AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Forum de RP interdit aux moins de 18 ans - Personnage masculin obligatoire - Monde fantastique à domination vampire
 

Partagez | 
La politique et les dirigeants du monde
Fondateur
Messages : 1136
Métier : Supporter mes adorables membres ♥
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: La politique et les dirigeants du monde   Lun 7 Aoû 2017 - 12:22

Tous les crédits de ce post reviennent à notre cher Yi-Jun !
Merci pour son travail sur la politique!
Si vous avez besoin d'informations à ce propos, il sera celui à PM!


Les dirigeants du monde





Asie : Seung Jun Yoon



Base d'opération ; Séoul, Corée du Sud.

Seung Seung Jun Yoon est le dirigeant de l'Asie depuis la fin de la guerre opposant les humains et les vampires. Âgé de six-cent cinquante-quatre ans, il est né au début du XVIIIe siècle, durant la période Joseon. Il est l'un des cousins éloignés du futur Roi de Corée, et il est voué très rapidement à devenir quelqu'un d'important. Il devient un vampire alors qu'il est âgé de trente-six ans, au service du Roi, et devra disparaître de la circulation afin d'éviter de révéler sa nouvelle nature. Il simulera sa mort et se cachera pendant deux siècles entiers, travaillant dans l'ombre pour les Rois et les Gouvernements, sans révéler son identité à qui que ce soit ; jusqu'à ce qu'il fasse la rencontre de Yi-Jun Tao Kang, ministre de la jeunesse et de l'éducation, en devenant son assistant ministériel. La personnalité de Yi-Jun se lit comme un livre ouvert, sachant très bien qu'il a de la rancœur et de l'amertume cachée au fond de lui, et il s'en servira contre lui pour mener à bien ses desseins et idéaux. Il le vampirise à l'âge de trente-deux ans.
Quand la guerre éclate, il est aux côtés de So-Jun, le petit frère de Yi, et l'aidera à mener ses plans d'action à bien, permettant ainsi la conquête rapide des territoires asiatiques. Il s'emparera de la Russie avec So alors que Yi-Jun est en Angleterre, en France et en Allemagne pour aider les troupes vampiriques à éliminer la vermine qui tente de résister. La victoire arrivant, Yi reçoit une offre de la part du nouveau conseil de Dornia pour devenir l'un des membres qui dirigera l'Amérique du Nord. Seung le poussera à y aller, pouvant alors diriger l'Asie comme il le souhaite. Avec sa horde de fidèles et de ministres fraîchement nommés, il imposera sa loi et sa vision du monde à tous les asiatiques.

La façon dont il gouverne peut être décrite comme étant « radicale », voire même « dictatoriale », il élimine tous les mauvais éléments et ceux qui tentent de se dresser contre lui et sa politique quasi-inhumaine. Il est à deux doigts d'interdire la vampirisation des humains (en Asie), voulant garder ceux qui « étaient là avant », et qui partagent les mêmes idées que lui.

ft. Ignis Scientia, Final Fantasy XV.



Amérique du Sud : Eduardo Marques



Base d'opération ; Rio de Janeiro, Brésil.

Eduardo Eduardo Marques est l'un des plus jeunes des dirigeants du monde vampirique ; âgé seulement de deux-cent quatre-vingt six ans, il est considéré comme l'héritier direct de l'ancien dirigeant Tomás Marques. Créé en laboratoire, il est né pour lui succéder. N'ayant pas vécu la grande guerre, il n'a pas pu se forger dans les combats ou même à travers les âges. Il a donc suivi son géniteur à travers tout ce qu'il faisait, apprenant comment diriger à ses côtés. Il n'a jamais eu les mêmes idéaux que lui mais les partageait en partie. Il est vampirisé à l'âge de vingt-cinq ans par Tomás. Quand l'heure est venue au transfert de pouvoir, Eduardo a fait le serment de vivre pour ses concitoyens vampires et de les guider à travers les âges. Tomás se retire et laisse son protégé diriger à sa place. Les contestations se font déjà ressentir au niveau de la population, certains essayant même de se retourner contre lui pour prendre sa place. Il doit employer la manière forte pour les calmer, envoyant une nouvelle milice vampire qu'il a mise en place, surpassant celle de son aîné. Certains finiront condamnés à l'esclavage, d'autres mourront.

Aujourd'hui qualifié comme étant un leader sans cœur et absolument tyrannique, l'Amérique du Sud n'est pas un endroit où il fait bon vivre pour les vampires. Il dirige absolument tout en ce qui concerne la politique et a placé plusieurs fidèles à la tête des différents pays constituant le continent. Il a les pleins pouvoirs et ne craint plus le soulèvement de la population contre lui. Les lois sont dures, strictes, les plus pauvres n'ayant pas leur place et les plus riches sont privilégiés. Eduardo compte bien rester longtemps au pouvoir, sa vie ne faisant que commencer. C'est sans compter les magouilles de cette population qui reste rancunière et enfermée dans la colère...

Article 9-1 des lois de l'Amérique du Sud ; Quiconque a des idéaux qui ne correspondent pas au dirigeant et l'expriment ouvertement se verra condamné à mort in-extremis.

Article 13-4 des lois de l'Amérique du Sud ; La population pauvre (située en dessous d'un quota minimum de richesse) n'a aucun droit de parole quand il s'agit des référendums et de votes pour l'amélioration des lois.

ft. Malik Al-Sayf, Assassin's Creed I



Europe : Bartholomew Horvath



Base d'opération ; Paris, France.

Bartholomew Bartholomew Horvath est le plus vieux de tous les dirigeants du monde ; du haut de ses neuf-cent dix-sept ans, il a vu les siècles passer, tant en Europe qu'à travers le monde. Grand nomade, il n'est jamais resté longtemps à tel ou tel endroit et a parcouru le grand continent durant toute sa vie humaine. Né dans le Royaume de Hongrie au quinzième siècle, Bartholomew est voué, dès la naissance, à voyager énormément, ses parents étant marchands. Il voit les âges passer, et durant sa cinquantaine, il pense qu'il n'aura plus le temps de voir le reste du monde. Il fait la rencontre d'un vampire alors qu'il est âgé de soixante-deux ans, et le deviendra quelques temps après. Il visite alors le Japon, les Indes, l'Amérique mais trouvera son confort dans l'Ouest Européen, à Paris. Il vivra alors la révolution française, puis les deux guerres mondiales, et participera à la grande guerre en tant que pilier stratégique. Il sera aidé de Yi-Jun Tao Kang pendant un moment, ne trouvant pas le moyen de décamper le dernier bloc résistant. Il finit par amener la victoire en France, puis en Espagne, en Italie, et sera reconnu comme un héros de guerre. Il se hissera au rang de dirigeant de l'Europe assez facilement, et instaure alors un système démocratique, comme ce qu'il y avait avant.

Il place un vampire à la tête de chaque pays et leur demande de diriger comme les faisait les présidents avant eux, sauf qu'il y a une loi universelle, entièrement rédigée par Bartholomew, selon son bon vouloir. Il n'est ni un tyran, ni un dictateur, mais un Président, un Leader, qui cherche à ce que tous les vampires soient égaux en droit, qu'importe ce qu'ils sont ou ce qu'ils exercent. Il n'approuve pas la création d'hybrides, préférant la pureté de la race humaine, qui, d'après lui, font de meilleurs esclaves. Il est très impliqué dans la vie de chacun et cherche à la rendre meilleure chaque jour.

Article 4 des lois de l'Europe ; Aucun vampire n'a le droit de vie ou de mort sur autrui, que ce soit sur un autre vampire ou l'un de ses esclaves. Chaque être à le droit au respect et à la vie.

Article 9-3 des lois de l'Europe ; Les opinions ont le droit de diverger en fonction des personnes, mais elles ne devront en rien déranger la paix si durement obtenue, sous peine de condamnation.

ft. OC, by ALLE PAGE (twitter).



Afrique : Aberash N'Kgosi



Base d'opération ; Yamoussoukro, Côte d'Ivoire.

AberashDu haut de ses quatre-cent trente-huit ans, Aberash N'Kgosi est considéré comme un jeune dirigeant aux yeux de ses confrères. Né une dizaine d'années avant la seconde guerre mondiale dans une famille pauvre, son quotidien sera juste de survivre, et aider son père aux champs. Après la défaite de 1940, Aberash est volontaire pour aider la résistance Française à se débarrasser l'emprise nazi. La résistance commence à faire parler d'elle avec la prise de parole du Général de Gaulle, et Aberash participera aux nombreuses missions d'espionnage et d'infiltrations pour se débarrasser de quelques nazis importants, ainsi que récolter des informations importantes.
Il finira par être découvert vers les années 1944, au cœur même du régime de Vichy ; Paris. Torturé, menacé de mort, Aberash prendra de la graine de cette période mais n'en ressortira pas indemne ; les nazis lui ont amputé un bras pour essayer de le faire parler, crevé un œil et scarifié à des dizaines d'endroits. Il n'a jamais rien dit, et finira par être libéré grâce aux troupes américaines qui envahissent les plages normandes pour libérer le pays.
N'ayant jamais été exécuté parce qu'il en savait trop, Aberash est un homme de secret, de confiance mais également un homme fort qui été considéré par le Général de Gaulle comme étant « digne de diriger un pays ». Il retournera dans son pays d'origine quelques années plus tard, s'essayera dans la politique, mais celle-ci est déjà corrompue par des hommes avares et avides de pouvoir et de richesses. Il ne pourra rien faire si ce n'est faire monter la voix du populisme dans le pays, et deviendra très vite ce qu'il n'a jamais voulu être ; un extrémiste.

Aberash sera vampirisé à l'âge de cinquante-six ans, après une vie remplie d'horreurs de combats parfois inutiles, parfois importants mais n'ayant pas marqué l'histoire. Il n'a jamais été reconnu comme un héros de guerre après ce qu'il a fait contre le totalitarisme nazi, ce qui l'a rempli de rancoeur et d'amertume. Il ne vieillit plus et ne sent plus le temps passer, finissant alors par devenir une voix forte dans l'ombre d'un leader.
Les années passent jusqu'à ce que la grande guerre entre humains et vampires éclate ; Aberash sera au premier rang et assassinera un par un, les dirigeants tyranniques et obsédés par le pouvoir qui dirigent l'Afrique. Là encore, on ne le reconnaîtra pas comme étant une grande figure de la guerre, la population vampire africaine le décrivant comme étant « un homme qu'on poussé à la violence par amour pour son peuple ». Il s'exilera pendant deux cent ans, ne se souciant pas de ce qui se passe réellement, voulant simplement devenir plus fort pour qu'on le reconnaisse enfin.
Alors qu'il approche de ses trois cent cinquante ans, accompagné d'amis qu'il a rencontré au fur et à mesure, il assassinera le dirigeant de l'Afrique, armé d'argent et d'une puissance vampire telle que personne ne peut lui résister. Il instaurera une loi du plus fort, promulguant alors la force et la férocité plutôt que l'intelligence et la voix du peuple, devenant alors ce qu'il refoulait autrefois. Si le peuple a déjà essayé de le repousser et de s'excuser, Aberash n'a jamais voulu les entendre et faisait régner sa loi comme bon lui semblait, crachant sa haine et sa colère à travers ses actes inhumains.

Article 1 des nouvelles lois Africaines ; Quiconque désobéit au dirigeant se verra exécuté sur-le-champ.

Article 4 des nouvelles lois Africaines ; L'opinion n'a aucune importance, seuls les actes peuvent prouver votre valeur aux yeux des autres.

ft. Demas, OC par Desperish.



Océanie : Mikaere Roberts



Base d'opération ; Sydney, Australie.

Mikaere S’il y a bien un dirigeant qui est refoulé par ses gênes mi-humaines mi-animales, c’est Mikaere Roberts. Créé en laboratoire il y a moins de deux siècles, il est le plus jeune parmi ses confrères du haut de ses cent cinquante-quatre ans. Croisé avec un Casoar à Casque, il était destiné à l’esclavage, comme tous les autres de son espèce. La seule différence entre les autres continents et l’Océanie, c’est qu’il n’y a jamais eu de loi spécifique par rapport aux esclaves. Ils naissent pour servir, mais ne sont pas obligés d’obéir s’il y a menace par rapport au respect de l’individu et à ses droits. Mikaere a fait son éducation avec une mère pendant six ans, avant de partir en centre de dressage, comme c’est le cas dans tous les continents. À l’âge de seize ans, il a été mit en vente et acheté par un vampire nomade qui avait pour ambition de faire le tour de monde en étant accompagné par quelqu’un qui écouterait ses histoires ; là commence la véritable vie de Roberts – dont personne ne soupçonnait qu’il allait devenir l’un des plus fervents défenseurs pour les droits des hybrides au monde. Il parcourt alors la Terre accompagné de son maître, qui prend un malin plaisir à lui raconter  ce qu’il a vu durant la journée, d’habituel ou inhabituel. Ils restent en Asie pendant quatre ans, séjournent au Moyen-Orient pendant trois, parcourent l’Europe pendant cinq, traversent l’Afrique pendant sept, explorent l’Amérique du Sud pendant six, et finissent par se poser en Amérique du Nord pendant quatre ans.
Mikaere a vu le monde sous tous les angles, et a découvert les causes qui animaient ces continents pendant des années entières. La condition des esclaves est différente en fonction de chaque endroit où ils allaient – et c’est à ce moment qu’il a réussi à trouver quelque chose pour quoi se battre. Son maître avait peur de sa disparition. Or, la vampirisation d’esclaves hybrides était interdite dans la plupart des continents étant donné la dangerosité de leur aspect animal. Ils sont retournés en Océanie, là où la loi n’a ni encore été votée ni même abordée. Son maître décide de le transformer, laissant alors Mikaere dans sa quarante-deuxième année pour l’éternité. S’il a mal vécu sa vampirisation des années durant, il était désormais libre de faire ce qu’il voulait. Il l’a laissé partir, lui laissant pour seule condition de conter ses histoires à qui le voulait.

Il a commencé à faire bouger les choses, il s’est engagé dans la politique et s’est présenté sans honte comme étant un hybride vampire. Rejoignant les bancs de l’Assemblée océanienne, il haussait sa voix en faveur de tous ses frères aux gênes animales. Il entreprend la traversée de l’Australie, puis de la Nouvelle-Zélande afin de répandre la seule bonne parole qui comptait pour lui. Il réussissait à améliorer la condition de tous les esclaves, qu’ils soient hybrides ou humains, faisant de l’Océanie un véritable paradis sur Terre où il était maintenant bon de vivre, que ce soit en tant qu’esclave comme en tant que vampire. Les femmes qui restaient en liberté avaient le droit de vivre à condition qu’elles n’empoisonnent pas la vie de leurs comparses éternels, et nombre d’entre-elles ont réussi à vivre comme les ancêtres. Mikaere a réussi à se hisser jusqu’à la place de dirigeant, interdisant la création d’esclaves pour la vente, l’asservissement ou même la collection. Ils étaient simplement destinés à faire prospérer le territoire. Les hybrides marins trouvaient leur place dans les réserves naturelles et parcs à destination de la consommation ; les mammifères terrestres et robustes aident avec plaisir dans tout ce qui touchait au domaine de l’agriculture, certains trouvent une place dans la société et deviennent éternels. La vie est idyllique ; et c’est tout ce dont Mikaere rêvait. Il conte encore aujourd’hui ses histoires à travers certains villages où il cherche refuge pour s’éloigner de ses responsabilités quand elles deviennent trop lourdes, mais c’est un travail qu’il prend à cœur et dont il ne s’éloignera pour rien au monde.

ft. Doomfist - Akande Ogundimu, Overwatch.



Amérique du Nord : Jonas McCourt



Base d'opération ; Washington, United States of America.

Jonas McCourt n'est qu'un flemmard. Un vrai de vrai ; il donne tout le travail à ses cinq conseils. Le reste du temps, il prend des vacances pendant six mois deux fois par ans, à Hawaii. Il n'est là que pour un oui ou pour un non, représenter son continent, et blanchir grâce aux rayons lunaires. Mais en dehors de toute cette histoire, Jonas était le fils d'un colon anglais. Né dans le South West de l'Angleterre au dix-septième siècle, il n'y reste pas longtemps puisqu'il embarque au bord d'un navire avec ses parents pour élire domicile dans ce nouveau pays. Durant cette même époque, c'est le début de l'esclavage. Les parents de Jonas finissent par en acheter un, du nom de Betserai. Il s'occupera notamment de l'éducation de leur enfant. Devenant proche de l'esclave, Jonas grandit avec lui et finit par découvrir une vérité frappante vers la fin de sa vingtaine. Il ne vieillit plus, et son cœur bat encore moins. Il sera vampirisé à l'âge de trente ans, et s'éloignera de ses parents en gardant Betserai avec lui. Ils se mettent à parcourir cette terre nouvelle et s'enrichiront de décennies en décennies, finissant par s'installer, achetant des terres pour y construire une maison de maître où il y plantera le tabac et le coton.
Alors âgé de cent trente-neuf ans, la guerre d'Indépendance commence. Jonas n'y prendra pas part, puisque l'Angleterre est sa patrie de naissance, mais l'Amérique sa patrie de cœur. Ses activités continuent, Betserai et lui se retrouvent à changer régulièrement d'identité. Ils varient leur apparence, leurs occupations. Vient la guerre de Sécession, où il prendra parti avec le Sud pour défendre l'esclavage et les idéaux de la Confédération. Il s'opposera fermement aux idéaux de Lincoln, contribuant alors à l'achat d'armes et de nourriture pour les sudistes. Malgré une présence plus qu'importante, une contribution hors norme ayant presque ruiné sa propre fortune et des batailles ardemment menées, la Confédération perd la guerre de Sécession et l'esclavage est aboli. Jonas devra libérer ses esclaves et ainsi trouver un nouveau passe-temps. Il trouvera loisir dans l'histoire et la reconstitution de textes anciens.

Il traversera les siècles et deviendra l’un des pionniers de cette idée de guerre. Il recueillera les doléances de ses confrères vampires durant des décennies, et vient le jour où la guerre explose à Dornia, ville où il a élu domicile il y a de ça des années. Contrairement à la guerre d’Indépendance où il s’était isolé en ne prenant pas part au conflit et à la défaite cuisante qu’il a subi lors de la guerre de Sécession, il deviendra le leader du mouvement rebelle en Amérique du Nord et réussira à s’emparer de tous les États en un temps record, avant même la conquête de l’Asie et de l’Europe. Il conquiert le Canada, le Mexique, et les petits pays de l’Amérique Centrale avant de s’arrêter quand les deux armées éternelles se rencontrent. La guerre est gagnée ; il est proclamé Leader de l’Amérique du Nord sans avoir besoin de s’imposer. Considéré comme un héros de guerre au même titre que Bartholomew Horvath, Seung Jun Yoon et Yi-Jun Tao Kang – de son époque –, il procédera alors à la création des cinq conseils afin de répartir son pouvoir. Il confie à Dornia, sa ville de coeur, les deux fonctions les plus importantes pour éviter le déclin du continent ; la Justice et l’Économie. Il envoie des demandes au quatre coins du monde, ralliant des héros ou des martyrs pour rejoindre ses conseils.
Jonas s’est détendu avec les années. Il élit maintenant domicile les trois quarts du temps à Hawaï, profitant des rayons lunaires et se la coulant douce sans se préoccuper de son Amérique adorée, dont il est sûr qu’elle est entre de bonnes mains.

ft. David Gandy (fanart), by RDJlock.



Proche & Moyen-Orient : Ghassan al-Mansûr



Base d'opération ; Médine, Arabie Saoudite.

Ghassan Coming soon

ft. sketch0610, OC par h1fey.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
Messages : 1136
Métier : Supporter mes adorables membres ♥
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: La politique et les dirigeants du monde   Jeu 25 Jan 2018 - 8:57


Les Ambassadeurs





Introduction et rôle d'ambassadeur.



Quand bien même les lois du monde ont changé et que l'ordre international est bouleversé, il relève du devoir que d'avoir des représentants présents dans chaque continent. Correspondant à l'image que le continent renvoie, ils sont chargés de répandre leurs idéaux sans pour autant empiéter sur la politique du pays dans lequel ils ont été affectés. Chaque pays possède six ambassadeurs envoyés dans les différents continents ; leur loyauté n'est plus à prouver, et leur fidélité n'a d'égale que leur fierté. Dans le contexte actuel, les ambassadeurs sont dispatchés à travers toute l'Amérique du Nord, mais la plupart d'entre-eux ont leur place à Dornia, ville où tout à commencé. Habitués à voyager pour des interviews, des questions importantes ou des meetings intercontinentaux, ils ont une place importante dans la société et doivent respecter l'impartialité que leur oblige leur fonction, sans quoi ils encourent des sanctions à la hauteur.

→ Se doit d'être neutre publiquement. Il doit respecter l'avis de son dirigeant. (À noter que si l'avis de son dirigeant et l'opinion générale de son continent est plutôt anti-esclavage, il n'aura pas le droit d'en prendre un. À l'inverse, un continent pro-esclavage insistera sur le fait d'en posséder un.)
→ Eu égard à l'importance de sa position, ses faits et gestes reflètent directement la situation de son continent. S'il est surpris en train de contrevenir aux idéaux de sa patrie, il y aura forcément conséquences (rumeurs, rappel à l'ordre, mutation, destitution).
- ex : Un représentant asiatique surpris en compagnie d'un humain libre (e.g. l'aidant) sera sévèrement puni, là où un représentant européen sera simplement rappelé à l'ordre.
- ex : Si un représentant océanien est pris en flagrant délit d'achat d'esclave, il encourt une lourde peine de la part de ses supérieurs ; un représentant sud-américain étant simplement vu d'un mauvais œil s'il n'en possède justement pas.
→ Ils sont contraint à un devoir de réserve, l'objectif étant de garantir la neutralité et l'impartialité qu'exige leur fonction. (voir définition complète.)



Conditions d'accès



→ Votre personnage devra au moins avoir 400 ans.
→ Il est préférable d'être originaire du continent en question. Si ce n'est pas le cas, sa loyauté ne droit faire aucun doute – afin de justifier son poste et ses droits.
→ Les ambassadeurs ayant souvent maille à partir avec les journalistes, il est évident qu'ils ne peuvent pas avoir de comportements déviants/illégaux trop visibles (meurtres en série, double identité, trafic, etc). Toute action illégale devra 1) être parfaitement dissimulée et 2) obéir aux règles du rp. A la moindre preuve de crime grave, votre personnage sera destitué et condamné.
→ Il est préférable d'avoir un minimum d'activité et d'être impliqué dans le contexte du forum, et possiblement d'être ouvert aux éventuelles intrigues et/ou évolutions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fondateur
Messages : 1136
Métier : Supporter mes adorables membres ♥
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: La politique et les dirigeants du monde   Jeu 25 Jan 2018 - 8:57


Conseils & Situation mondiale





Les cinq conseils de l'Amérique du Nord



L'Amérique du Nord, en plus de son dirigeant, est gérée par cinq conseils qui ont élu domicile à cinq grandes villes du continent : Dornia, Los Angeles, New-York, Mexico et Montréal. Elles se répartissent les grandes tâches entre elles, telles que la Justice, l'Intérieur, la Défense. Les conseils sont sous la tutelle même de leur dirigeant, Jonas McCourt, qui est la voix de ses conseils et décide oui ou non de faire passer les projets de loi proposés par ses conseillers. Voici leurs tâches respectives ;

- Le conseil Dornien, dirigé par (place à prendre) est de loin particulier, la plupart de ses membres étant relativement singuliers dans leur genre et tous d'origine étrangère. Quatre d'entre eux possèdent des entreprises majeures et internationales, faisant de ce conseil le plus connu des cinq. Ils ont malgré tout la responsabilité de la Justice, proposant des lois et jugeant la grande majorité des criminels de la région pour instaurer une jurisprudence. Ils sont également en charge de l'économie du continent, afin de ne pas le mener à sa perte. Enfin, s'ils arrivent à ne pas dériver la conversation sur les chiffons et leurs problèmes personnels...

- A Los Angeles, sous la baguette d'Elliot Anderson se décide la politique intérieure de l'Amérique du Nord. Ses membres sont majoritairement des hommes d'affaires s'occupant ainsi de l'acceptation des étrangers, des changements de nationalité. Ils ont ainsi la charge de l'intégration de tout nouvel habitant, fournissant si nécessaire aide financière, logement et alimentation si besoin, de même pour les vampires dans la nécessité. Une rumeur court comme quoi l'un d'eux va être remplacé par un grand acteur hollywoodien... pour le meilleur, comme pour le pire.

- Du coté de Mexico, entre les guerres de gang et une petite consommation de produits plus ou moins légaux, le conseil d'Eduardo Rodríguez s'occupe des relations avec les autres continents et des forces armées. Il est considéré comme un miracle qu'il n'ait pas déjà déclenché une guerre avec les voisins du Sud, surtout qu'ils ont la fâcheuse tendance à aimer regarder les tanks manœuvrer sans bouger le moindre orteil. Défense, ou flemmardise ? Nul ne le sait, encore moins Rodríguez, soupçonné de coopérer avec des barons de la drogue pour une somme d'argent mirobolante.

- Le conseil dit « des Caribous », ayant pour leader Eric Tremblay s'assure que personne ne s'amuse à raser les forêts ou les champs pour en virer les libres. Leur gestion de l'environnement est quasiment irréprochable et a ainsi permit à l'Amérique du Nord de réparer les dégâts causés par les mortels des siècles auparavant. Si l'écologie était un problème refoulé, soit disant « inventé comme source de discorde », il est relativement prit au sérieux par cette société immortelle qui ne cesse de montrer des intérêts pour la nature environnante. Non sans oublier qu'ils ont l'œil attentif sur l'occupation de nos terres fermières.

- New York est de son coté géré par Isaac Graham. On le dit comme étant le plus actif, gérant l'éducation de tout les jeunes vampires et ayant instauré le programme pour les esclaves nouveaux-nés. Ce sont eux qui possèdent tous les dossiers d'esclaves, mortels ou immortels et tiennent l'intégralité des registres de la région. Ils sont aux commande du statut des esclaves et de leurs droits et sont l'origine de nombreux événements culturels, finançant musées et tout autres lieux de culture.

/!\ Il est à noter que les membres des autres conseils ne sont pas jouables. Ils resteront des PNJ, mais il est important de les mentionner dans cette annexe afin d'en parler éventuellement dans vos rps et/ou histoires. Ils ont tous pour la plupart vécu la guerre et ont plus de quatre cent ans au compteur.



La situation mondiale





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La politique et les dirigeants du monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
La politique et les dirigeants du monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le monde du jeu 2010, 10-11-12 septembre
» Inauguration de la plus puissante turbine à gaz au monde
» Le boulangisme politique de Préval
» Tragédie-comédie des bouffons de la politique en Haiti
» Victoire Repugnante de la classe politique traditionnelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires World  :: Premiers pas :: Univers & Règlement-
Sauter vers: