AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


/!\ FORUM RP 18+ Yaoi au contexte contemporain fantastique. Monde dominé par les vampires. Maîtres/Esclaves - Politique - Action seront au rendez-vous /!\
 

Partagez | 
Hunting mode (ft. Tito)
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Hunting mode (ft. Tito)   Mer 12 Juil 2017 - 10:27


Kleim & Tito
La chance n'est pas de cette partie...


Tu n'avais pas eus beaucoup de chance aujourd'hui. Le réveil n'avait d'abord pas été des plus top et tu avais cherché sans succès un endroit où te rafraîchir. Tu avais soudainement oublié l'endroit où tu voulais aller, et cela te frustrais. Au final, tu avais pu trouver un petit ruisseau où tu avais pu te mouiller le visage pour tenter de te réveiller un peu plus. Quant au temps, il était assez mitigé. Tu sentais parfois des rayons du soleil te chauffer la peau, parfois tu sentais le froid t'assaillir à cause des nuages qui cachait la source de chaleur que tu convoitais. Le vent était aussi au rendez-vous et cette fois-ci, il n'était pas si chaud que ça. Encore heureux que tu puisses te réchauffer un peu avec ta cape qui entourait ton corps. Cependant, de cette journée, tu ne savais pas quoi faire. Tu aurais bien chassé un peu mais vu comment tu avais du mal à te remettre sur pied, c'était compliqué de pouvoir imaginer que tu allais pouvoir attraper quelque chose. Ainsi, tu essayais alors de te repérer un peu, observant les alentours. Au moins en journée, tu étais presque sûr que tu avais moins de chance de te retrouver face à un suceur de sang.

Bien que les nuages pourraient compromettre cette hypothèse... Soupirant, tu traversais une petite clairière tout en jetant un coup d’œil vers le ciel. Et plus ça allait, plus tu te sentais suivis. Tu n'arrivais pas à savoir ce que s'était comme présence et ça te frustrais tout autant. Cela pouvait très bien être un hybride, un humain, ou encore un animal sauvage... Et ça m'étonnerais fortement que ce soit un vampire vu les caprices du temps. Mais tu restais méfiant, ne ralentissant pas le moins du monde ta démarche. Cependant, tu restais bien occupé à t'occuper de ton arrière train, si bien que tu ne t'occupais presque plus d'où tu mettais les pieds. Et doué que tu étais aujourd’hui, il fallait bien que tu finisse par tomber comme un idiot à cause d'une racine placée dans ton chemin. Faisant un beau roulé boulé, tu traversais des buissons avant de te retrouver sur un autre chemin. Mais ça, ça n'aurait pas été très grave, si tu ne te retrouvais pas aux pieds de quelqu'un. Tu faisais vite les yeux rond en tressautant, avant de lever le regard vers... Un inconnu coloré qui te laissais complètement sur le cul -bien que tu sois sur le ventre à cet instant.

« Oh, euh... Bonjour ? »

C'est la seule chose que tu pu dire sur le coup. Tu étais surpris de croiser quelqu'un par hasard mais au moins ça ne semblait pas être un ennemi.
© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Pioupiou
Messages : 86
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Hunting mode (ft. Tito)   Sam 15 Juil 2017 - 14:47

Le beau temps n'était pas vraiment au rendez-vous, mais j'avais décidé de prendre un peu sur mon précieux temps pour me laver. Je profiterais certainement pour tenter d'attraper un ou deux poissons, voir plus pour le repas du soir. Enfin, une partie le reste serait certainement préparé afin qu'ils soient conservés. J'aime bien ce genre de petit moment, où seul je me retrouve à prendre soin de moi. L'eau est froide, mon corps tremble quand je m'y glisse, mais je continue de m'enfoncer jusqu'à plonger ma tête. L'eau se colore en cercle autour du sommet de mon crane. Je ressors rapidement, n'ayant pas pris assez de souffle. De l'eau noire coule le long de mon bras, de mon torse. La teinture de mes cheveux part en même temps que l'eau s'écoule le long de mes cheveux.

Je me penche en arrière pour plonger ma tête dans l'eau et je frotte pour tenter de faire partir toute la teinte noire. Je me redresse puis je plonge de nouveau, avant de regagner le bord. J'attrape quelques plantes saponaires que j'avais rassemblées afin de me laver. Je fais maintenant vite car l'eau glacée rend mes lèvres bleues et me donne l'impression que des milliards d'aiguilles se sont plantées dans mon corps. Je sorts rapidement pour me sécher, le temps de préparer une canne à pêche je garde seulement de quoi me couvrir mon intimité laissant mes ailes libres . Je suis content. L'absence de soleil me donne froid mais je ne veux pas me rhabiller de suite. Je veux encore connaitre cette facilité de mouvement, cette liberté retrouvée. Je ferais presque quelques pas de dense. Il y a personne de toute façon ! Mais d'abord, j'installe la canne à pêche en espérant que ça morde.

Je m'aperçois qu'il me manque quelques vers de terre. Je remets mon pantalon et part un peu plus loin pour en déterrer. Je suis en plein travail tout en sifflant imitant les oiseaux du coin. Je me relève brandissant fièrement un vers se tortillant entre mes doigts. Soudain, je sursaute lâchant le vers sur ...La tête d'un pauvre inconnu qui a roulé jusqu'à mes pieds. Je suis surpris, ce n'est pas souvent qu'on voit débouler quelqu'un de cette façon, d'habitude on choisis la course ou la marche.

Je m’accroupis avec un sourire sur les lèvres, attrape le vers

-Bonjour..On se promène ? Je vous reprend mon vers de terre si vous me permettez...


Je me redresse en lui tendant ma main libre pour l'aider à se lever

-Je ne vous ai jamais vu, vous êtes un nomade ? Ou vous venez de vous libérer ?

Je l'observe attentivement pour chercher des réponses. Je devais être assez malin avec mon vers de terre  se tortillant entre mes doigts. Nous étions assez différents alors que moi j'étais multi-couleur lui avait les cheveux blancs. J'étais curieux, je voulais savoir d'où il venait, ce qu'il faisait dans la vie, pourquoi il était tombé, pourquoi ses cheveux blancs? Etait-il un hybride ?

- j'étais entrain de pêcher si vous voulez bien m'accompagner..comme ça vous vous rincerez un peu et on pourra discuter pour faire connaissance.

J'étais directe et sincère comme a mon habitude, je n'allais pas la laisser filer comme ça. Une nouvelle source d'information m'était apparue et je comptais apprendre de nouvelles choses. Et puis il avait l'air un peu déboussolé alors en mon âme de protecteur il me fallait le protéger.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Hunting mode (ft. Tito)   Dim 16 Juil 2017 - 11:51


Kleim & Tito
La chance n'est pas de cette partie...


C'est qu'après quelques instants que tu te rendais compte que tu avais un ver sur la tête, mais ça, ça n'allait pas te faire peur ou te dégoûter... Tu étais juste surpris de te retrouver face à quelqu'un aussi vite. Bien que ce fut une bonne nouvelle qu'il ne veuille pas t'égorger, tu te posais des questions sur lui. Vu son accoutrement, il était évident qu'il soit un hybride mais bon... Il attirait beaucoup de ton attention. Tu ne disais rien sur l'instant, te laissant te relever grâce à son aide tandis qu'il te posait des questions. Toi non plus tu ne l'avait jamais vu par ici... Pourtant, il y avait un bon nombre d'humains et d'hybrides sauvages, bien que certains étaient peut-être bien cachés après tout... Comme toi en faite. Tu retirais la terre de tes vêtement,s souriant nerveusement par la suite. Tu l'avais sans doute gêné dans ce qu'il faisait mais ce n'était pas entièrement de ta faute après tout.

« Euh, non, je suis dans cette forêt depuis quelques années déjà ! Mais ça m'étonne que je ne vous ait jamais vu d'ailleurs... C'est p'têtre le destin ahah ! »

Enfin, le destin peut-être mais de bases tu avais accéléré le rythme pour échapper à quelque chose. Du moi,ns tu pensais toujours qu'il y avait une créature qui te suivait bien que tu ne savais pas sur le coup si elle était toujours sur tes traces ou non. Tu étais et restais assez nerveux à ce sujet, n'arrivant pas vraiment à penser à autre chose. Tu suivais l'inconnu du regard tandis qu'il voulait visiblement pécher et tu te tortillais alors les doigts tout en le suivant. Tu devais peut-être juste te calmer et te détendre... Il semblait sympa et puis, peut-être qu'il n'y avait rien eut ? Tu restais tout de même sur tes gardes, regardant en arrière quelques secondes.

« Je veux bien mais.. Il faudrait faire attention, en arrivant ici j'essayais de semer quelque chose qui semblait me suivre... Je sais pas vraiment si c'est le cas mais je préfère me méfier... »

T'approchant de l'eau, tu en pris dans le creux de tes mains afin de pouvoir te rincer le visage. Tu en profitais pour aussi faire tes mains et passer de l'eau sur ta veste noire pour enlever les tâches. L'endroit était assez beau bien que cela ne faisait pas le poids face au ruisseau où tu étais aller y'a quelques temps. Passant de l'eau dans tes cheveux, tu tournais la tête vers le jeune homme, l'observant sans pouvoir t'en empêcher. Si il voulait bien que vous fassiez connaissance alors... pourquoi pas après tout.

« Je me nomme Kleim ! Et toi ? Enfin... On peut se tutoyer d'ailleurs ? » C'était trop formel. Cet homme, tu avais l'impression que tu pouvais lui faire un minimum confiance alors, autant se détendre un peu, non.. ? « J'aime beaucoup tes ailes... Tu es quoi comme oiseau ? J'en suis un aussi mais... Je les sors assez rarement, faut dire qu'elles sont un peu plus petites donc j'imagine que c'est plus facile de les cacher que les tiennes. »

Contrairement à toi, il semblait ne pas vouloir les cacher, en même temps, elles étaient vraiment belle et ce serait bien dommage de les écrabouiller sous des vêtements. Même si tu étais captivé par tout ça, ton cœur battait toujours aussi vite contre ta cage thoracique. Même en discutant tranquillement, tu ne te sentais pas complètement à l'abri. Tu sentais encore cette présence qui te rendais nerveux... Alors tu restais le plus méfiant possible, tout en essayant de ne pas communiquer trop de ton stress à ton camarade. Ta main venait cependant automatiquement enserrer ta croix que tu avais autour du cou.
© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Pioupiou
Messages : 86
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Hunting mode (ft. Tito)   Jeu 20 Juil 2017 - 19:22

Quelques années...Et on ne sait jamais croisé ? Il devait être un nomade, un être libre non sédentaire. Ils se baladent en forêt sans attache fixe. J'en ai déjà vu s'arrêter à des campements quelques jours avant de repartir. C'est une vie comme une autre mais elle est bien trop solitaire pour moi. Ils ne peuvent pas vivre en très grand nombre, se serait difficile pour les déplacements. Je l'observe pour être certain de ne pas l'avoir déjà vu, même de loin, mais non. Je me serais rappelé de ses cheveux blancs. C'est assez étrange. Il n'est pas vieux mais pourtant il a déjà cette marque de vieillesse. Bon après tout je ne suis pas la personne idéal pour faire des commentaire capillaire, n'est-je pas les cheveux multicolore .

-J'appartiens à un campement, je suis ce qu'on appelle un protecteur..Enfin un apprenti protecteur...J'ai encore à apprendre pour être efficace.

Je lui souris pour le mettre en confiance, je n'allais pas le manger. Je voulais qu'il se sente à l'aise. Je ne demandais pas qu'on devienne amis directe, je sais que j'ai une mauvaise amie d'apprécier tout le monde sans réfléchir que les autres avaient le droit de ne pas m'aimer. Quand il me prévient qu'il fuyait quelque chose, je fronçais légèrement les sourcils. Il ne pouvait pas fuir un vampire, on aurait été déjà prévenu. Et puis il fait encore bien trop jour pour qu'on puisse voir apparaitre leurs frimousses. Je plisse les yeux pour essayer de distinguer une forme mais seul les feuillages bougeant dans le vent semblaient nous accompagner.


-Je comprends...Nous allons faire attention..ça n'a pas l'air d'être un vampire, pour le reste des animaux de la forêt il faut éviter de montrer sa peur. Continuons notre vie et ce qui te poursuit, montrera peut être le bout de son nez.

Pendant qu'il se rince, je prépare une canne à pêche, je m'applique à mettre le vers de terre, il fallait qu'il tienne longtemps puis je l'installais un côté où j'étais pratiquement certain que cela mordrait, enfin j'espérais. Je le sens qu'il m'observe, je me tourne vers lui pour lui sourire j'allais de mon côté lui demander son nom quand il me devança. Je retiens que c'était un hybride oiseaux, c'est vrai qu'on avait cette petite aura semblable. Sans bien percevoir que c'était un hybride, il me semblait que nous avions des points en commun.

-Moi c'est Tito, mon hybridation est un perroquet Amazonne, et toi?

Je remue mes ailes en les regardants, j'aime les sentir libre, pouvoir les bouger comme je le désirais.

-Merci, d'habitude je les cache même si ce n'est pas pratique...mais elles sont trop voyantes..là j'étais entrain de me laver du coup j'en profite pour les laisser prendre l'air.

A mon tour de poser mes questions, je suis curieux tout comme lui. Je voulais le connaître d'avantage pour savoir si je pouvais le persuader de s'intégrer à notre campement. Il était toujours intéressant de pouvoir ramener de nouvelle personne surtout si elles ont des qualifications particulières.

-Tu es là depuis quelques années, mais combien ? Ce n'est pas dur seul ? tu te débrouilles comment ? désolé..je pose peut être trop de question d'un coup..une mauvaise habitude.

Tout en jetant un coup d'oeil à la canne à pêche, je l'observe et je remarque qu'il sert entre ses mains un pendentif, je me demande ce que c'est mais je ne pose pas la question. On ne sait jamais si c'est une question trop délicate. Un souvenir intime qu'il ne souhaite pas partager. De toute façon, un grondement me fait me retourner vers les feuillages. Deux yeux d'un jaune brillant nous fixent avec une certaine détermination à nous chasser de son territoire. On devait partager la forêt avec les animaux et parfois on se retrouvait dans des situations délicates. Je n'étais pas inquiet si on montre que nous n'étions pas un danger, qu'on était seulement de passage, l'animal devrait nous laisser tranquille sauf s'il s'était réveillé d'un mauvais pied. Mon regard glisse vers ma nouvelle connaissance, il ne devait pas paniquer mais je ne le sentait pas à l'aise. Je lui fais signe que ce n'était rien. Il ne devait pas paniquer.
Un nouveau grondement, nous fait comprendre qu'il n'est vraiment pas content. Je murmure

-Sans se retourner, nous allons reculer... On doit être sur son territoire... supposais-je sans grande certitude.

L'eau allait bientôt nous bloquer mais rien ne pouvait nous empêcher de traverser la rivière. Je regrette seulement d'abandonner ma pêche, pas de poisson pour ce soir. En même temps j'essaye de trouver de quoi lui faire peur. Pour l'instant il ne veut pas sortir des buissons, seul son grognement et ses yeux montrent que nous étions pas deux mais trois. Pour le moment, il était bien difficile de cerner la manière dont nous allons nous en sortir...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Hunting mode (ft. Tito)   Jeu 27 Juil 2017 - 18:43


Kleim & Tito
La chance n'est pas de cette partie...


Protecteur ? Campement ? Cela te surprenais d’entendre ces mots mais à bien y réfléchir, cela ne semblait pas être si anodin que ça. Tu avais beau être un solitaire dans cette forêt, il y avait certainement d'autres humains et hybrides qui préféraient vivre en groupe... Et ça, tu n'y avais jamais pensé. Tu te demandais même comment ils faisaient pour s'organiser et tous se protéger contre cette menace qui rôde sans cesse autour d'eux. Tu te posais beaucoup de questions par rapport à ça mais... Tu ne savais pas si il voudrait réellement en parler. C'était peut-être secret après tout. Surtout tout ce ce qui était de l'emplacement. Mais tu mettais ça de côté, préférant savoir quel hybridation il était et tu en étais agréablement surpris. Un perroquet d'Amazone, hein ? C'était assez... exotique, et ça te plaisais. Les couleurs étaient belles même si il devait lui être difficile de se cacher ou être discret avec ça. Déjà que toi tu avais du mal avec tes cheveux blancs alors des ailes aussi colorées...

« Mais... Ce n'est pas difficile pour toi de passer inaperçus ainsi ? Moi je suis un faucon Gerfaut. »

Tu osais au moins lui poser cette question. Après tout tu voulais le connaître un peu mieux, il était pour toi un camarade... Ses ailes semblaient plus grandes que les tiennes alors cela te semblait difficile pour lui. Suite à ses autres questions, tu tentais de réfléchir pour pouvoir mieux lui répondre. Mais c'est vrai que certains point étaient encore flous pour toi... Combien d'années... Cela semblait si loin pour toi alors que pourtant, cela ne faisait pas si longtemps que ça que tu étais sois disant libre.

« Ca fait ,à peine quelques années... Depuis lors, je me débrouille plutôt bien. Même si, c'est vrai qu'il y a des jours où ça a été très difficile. » avouais-tu en soupirant « Mais bon, dans la nature, avec le danger qui rôde, c'est jamais facile. Mais je n'ai jamais pensé à intégrer un groupe ou quoi que ce soit d'autres... Je ne sais pas si je servirais à quelque chose. »

Tu n'étais pas vraiment fort, la baston ce n'était pas ton truc et... Tu n'étais pas toujours discret. Et puis, tu ne savais pas comment ça se passait dans un camps avec des humains et hybrides sauvages, peut-être que ce n'était pas fait pour toi... Certes tu ne pouvais pas en être sûr étant donné que tu n'y avais jamais été mais bon, tu t'en méfiais un peu. Tu pourrais ne pas y avoir ta place ou de faire que des conneries et tu ne pouvais pas te le permettre. Soudain, tu entendais un grognement derrière vous et tu pestais intérieurement. Super. Si c'était un animal sauvage, c'était bien votre jour. Tu te tendais automatiquement tandis que le jeune homme à tes côtés te disais ce qu'il valait mieux faire. Toi, tu n'étais pas du tout confiant... Tu t'étais rarement retrouvé face à un animal carnivore prêt à te sauter dessus en toute occasion. Tu n'avais aucune arme sur toi donc ça allait être vraiment chaud. Tu déglutissais, te redressant lentement en entendant encore les grondements parvenir jusqu'à tes oreilles.

« Facile à dire, je suis sûr que cette bête attend que ça de nous voir partir pour nous chasser.. » lui susurrais-tu en essayant de réfléchir à une solution.

Tu n'avais aucune envie de courir et c'était rare les animaux qui avaient peur de l'eau. Mais tu l'écoutais quand même, commençant alors à bouger lentement tout en se méfiant de cette bête. C'était tellement imprévisible... Tu détestais ça. Et il n'y avait pas grand chose autour de vous afin de faire peur à la bête ou la faire un minimum reculer. Mais tandis que vous vous dirigiez vers un endroit en espérant qu'elle allait vous laisser tranquille, tu sentais qu'elle bougeait enfin et semblait se diriger vers vous. Ni une ni deux, tu te baissais pour ramasser une pierre, te retournant vivement pour la lancer vers la créature qui n'était rien d'autre qu'un... loup. Il y avait pire mais ça faisait mal ces choses là. Bien sûr, tu ne le touchais pas en plein dans le mille mais il s'était arrêté un court instant face à la surprise.

« On peut courir maintenant ?! »

Tu étais persuadé maintenant que cette bestiole voulait vous bouffer alors tu n'avais pas envie de passer par quatre chemins. Heureusement, tu savais grimper aux arbres et tu espérais que c'était pareille pour le jeune homme. Tu relançais une pierre à la bête avant de te mettre à accélérer le pas, n'attendant pas pour agripper à, l'un des arbres que tu rencontrais. Tu te hissais sur une branche qui te semblait bien solide, avant de te pencher, voir où était ton camarade.

«  Tu sais monter aux arbres ?! Viens ! »
© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Pioupiou
Messages : 86
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Hunting mode (ft. Tito)   Jeu 3 Aoû 2017 - 15:20

J'inspectais ma canne tout en l'écoutant. A la référence à mes ailes , je les fis bouger, se tendre et se détendre. Elles aussi avaient le droit de profiter de ce petit moment de liberté. Peu d'occasion se présentait à moi pour les libérer pourtant bon nombre de personne m'avait conseillé de les laisser libre, mais il me restait toujours cette crainte que leurs couleurs chatoyantes attirent les regards d'indiscrets. Un oiseau lui aussi...l'évidence des points communs en était que plus visible. Enfin, je ne le connaissais pas assez mais j'en étais certain nous nous ressemblons par notre hybridation. J'étais content de rencontrer un autre oiseau, cela ne m'étais pas arrivé depuis Djargal et c'était il y a fort longtemps. Je me redressais, je lui souris. Il avait l'air de quelqu'un de très inquiet, mais il faut dire que vivre seul ne doit pas aider..Je pense que je serais déjà devenu fous !

-C'est pour ça que je les cache souvent et que je me teins les cheveux. Pour exemple je passais mes doigts dans quelques mèches rouges, vertes et bleus. C'est vrai qu'ici être un oiseau exotique demandait un effort supplémentaire mais je suis habitué, maintenant.


Je l'observais. Il me fit pousser un élan de protectionnisme. Ma tâche de protecteur me gonflait à bloc. Je me devais de le prendre sous mon aile et il n'était pas question qu'il reparte seul. C'était mon devoir de l'aider. J'aimais me sentir utile et là j'avais une occasion en or. Je m'approchais et je posais une main solennelle sur son épaule. En fais-je un peu trop ? C'était l'intention qui comptait.

-Bien sur que si ! Il ne faut pas te rabaisser ! Tout être est utile dans une communauté. Tu ne sembles ni faible, ni handicapé alors tu pourrais apporter ton aide contre sureté, stabilité et compagnie.

Le grognement coupa court à mes essais d'appâter le client. Il n'était pas rare de croiser un loup en forêt, on côtoyait leur territoire, on chassait leur proie. C'était un loup solitaire qui désirait exprimer son autorité. Malheureusement, je n'avais pas mes affaires qui étaient à côté d'un arbre loin de nous. Sinon j'aurais sauté dessus pour sortir de quoi allumer une branche et faire de la fumée. Rare sont les animaux ayant peur de l'eau mais nombreux craignent le feu. J'essayais de réfléchir comment y accéder tout en essayant de calmer mon nouvel ami. La bête ne nous attaquerait pas si elle ne se sent pas en danger et il fallait le moins possible lui montrait notre peur au risque de nous confondre avec des proies...Mais cet imbécile..Oui je peux l'appeler ainsi tout en maudissant mon manque d'autorité et mon absence de charisme. Ce gars lui a jetais un cailloux ! Un cailloux ! Où il a vu qu'on jetait un cailloux sur un loup dominant voulant marquer son territoire ! Les loups sentent la peur et il ne faut jamais tourner le dos à un loup ça réveille leur instinct de prédateur...Comment il a fait pour survivre jusque là!? Une nouvelle raison pour le convaincre, voir l'obliger à venir rejoindre mon campement.

Au lieu de regarder mon nouveau compagnon comme un imbécile effaré par ce qu'il venait de faire, je devais me reprendre. Le mal était fait et après la surprise le loup se sentant attaqué allait vraiment nous sauter dessus.

-Non courir serait pire que tout !marche vite tout en lui faisant face et ne le regarde pas dans les yeux .

Inutile de faire quoi que ce soit pour convaincre le canidé que nous étions pas un danger , il gronda plus fort affichant clairement son mécontentement. J'accélère aussi le pas tout en gardant mes yeux fixaient sur le loup sans regarder les siens. Mes ailes rencontrèrent un tronc d’arbre. L'autre avait déjà trouvé un perchoir. Le loup saute en avant. Non d'un ...Vite, Tito ne pense pas à lui faire face et grimpe dans cet arbre!  Soulagement, je remonte ma jambe à deux doigts de se faire croquer.

-Vas t'en salle cabot ! On est pas bon ! Je fis du bruit les loups n'aiment pas ça. J'essayais de paraitre plus bruyant que lui en espérant qu'il se lasse d'attendre au pied de l'arbre, de tourner autour comme s'il attendait que la nourriture tombe dans son bec. Je regardais l'autre hybride. Il était rare que je sois en colère car moi même j'avais été longtemps ignorant et le suis toujours. Alors, je ne m'adressais pas à lui avec rage mais plus avec surprise et compassion.

-Comment tu as fait pour t'en sortir jusqu’à présent ! On fait jamais ça à un loup ! Un loup surtout seul ne s'attaque jamais aux humains sauf s'il a la rage ou s'il est blessé. Tu devrais vraiment faire un tours dans un campement tu apprendrais des choses sur la forêt.

Un petit sourire pour lui signifier que je ne lui en voulais pas même si j'ai bien faillit y perdre ma jambe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Hunting mode (ft. Tito)   Sam 19 Aoû 2017 - 22:15


Kleim & Tito
La chance n'est pas de cette partie...


C'était rare qu'une bête sauvage t'attaques et en règle général tu savais comment t'en sortir. Enfin, sois tu montais dans un arbre comme actuellement, sois tu courais le plus vite possible avant de te cacher. Et bien sûr, lancer tout ce que tu avais sous la main... Mais c'est vrai que tu évitais le plus possible la confrontation avec ces bêtes parce que contrairement à toi, elles avaient très souvent des griffes et des crocs qui déchiquetterait n'importe quoi... Alors forcément lorsque vous étiez soudainement dans cette situation là, tu ne pouvais t'empêcher d'agir comme tu le faisais habituellement. Forcément, ce n'était pas du tout la bonne méthode mais tu avais appris seul à faire ça sans te soucier du reste... Et ça, l'hybride à tes côtés finissait par te le faire remarquer et te gronder un peu pour ce que tu venais de faire. Fier que tu es, tu le prenais vite mal et tu fronçais alors les sourcils. Bien sûr, tu voyais qu'il restait tout de même relativement calme et ne semblait pas vouloir t'engueuler plus que ça, alors tu essayais de rester came à ton tour. C'est sûr qu'il avait dû apprendre bien plus aux côtés de d'autres esclaves sauvages... Tu as toujours vécu seul ici, alors tu avais certainement apprit de mauvaises choses et pourtant, tu étais encore en vie actuellement.

Et pourtant, tu ne pouvais t'empêcher d'être boudeur, grognant dans ta barbe en regardant le loup. Quelle vilaine bête ! Vous étiez pourtant si tranquille juste avant, tu parlais avec ton camarade dans le but de mieux le connaître... Et voilà que vous étiez dans cette situation très embarrassante. Tu avais tord et tu le savais, mais cela te frustrais énormément et tu te tenais du mieux que tu pouvais à l'arbre en continuant de grogner comme pas possible. Comment s'en sortir ? Et bien... Tu regardais quelques instants les pommes de mins qui vous entouraient mais tu tournais tout d'abord ton regard vers le jeune homme qui parlait de nouveau du fameux camps.

« Bon ça va ! Je suis toujours vivant non ? Mes méthodes ne sont peut-être pas bonnes mais jusque là j'ai toujours eut plus ou moins de la chance... Enfin, jusqu'à aujourd'hui pff... »

Soupirant, tu te redressais un peu plus afin de pouvoir prendre une pomme de pin et de baisser la tête vers la bête qui grognait et semblait attendre que l'un d'entre vous descendes. Mais ça n'allait pas être le cas tant qu'elle sera là... Il n'y avait pas trente six mille solutions. Lui essayait de faire du bruit, toi, tu aimais bien lancer des trucs pour espérer rester en vie. Tu visais alors et lui lançais de nouveau dans la tronche la pomme de pin, essayant d'y mettre de la force pour que l'impacte soit important. Et après avoir fait ça, tu te ré armais d'une autre pomme de pin.

« à force il finira bien par se lasser non ? Rhaa dommage que l'on a pas de machin pour communiquer avec quelqu'un de plus intelligent que moi pour nous sortir de là. »

Tu fis une moue qui voulais tout dire avant de nouveau soupirer. Tu regardais autour de toi avant de nouveau lui lancer la pomme de pin en lui grognant dessus, même si par rapport à lui tu ne faisais pas du tout peur. Tu avais bien envie de lui sauter dessus mais tu savais très bien que c'était une mauvaise idée vu la chance que tu as.

« D'ailleurs, quelqu'un sait que tu es là ? Sinon... On peut essayer de se déplacer d'arbres en arbre,s ils sont assez proches les uns des autres... Rhaa mais à quoi je pense, on est pas des singes !! »

Dommage d'ailleurs, tu aurais bien aimé qu'il y ait des lianes ou autres choses qui auraient pu vous aider à vous éloigner de cette bête.
© Nephilith pour EPICODE.



Dernière édition par Kleim le Ven 25 Aoû 2017 - 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Pioupiou
Messages : 86
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Hunting mode (ft. Tito)   Jeu 24 Aoû 2017 - 18:31

Je l'avais certainement contrarié. C'est vrai, quand on a l'habitude de faire tous tout seul, voir arriver quelqu'un sur ses grands sabots, à nous dire quoi faire, n'était pas vraiment des plus agréables. Qui se souciait de bien faire tant que cela marchait ! Pourtant, il me semblait nécessaire de le prévenir. Surtout, s'il voulait continuer à vivre en forêt, seul. En aucun cas, je ne désirais le sermonner, je n'avais ni l'âge, ni les capacités pour le faire convenablement. Il fallait que j'apaise les tensions. Il était inutile de se disputer et puis ce n'était pas mon genre...Quoi que si cela donnait quelque chose d'intéressant....Pourquoi pas ! J'accompagnais donc ma réponse d'un petit sourire indulgent et compréhensif.

- Je ne voulais pas te contrarier ! Le principal c'est que tu sois en vie !

Et puis notre problème du moment était plus particulièrement ce loup. J'espérais qu'il se calmât rapidement, mais les actes de ma nouvelle rencontre n'allaient pas dans cette directive. Je grimaçais en le voyant jeter des pommes de pin sur l'animal. Ce n'était pas ça qui allait nous aider à nous en sortir. Cependant, cette fois si je préférais ne rien dire. Qui sait... peut être que ses actes précipités, dictés par la peur pourraient nous sauver. Mais en voyant la bête sauter, racler ses griffes contre les troncs d'arbre j'en doutais. Je cherchais une solution, mais à part attendre je ne voyais pas d'autres alternatives. Un de nous se sacrifiait ? Se serait stupide de mourir si jeune pour si peu. Je restais persuader que le loup allait se calmer. En tout cas, voilà un cas assez surprenant, je n'avais jamais vu de loup agir comme ça. Peut-être que nos odeurs respectives d'hybride l'agitaient ?

-Son attitude est étrange...Normalement, il ne devrait pas agir ainsi. Mais tu as raison, il devrait se lasser à un moment donné...Peut-être qu'on peut discuter. Nous sommes à bonne hauteurs et s'il ne sent plus notre peur, il partira plus vite.

Il fallait que j'essaye de le concentrer sur moi pour qu'il se calme. Il était bien trop agité et on pouvait courir au pire. Je baissais les yeux un instant sur le loup. Trouvant amusant qu'il claqua sa bouche dans le vide. Quand va-t-il comprendre qu'il s'épuisait. En tout cas, je notais que je devais signaler ce comportement étrange au chef du campement. Les chasseurs et protecteurs devaient savoir que les animaux, en particulier les loups, pouvaient agir étrangement.

-Ils savent que je suis parti pêcher, mais ils ne savent pas où...Essayes de me regarder. Arrêtes de penser au loup... sauf, si c'est trop privé bien sûr ...mais comment tu t'es échappé ?

Demandais-je par curiosité et pour faire passer le temps. J'espérais ainsi le concentrer sur autre chose même si ce n'était pas un sujet très agréable. Quoi que personnellement, j'ai bien aimé préparer ma fuite, c'était...amusant, distrayant ! Malgré la peur ressentie, j'en garde un bon souvenir mais peut-être suis-je étrange...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Hunting mode (ft. Tito)   Mar 29 Aoû 2017 - 18:44

[quote="Kleim"]

Kleim & Tito
La chance n'est pas de cette partie...


Selon ton camarade, il voulait que vous fassiez en sorte de ne plus faire attention au loup et ainsi, peut-être qu'il finira par se lasser de vous pourchassez. Tu ne savais pas tellement si c'était une meilleure idée mais au moins vous ne pourrez rien risquez contrairement à tes idées à la noix. Ça restait un animal, il allait certainement vouloir faire autre chose à un moment donné non ? Tu l'espérais sincèrement. Tu n'avais guère envie de rester accroché à cet arbre pendant une éternité... Parce que sinon, tu allais bien finir par crever la dalle à ton tour. Et manque de bol, ses coéquipiers ne savaient pas exactement sa position, vous étiez bien tien... Mais tu essayais de garder ton sang froid, décidant de te calmer le plus possible. Il ne fallait pas montrer au loup que tu avais peur, hein ? Alors tu te disais qu'il n'avait pas les capacités de monter à l'arbre et que vous pouvez rester ici jusqu'à qu'il se calme à son tour...

Tu le quittais enfin des yeux pour pouvoir fixer ton camarade d'infortune. Tu pouvais bien faire ça pour patienter... Il décidait de rester calme et de tout simplement continuer de discuter comme si la bête n'était pas là. Tu espérais vraiment que ça fonctionne. Par contre, le sujet de la conversations ne te plaisait pas tant que ça... Mais c'était quelque part logique qu'il te parle de ce genre de choses. Vous étiez tous les deux des êtres sauvages qui fuyaient les vampires. Il devait se demander comment tu en étais arrivé là... Tu soupirais, te décidant tout de même de lui répondre.

« Et bien... J'ai fuis un vampire qui me traitait mal. Bien qu'au début je me forçais de le supporter mais j'ai fini par quitter son domicile après lui avoir volé de quoi pouvoir survivre quelques temps. »

C'était pas une histoire bien passionnante parce que tu ne devais pas être le seul à avoir fuis de cette façon. Mais tu avais fais le bon choix, tu savais que tu n'aurais pas pu continuer sur cette voie là avec ce mec... Ce sale vampire qui aurait très bien pu te transformer comme une vulgaire marionnette. Aujourd'hui tu étais libre, même si ta vie était devenue très dangereuse. Tu aimais ça pour l'instant.

« Après il fait espéré que je ne le revois plus, sinon je doute qu'il voudra me faire un cadeau. »

Tu le savais rancunier et puis si il était toujours le même... alors il ne fallait surtout pas que tu le recroise. Bien sûr, la vie pourrait très bien faire en sorte que vous vous croisiez comme par hasard mais tu priais assez souvent pour pouvoir échapper à ce risque. Tu stressais rien qu'à cette idée mais... Tu n'étais plus le faible d'avant, tu saurais lui dire ce que tu pense de lui sans te démonter.

« Et toi ? J'imagine que tu es dehors plus que moi, pour connaître autant de choses. D'ailleurs... Tu penses pouvoir m'en dire plus sur le camps où tu es ? Ou c'est mieux que j'y aille au cas où ? »

Car après tout, les autres membres de son camps ne te connaissais pas et lui-même ne te connaissais pas autant que ça. Ils voudraient certainement te voir avant de te dire quoi que ce soit...
© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Pioupiou
Messages : 86
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Hunting mode (ft. Tito)   Lun 4 Sep 2017 - 19:44

Le loup grogna. Le loup hurla à la mort. Le loup gratta le tronc d'un des arbres. Je lui jettais à peine un regard, je savais ases hurlements qu'il allait se lasser. Il ne pouvait se permettre de passer trop de temps à attendre que nous tombions. Il devait aller quérir nourriture plus facile. Je rapportais mon attention à mon camarade d'infortune. Je le remerciai du regard d'accepter de me répondre, sachant très bien que ce n'était pas un sujet facile. Je fus désolé d'apprendre qu'il avait un mauvais vampire, cela me semblait si irréel et je regrettais d'avoir posé la question. Je grimaçais à sa conclusion. En effet, si c'était un vampire de la pire espèce il ne fallait mieux pas le croiser de nouveau. Autant bien se terrer en forêt. Encore une fois, s'installer au campement serait une bonne chose pour lui. Mais je n'allais pas lui rabâcher la même chose en boucle. Évidemment, ensuite ce fut mon tour de passer à la casserole.

-Et bien mon ancien maître n'était pas du tout méchant...mais il m'enfermait et me surprotégait sans vraiment s'occuper de moi...J'étais utile quand il voulais que je chante ou danse mais sinon c'était comme si j'existais pas. J'en ai eu marre de m'ennuyer et de ne pas pouvoir découvrir le monde alors je suis partit.

C'était une piètre raison fasse aux siennes mais c'était les miennes. Un petit sourire se dessina sur mon visage. Il semblait se décider à nous rendre visite. En voilà une bonne nouvelle. J'attendis que les hurlements du loup se calmèrent avant de lui répondre. D'ailleurs c'était ses derniers car le voilà qu'il fit quelques tours sur lui-même, qu'il racla la terre, la renifla avant de détaller vers d'autre lieux.


- Il suffisait d'un peu de patience...Et bien, je pense que le mieux pour te faire un propre avis c'est de venir avec moi pour rencontrer un peu tout le monde et voir comment ça se passe...qu'est ce que t'en pense ?


Je regardais vers le sol pour bien voir s' il y avait plus de danger avant d'entamer la descente.

-Il me semble que nous craignons plus rien ....

Je posais mes pieds au sol, tendis mes oreilles, le son normalement rassurant de la forêt avait repris ses droits. Je levais la tête pour le regarder sur son perchoir s'il n'avait pas entamer sa déscente pour l'encourager à le faire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Hunting mode (ft. Tito)   Lun 11 Sep 2017 - 20:00


Kleim & Tito
La chance n'est pas de cette partie...


Sa vie avec son maître avait été bien différente de la tienne. Mais tu comprenais parfaitement son choix car toi-même tu aurais certainement fait la même chose si cela t'arrivais. L'ignorance était aussi quelque chose de dur à supporter. Tu ne savais pas ce qui était le pire entre la violence et l'ignorance d'ailleurs... Aucun des deux n'est vivable après tout. Tu t'étais alors plongé dans tes pensées, réfléchissant longuement à la question avant que le jeune homme ne reprenne la parole. Visiblement, le loup était enfin décidé à partir pour de bon et tu soupira longuement, satisfait. Tu étais aussi bien rassuré de ne plus être la proie de quelque chose.

Tu allais pouvoir enfin bouger de cet arbre avec lui et puis, il était d'accord pour t’emmener là-bas. Au fond ça te stressais un peu mais tu voulais voir comment c' »tait, ce qu'ils faisaient là-bas, comment tout était organisé... bref. Tu lui faisais confiance pour le coup, en espérant que tu n'allais pas le regretter. Avant de lui répondre, tu descendais de l'arbre afin de pouvoir te dégourdir les jambes. Vous aviez attendus un peu avant étant donné que la bête pourrait toujours revenir mais ça ne fut pas le cas. Ainsi, tu pouvais t'étirer et re profiter du calme de l'endroit. Une fois qu'il fut aussi descendu, tu te tournais vers lui, déterminé.

« ça me vas ! Je peux toujours essayer après tout. »

Et puis tu ne seras pas le genre de mec à aller dire la localisation ou d'autres choses de ce genre étant donné que de toute façon tu n'aimais pas les vampires et que tu ne leur faisaient pas confiance. Tu ne voulais pas non plus que tes confrères te détestent et te chassent ensuite comme du gibier. Puis actuellement, tu voulais arrêter de faire le con parce que tu sentais qu’au bout d'un moment, il allait finir par vraiment être désespéré de toi.

« C'est loin d'ici? ».
© Nephilith pour EPICODE.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Pioupiou
Messages : 86
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Hunting mode (ft. Tito)   Sam 23 Sep 2017 - 16:25

Un doux sourire se dessina sur mon visage. J'étais heureux d'entendre sa conviction. Je suis certain qu'il devait être inquiète, on a tendance à l'être quand on va vers l'inconnu. Mais j'allais le mettre en confiance, le rassurer sur ses choix. Il faisait une bonne affaire en me suivant. J'allais lui montrer que vivre en communauté était profitable à plusieurs égards. Notamment d'un point de vue sécurité. Et puis, les humains ne sont ils pas fait pour vivre ensemble ?

J'allais partir en direction du camp avant de me rendre compte que dans la fuite, j'avais laissé toutes mes affaires proches de la rivière. En plus, que ce soit dérangent d'abandonner mes maigres affaires personnelles, prudence oblige, il était plutôt recommandé de rien laisser derrière soit. Je soupirais discrètement.

-Avant, il faut retourner sur nos pas..J'ai laissé des affaires à moi au bord de la rivière. Je ne peux pas les laisser là-bas !

J'étais désolé de devoir lui faire faire un allez retour inutile pour lui. Enfin bon, on peut essayer de mieux se connaître et discuter. Je suis persuadé que cette petite aventure nous avait liée en quelque sorte. Et puis, nous sommes tous les deux des oiseaux, ce n'était pas rien ! C'était un signe ! Je sais que je suis souvent beaucoup trop enthousiasme, mais je ne pouvais guère m'en empêcher quand je faisais de nouvelle rencontre. Je n'attendis pas vraiment sa réponse, je devais de toute manière y aller même s'il devait râler ou refuser de me suivre.

En marchant, je lui posais tout même des questions, j'étais persuadé qu'il m'avait suivis.

-Avant que tout le monde t'accapare de questions...j'en profite pour faire connaissance. Est-ce que tu as un lieu favori dans la forêt.


Je savais que ça pouvais paraitre étrange de commencer par là, cependant je n'avais pas non plus envie de le harceler de questions redondantes, le genre que tout le monde se pose en premier. Non, je voulais être originale. On avait couru, mais nous nous n'étions pas éloigné de trop loin de la rivière. La canne a pêche avait disparue, certainement emporté par le courant. Pas grave, j'en referais une autre. L'essentiel, c'était de retrouver mon haut au pied d'un arbre ainsi que ma sacoche et la bande pour mes ailes. J'allais pouvoir lui demander de l'aide, seul, il était pas simple de serrer. Je tirais sur une bande dans sa direction

-Tu veux bien m'aider ? Je vais cacher mes ailes, il faut que je les plaque contre moi.


Précisais-je en le regardant. Je ne savais pas s'il allait accepter. Après tout cela semblait à une action un peu plus intime. plus vite se sera fait, plus vite je pourrais lui présenter le camp !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 65
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Hunting mode (ft. Tito)   Sam 7 Oct 2017 - 23:21


Kleim & Tito
La chance n'est pas de cette partie...


Comprenant qu'il n'avait pas envie de laisser ses affaires, tu le suivais alors jusqu'à eux, le laissant faire ce qu'il avait à faire avant de partir. Tu te demandais vraiment comment s'était dans un camps, si tu allais réussir ou non à t'intégrer... Mais tu savais que si au final ça te plaisais pas ou autre, tu pourrais très bien juste partir et ne plus y penser. Tu voulais quand même essayer afin de voir ce que ça faisait de faire partie d'un groupe... D'avoir des tâches, des gens à protéger. Tu sortie de tes pensées lorsqu'il te posais une question sur ta localisation préférée dans cette forêt. Tu réfléchissais. Tu n'avais pas réellement de préférence étant donné que tu bougeais souvent... Tu croisais les bras après avoir haussé les épaules.

« Je sais pas trop... Je bouge souvent. J'ai un endroit où je cache mes trouvailles, mais c'est tout. J'aime bien grimper aux arbres et être dans ce genre d'endroit avec une rivière. »

Ce genre d'informations allaient certainement ne pas être utile à ton camarade mais bon. Autant ne pas mentir sur une chose aussi futile... Quoi que, il y avait peut-être une raison derrière, tu ne le savais pas encore. Tu soupirais doucement avant de le regarder faire. Il voulait plaquer ses ailes contre lui, et tu le comprenais. Alors tu te rapprochais, avant de l'aider avec plaisir. Tu essayais de ne pas lui faire mal, ce n'était pas le but. Et une fois que ceci était fait, tu te reculais d'un pas. Cela ne t'avais pas gêné autant que ça, étant donné que tu étais aussi un hybride oiseau, tu comprenais pourquoi il voulait faire ça, même si toi tu n’en avais pas spécialement besoin vu que tes ailes étaient un peu plus petites.

Une fois ceci de fait, tu ne pensais pas qu'il y avait d'autres choses à s'occupe, alors tu le laissais te guider. Si il avait d'autres questions pour toi, tu allais y répondre sans aucune gêne, à pars si cela concernait ton « passé ». ça par contre c'était déjà plus délicat... Quoi qu'il en soit, malgré votre petite péripétie, tu étais content de l'avoir croisé. Il allait certainement pouvoir t'enseigner une chose ou deux et te faire découvrir d'autres choses...
©️ Nephilith pour EPICODE.




HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monsieur Pioupiou
Messages : 86
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Hunting mode (ft. Tito)   Mar 17 Oct 2017 - 0:02

Il n'avait pas l'air d'avoir trop réfléchit à ce genre de chose. Je devais bien l'embêtait avec mes questions, mais il était toujours intéressant d'apprendre de nouveaux lieus. Moi, j’aimai la ville, car s'y promenait offrait un air de liberté assez existant. La forêt, c'était beau, rassurant, mais elle semblait nous ramener à notre côté primaire, nous enlevant notre humanité... Celle qu'on essayait si durement de gagner en se rebellant contre le système des vampires. En particulier pour les hybrides comme nous..j'étais fabriqué pour être un animal de salon...Mes autres endroits favoris...les lieux calmes sans personne ...c'est vrai que les rivières sont agréables surtout en plein été. En hivers quand vous devez vous laver vous couinez un peu plus.

-je comprend parfaitement...j'aime aussi les rivières ...Mais j'aime aussi me promener en ville !

Plus simple de le faire à deux, il m'a été d'une aide précieuse pour bander mes ailes. Habitué, les gestes étaient devenus une routine, un quotidien dont parfois, je m'en serais bien passé. Mais les couleurs bien que trop visibles étaient une gêne à ma sécurité. Je le remerciai chaleureusement et je pris rapidement mes affaires pour qu'on puisse se rendre au campement le plus tôt possible.

Durant le trajet, je discutai avec lui. Je lui posais des questions pour tenter de mieux le connaître, de mieux le cerner. Allait-il devenir un ami ou une simple personne de passage. La deuxième option me semblait plus certaine, mais il était bon d'avoir de l’espoir. Je m'appliquais à lui enseigner ce que je savais sur telle ou telle chose de la forêt, ce qu'on pouvait rencontrer sur le chemin. J'allais l'emmener voir des personnes plus sage qui pourront certainement lui facilité sa vie de nomade dans la forêt.

Je n'avais aucune certitude dans son désir de rejoindre une communauté, je ne pouvais que l'encourager sans l'obliger. Après tout, chacun se sent comme il veut de construire sa vie que se soit en communauté ou de manière solitaire.

J'espère seulement qu'il prendra la bonne décision pour qu'il soit heureux dans son quotidien, car on mérite tous de l'être.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hunting mode (ft. Tito)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvel emploi, nouveau mode de vie (TERMINÉ)
» Chatbox: Mode d'emploi
» Mode d'emploi de la Blogosphère
» On recrute! (mode d'emploi)
» A la mode de chez nous.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires World  :: Hors Rp :: Archives :: RPs Terminés-
Sauter vers: