouves à présent et sans personne pour te surveiller.
Tu ne t'es pas vexé lorsque l'autre humain est venu te trouvé, t'as pris pour un fuyard ou un voleur que tu n'es pas, mieux encore un chien de cette fameuse milice. Pourquoi ? Parce que tu sais que ce n'est pas dans ton intérêt que de déclencher un scandale ni dans celui de l'humain. Tu pourrais être un connard, faire remarquer votre petite discussion et crier au scandale. Toi tu aurais la paix mais lui... Tu n'es pas de ce genre là non, tu t'es dit qu'une petite discussion avec lui autour d'un verre serait une bonne idée, que tu pourrais écouter quelques histoires, voir comment es sa vie à lui. Peut-être que tu finiras par te complaire de ta situation, tu as conscience de la chance que tu as mais tu es curieux, tu veux en savoir davantage et ne pas passer ce morceau de nuit seul. Tu déteste ça. Alors pourquoi ne pas lui proposer de prendre un verre avec toi s'il en a la possibilité ? De plus vous semblez ne pas trop mal vous entendre en apparence, il arrive à attirer ton attention donc.

Tu fini par lui proposer de venir à ta table boire un verre, faire une petite pose dans son boulot de surveillant. Tu ne savais pas qu'ici il était coutume pour les vampires de prendre des humains comme garde du corps. Pourquoi d'ailleurs ? Cela te semble étrange... S'il était un hybride cela serait encore logique bien que toujours étrange mais de ce que tu as pu voir, il ne porte pas de signes d'hybridation. Peut-être te trompes-tu aussi mais cela ne t'empêches pas de réfléchir. Dans ta logique à toi si les humains servent d'esclaves c'est parce les vampires les considère comme faible, un truc du genre alors confier sa protection aux êtres que l'on considère le plus souvent comme une poche sur pattes... Tu ne comprends pas...
Sur le coup, David rejette à demi-mots ta proposition, il travaille, doit faire attention à ce qu'il se passe autour et quelque part tu comprends, tu allais ouvrir la bouche pour sortir un "c'est dommage" accompagné d'un petit haussement d'épaules, peut-être aurais-tu tenté une petite moue pour le faire craquer mais finalement tu n'as eu ni le temps ni besoin de dire ou faire quoi que ce soit puisque le grand brun a changé d'avis tout seul comme un grand. Un sourire se dessine sur ton visage alors qu'il cède, toi bien heureux d'avoir quelqu'un pour te tenir compagnie alors qu'il s'installe à ta table. Si tu ne savais pas te tenir un minimum tu te serais mis à frétiller comme le ferait un vrai serpent. C'est ton instinct qui parle, ton petit côté animal excité par la situation. Tes yeux se posent sur lui, le détail un peu mieux maintenant qu'il est plus proche, sous une meilleure lumière et le bruit des doigts sur la table t'interpelle, il est stressé, n'est pas encore totalement à l'aise, il culpabilise peut-être aussi un peu avant de l'entendre "râler". Tu laisses entendre un léger rire, ta tête se penchant en l'entendant te remercier et te promettre que cela ne t'attirera pas d'ennuis et qu'au pire il s'excuse d'avance si jamais il arrive quelque chose qui finira par te coûter la vie. Il a de l'humour en fait. Bon point.

Le serveur de tout à l'heure passe non loin de vous et tu te permets une nouvelle fois de le faire venir à votre table. David souhaite prendre un petit quelque chose, preuve qu'il est relativement décidé à profiter un peu en ta compagnie. Tu le laisse choisir, observant les réactions du serveur qui n'a pas l'air d'apprécier devoir servir deux esclaves. Un tout seul qui se permet d'utiliser l'argent de son maître sans lui devait déjà être pas mal mais un second qui se rajoute à la table... L'idée t'amuses alors que tu fini par poser ta main sur celle de ton compagnon de soirée pour qu'il se calme, arrête de faire taper ses ongles contre le bois laqué de l'endroit.

"Tu es sûr que ça va aller ? Je ne veux pas t'imposer un verre si cela ressemble à une torture pour ton esprit. D'ailleurs si il finit par arriver quelque chose et bien dis toi que ça ira, je dirai que je t'ai forcé la main, que j'ai joué la carte de la fourberie et que du coup tu n'y es pour rien. Moi, il ne m'arrivera rien, j'ai un maître qui gobe tout à la maison ♥."

Tu te mets à rire doucement, un rire sincère pour montrer que tu n'as pas peur et que vraiment, l'autre n'a rien à craindre, ton maître te croira toujours plus que n'importe qui d'autre et se portera même garant pour l'humain face à toi.

"Bien entendu, tu as le droit de garder ta garde à l'œil, je ne me mettrai pas à bouder si tu ne poses pas tout le temps les yeux sur moi~."

Ton sourire ne te quitte pas alors que tu lui accordes un clin d'œil. Tu n'es pas là pour le foutre dans la merde non plus.

"Parles moi un peu de toi en attendant que ton verre arrive tiens !"

C'est ainsi que l'on lance une conversation non ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Se créer des liens [Flashback / PV David]   Dim 3 Sep 2017 - 16:12

Se créer des liens.
Et advienne que pourra.

Les yeux bruns de David restèrent sagement posés sur Seth tandis qu'il observait ce qu'il considéra vite comme un petit numéro. Rieur et souriant, l'hybride donnait l'impression de vouloir apparaître sous son meilleur jour – à moins qu'il n'ait pas besoin de faire d'efforts pour cela ? Il lui servit de gentilles attentions, le rassurant d'une voix sucrée sur la situations. David avait sourcillé lorsque l'autre avait posé sa main sur la sienne, mais cela avait suffit à calmer, au moins un petit peu, l'angoisse qui l'agitait. Certains auraient pu trouver cela superflu et tout de suite détester le caractère « gentil garçon » que Seth affichait, si gentil, si doux, si ravi.
Mais David le trouva gentil. Habitué à donner facilement sa confiance aux esclaves qui lui témoignaient de bons sentiments, il sentit que ce garçon l'avait dompté plus aisément encore. Fatigué de toujours se méfier, d'être sans arrêt sur ses gardes, l'aura amicale de Seth était la bienvenue pour lui.
Il fit signe au serveur de lui apporter un verre de whisky. Celui-ci s'éclipsa et David ne put qu'espérer qu'il ne trouverait pas la situation suspecte au point de parler immédiatement à son patron des deux esclaves qui s'étaient tranquillement installés, sans maître. Jetant un coup d’œil circulaire autour de lui et après avoir constaté qu'il n'était toujours pas en danger – pas dans l'immédiat – il s'autorisa à engager tranquillement la conversation avec son hôte.

« Ça va aller. » répondit-il d'abord. « Quel garde du corps minable je ferais si j'étais incapable de gérer une situation exceptionnelle. »

L'intérêt de Seth le prit un peu au dépourvu. Parle moi un peu de toi. Voilà quelque chose qu'on ne lui avait pas appris en centre de dressage, ni durant se quinzaine d'années de service. Enfin, si, on lui avait bien appris à se présenter devant de potentiels acheteurs ; ses compétences, sa docilité, les bonnes raisons de cet investissement... Mais rien de tout ça ne présentait le moindre intérêt, là, tout de suite. Il haussa les épaules avec un petit rire, plus détendu.

« Comme tu le vois, je bosse. Je n'ai pas de maître actuellement, j'appartiens à une boutique qui me loue assez souvent, pour des surveillances entre autres– » Quel abruti, se réprimanda-t-il intérieurement. C'était bien la peine d'engager la conversation, si c'est pour ne pas réussir à en tenir une un minimum intéressante !

« ...J'ai passé la majeure partie de mon existence à cogner et à obéir. Sur ces deux points, on doit être bien différents,  toi et moi. Tu m'as l'air en trop parfait état pour avoir connu les arènes et ce genre de choses... » Il douta de comment cette remarque serait reçue. Mais il était de toute façon certain que le jeune hybride était conscient du charme de son physique et en profitait à son avantage. Et puis c'était bien vrai. « Et, alors que ce sont les maîtres qui me font obéir, j'ai l'impression que toi, tu es dans une toute autre position. »

Il s'interrompit lorsque le serveur revint, déposa sa commande et fila aussitôt. Sans doute reviendrait-il plus tard pour être payé. David referma la main autour du verre et prit un instant pour en admirer le contenu ambré. Cela faisait trop longtemps. Il en avala la moitié d'un trait et retrouva aussitôt un meilleur sourire. Bien trop longtemps !

« Dis moi, qui est vraiment le maître de l'autre, chez toi ? »

Les esclaves dans la situation de Seth, dont le maître était assez généreux, ou aveugle, pour laisser une grande liberté à leurs possessions, auraient pu faire tellement plus pour la cause des humains que de simplement se prélasser dans le luxe. Il ne doit pas être si difficile de manipuler un amoureux transi pour le faire tourner à l'avantage de notre cause, hm ?... Et il avait la suspicion que Seth était loin d'être inconscient de cela, pour avoir réussi à se placer dans une situation si avantageuse pour lui.

© ASHLING POUR EPICODE


Revenir en haut Aller en bas
Messages : 63
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Se créer des liens [Flashback / PV David]   Ven 8 Sep 2017 - 20:14

ft. David & Seth
Votre résumé.

Se créer des liens
Pas de petit numéro. Il est dans ta nature d'être ainsi, d'agir de la sorte lorsque tu trouves ta curiosité piquée. Pour toi, c'est la première fois que tu vois un humain garde du corps alors cela te paraît étrange. Pourquoi ? Et bien pour la simple et bonne raison qu'un humain c'est plus faible qu'un vampire, que ça n'a pas de pouvoir alors demander à être protégé par un humain cela te paraît étrange. Pour toi, les esclaves comme toi, comme n'importe lequel sert de compagnie, à la rigueur pour les combats en arène mais pas pour protéger un vampire. Du coup cela t'intrigue, sans parler du fait que le brun soit venu à ta rencontre en pensant que tu avais fait quelque chose de mal. Il faut croire que ton numéro de charme ne marche pas avec tout le monde même si David a fini par se mettre à ta table pour boire un verre, visiblement assez curieux de voir un esclave aller librement dans ce genre d'endroits. Il est vrai que tu es plutôt bien lotit pour le coup.
La main sur la sienne a provoqué une certaine réaction. Il fallait t'en douter, toi et ta manie d'être tactile, tout le monde ne l'est pas, il faudrait que tu l'imprimes dans ta petite tête mais bon il n'a pas non plus retiré sa main, il a juste été surpris que tu penses.
Laissant ton invité passer commande, tu t'installes mieux, regardes un peu autour de vous avant de lancer une petite boutade à laquelle le brun rassure, assure au final que cela ira, qu'il sait gérer la situation, te faisant sourire. Il a l'air d'avoir une certaine conscience professionnelle si c'est bien ainsi que l'on peut définir la chose ? Tu penses que oui même si toi ce genre de choses est inconnu, tu as vu des vampires travailler pour d'autres et être aux petits soins à l'excès d'ailleurs alors pour toi il s'agit de ce genre de conscience oui !

Mais voilà, toi tu es du genre curieux, à vouloir découvrir les autres, avoir leur vision et là de plus c'est un esclave, comme toi alors c'est le moment ! Tu questionnes David, tente de connaître un peu sa vie. Tu connais déjà son boulot mais le reste t’est inconnu. Tu sens que la question étonne, qu'elle est tombée un peu par surprise mais que cela ne vexe pas ton homologue qui finit par laisser entendre un léger rire. Bon, c'est déjà ça ! Coudes sur la table, tu poses ton mentons sur tes deux mains jointes pour faire un appui, buvant presque les paroles de ton invité. Une location d'esclaves pour la surveillance... Lorsque tu étais encore en Suède, tu n'avais jamais vraiment vu ça. Peut-être que cela se faisait mais que tu n'as pas fait attention, trop occupé à autre chose, à jouer le gentil objet de collection pour ton premier maître. Mais tu es plutôt content d'avoir changé de pays, de culture. Tu trouves les vampires différents ici, ce n'est pas spécifiquement toujours la même aura qui traîne ici. A moins que bien sûr, tout cela ne soit que dans ta tête.
Et puis David fait référence à ta condition, a bien noté que sur toi, rien n'est visible. Tu ne portes pas les marques de combats ou de maltraitance, lui porte une certaine fatigue sur lui, il suffit pour toi de regarder ses mains pour voir qu'elles ont servi à tout autre chose qu'à donner un peu de douceur. Et puis la fin de sa phrase te fait légèrement sourire. Il est loin, bien loin d'être bête et arrive visiblement à voir comment se passent les choses avec ton maître. Est-ce si visible au final ? Remarques, te balader seul ici avec des sacs de ton shopping... Tu souris, trempes tes lèvres dans ta boisson avant de reposer ton verre et de lui adresser ton sourire.

"Tu es plutôt observateur pour le coup, je dois l'avouer... Je ne connais pas les arènes ni le travail difficile, c'est vrai. Pour ce qui est de ma situation, tu as relativement du nez."

Regardant le serveur débarquer, tu t'arrêtes, ne lâche pas du regard chacun de ses gestes avant qu'il ne vous laisse de nouveau en paix. Non pas que tu te méfies ou quoi que ce soit mais tu sais David peu tranquille pour le coup et ne veut pas lui attirer d'ennuis. Trop de gentillesse en toi ce soir !
Alors que tu t'installes mieux, tes yeux finissent par se poser sur ton compagnon de ce soir, visiblement plongé dans une certaine contemplation de son verre avant de le boire en grande partie.

"Vas savoir, je dirai que j'ai l'avantage parce qu'il n'a d'yeux que pour ma personne et qu'il cherche à se faire pardonner des choses."

Cette histoire avant qu'ils n'arrivent ici avait pas mal perturbé son maître actuel. En même temps il avait eu chaud aux fesses, il aurait pu avoir des soucis avec la justice mais par chance il l'avait échappé belle. Toi, il est vrai que jusqu'à présent tu as profité, tu n'as pas vraiment cherché à sortir de ta bulle mais disons qu'aujourd'hui tu rêves d'autre chose, tu commences à avoir certaines choses qui te démangent... Tu testes, prend conscience de ta condition d'objet et tu as envie de changer ça, du moins essayer de voir autre chose.

"J'ai de la chance, j'en ai conscience mais j'aimerai qu'on ne s'étale pas là-dessus ou du moins qu'on mette ça de côté, je ne suis pas bien différent, enfin je pense."

Tu veux juste profiter, passer une bonne soirée et faire la connaissance de cet homme avec qui tu partages ta table.

"Tu as déjà pensé à prendre la fuite ou quelque chose du genre ? Tu as déjà eu un maître ou espère en avoir un ? A moins que ton rôle te conviennes très bien, ce que je peux comprendre..."

Tu attrapes de nouveau ton verre, le termine, repoussant un peu le verre vide devant toi.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Se créer des liens [Flashback / PV David]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Se créer des liens [Flashback / PV David]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [M] David Giuntoli ⊰ Partenaire, confident, meilleur ami et autres liens
» David Lanero {OK}
» Haitian Activist David Josue's Brazil Tour to Demand Troops Out of Haiti
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» mes sources et liens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires World  :: Hors Rp :: Archives :: RPs Abandonnés-
Sauter vers: