AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


/!\ FORUM RP 18+ Yaoi au contexte contemporain fantastique. Monde dominé par les vampires. Maîtres/Esclaves - Politique - Action seront au rendez-vous /!\
 

Partagez | 
Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]
Mignon malgré lui
Messages : 132
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]   Jeu 29 Juin 2017 - 13:03

- Toi, tu viens avec moi !

Liam leva un sourcil à l'entente du ton acerbe sur lequel le suceur de sang lui avait parlé. Un petit sourire insolent éclaira son visage. Celui-là commençait de plus en plus à lui rappeler son ancien maître. Il se croyait tout permis et surtout, il perdait vite patience. Contre toutes attentes, au jeu de l'ennuie, c'était lui, le pauvre petit esclave qui avait gagné. Le patron de l'échoppe avait fini par craquer à force de l'entendre se taper la tête contre les barreaux. Maintenant au moins, il pouvait parler et même parfois sortir de sa jolie petite cage et du magasin.

Bon, c'est pas comme si ça lui faisait plaisir de sortir non plus, mais un minimum. Aux heures d'ouvertures de la boutique, le propriétaire c'était vu dans l'obligation de prendre Liam avec lui partout où il allait. En effet, quand le bonhomme n'était pas là, l'hybride s'en donnait à cœur-joie et ceux qui gardaient la boutique dans ces moment-là ne pouvaient le gérer. Deux clients étaient même venus se plaindre des insultes qu'ils avaient reçu par « ce petit branleur d'esclave de merde qui méritait une bonne correction », dixit les clients eux-mêmes.

Liam s'était effectivement prit une bonne rouste. Mais ça ne l'avait pas empêché de recommencer. Il n'avait pas peur du patron. C'est juste qu'il jubilait intérieurement à chaque fois qu'il voyait l'agacement sur le visage de celui-ci quand il revenait de course et qu'on se plaignait de l'hybride ou, maintenant qu'il l'emmenait partout, quand il se sentait obligé de le prendre avec lui. En clair, Liam prenait son pied à le faire chier.

C'est comme cela quand cette belle nuit étoilée, Liam se retrouva à suivre son propriétaire intérimaire dans les rues de Dornia. Il ne connaissait pas la ville et, à chaque fois qu'il sortait, il était émerveillé intérieurement par la beauté de celle-ci. Bon, il y avait quand même trop de suceur de sang à son goût. Mais il ferait avec pour l'instant. Ce n'est pas comme s'il avait le choix...

Après quinze minutes de marche, Liam fut étonné de voir le vampire s'arrêter devant une boutique à la devanture aux goûts douteux qui agressait presque les yeux. Mais qu'est-ce qu'il pouvait bien pouvoir venir foutre ici ?! Il le suivit, presque à contre cœur, à l'intérieur où une cacophonie régnait de partout. Ses oreilles de panda bougeaient dans tous les sens, captant le moindre bruit. Il distinguait des machines à coudre en action, des téléphones qui sonnaient, des cris, des rires. Tout un tumulte de son dont il n'avait as l'habitude d'entendre en même temps.

Il fût plus qu'heureux de devoir suivre son propriétaire à l'étage qui était bien plus silencieux. Ils attendirent cinq minutes avant qu'un truc rose bonbon avec un grand sourire aux lèvres vienne les accueillir.

- Génial ! Je ne vous attendais pas pour si tôt ! Venez, entrez ! Vous pouvez laisser votre adorable esclave ici le temps qu'on discute !

Liam n'eut même pas le temps d'ouvrir la bouche qu'il se prit un coup à l'arrière du crâne par son propriétaire. C'est qu'il commençait à le connaître le suceur de sang !

- Je ne préférerais pas le laisser seul. Il est encore assez indiscipliné, si vous voyez ce que je veux dire...
- Oh ! Bien sûr ! Au pire vous pouvez le laisser avec Zack ! Il sera très bien s'en occuper. Vous n'avez pas d'inquiétude à avoir la-dessus ! Ne bougez pas, je vais le chercher !

La sucette rose repartit aussi vite qu'il était arrivé et en fredonnant un air pas très mélodieux.

- Une seule connerie et tu me supplieras de te ramener au près de Marcus...

Liam ne répondit pas. Ça lui ferait bien trop plaisir qu'il le fasse.

_________________
#ff6600


Dernière édition par Liam le Ven 8 Sep 2017 - 0:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 102
Métier : Esclave/Mannequin
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]   Ven 30 Juin 2017 - 11:50




- Merci à tous! Vous avez fait du bon boulot.

Les projecteurs s'éteignirent. La séance photo était finie pour aujourd'hui. Avant d'aller me rhabiller,  j'allai jeter un petit coup d’œil sur les clichés pris avec le photographe. J'étais plutôt satisfait du résultat. Il y en avait où je posais avec d'autres mannequins et aussi de moi seul dans des tenues hautes en couleur. On ne pouvait vraiment pas se tromper sur qui en était le créateur. Hikaru aimait les choses flashys et sa collection le reflétait parfaitement.

Finalement, je remerciai l'équipe et non content, je me dirigeai ensuite vers les vestiaires pour revenir à mes habits de tous les jours, beaucoup plus sobres que ce que l'on me faisait porter sur les shooting. Ils se composaient d'un jean bleu foncé, d'un t-shirt basique col en v gris à la mode avec un motif style "street", de baskets de ville blanc cassés et d'une veste fine style sweatshirt à capuche de couleur claire.

D'ailleurs, j'étais en train de l'enfiler quand mon maître, tornade rose ambulante, vint tout sourire à moi. Il me demanda si cela s'était bien passé. Je lui répondis que oui et là, avant que je puisse lui dire que j'allais rentrer à la maison pour me détendre, il enchaîna avec une autre question. Apparemment, il voulait que je surveille l'esclave de son client du jour pour lui. J'haussai un sourcil. C'était bien la première fois qu'il me demandait une chose pareille. Cependant, j'acceptai, trouvant normal de lui rendre ce service après tout ce qu'il faisait pour moi depuis qu'il m'avait acheté. Aussi, je n'étais jamais contre une nouvelle rencontre.

- Oui, d'accord.

Je lui souris puis je le suivis. Il m'amena à eux et je découvris alors  un vampire avec, à ses côtés, un hybride aux oreilles et à la queue soyeuses. Quelle surprise! Depuis mon achat, je n'avais pas recroisé spécialement de ces êtres mi-humain mi-animal. Je saluai respectueusement l'homme puis quand ce dernier se fit convaincre par Hikaru de me laisser son esclave et qu'il fut capturé dans le bureau de mon maître, je tendis ma main à mon nouveau compagnon.

- Salut. Je m'appelle Zack. Enfin, tu dois sûrement déjà le savoir. Et toi ?

Je fis une pause, voulant lui laisser la possibilité de me répondre puis je repris.

- Ils en auront pour un moment. Mon maître peut être très bavard quand il s'y met. Je te paie un café ? Ou un chocolat si tu préfères.

Il ne semblait pas vraiment heureux d'être ici, et vu le client qui redoutait de me le laisser, je sentais que ce dernier était du genre à prendre la tangente si je ne le surveillais pas de près. Je tentai donc de le mettre en confiance un peu. De toute façon, je n'allais pas lui laisser le choix que de rester avec moi. On me l'avait confié alors j'allais en prendre soin.

- Moi, je crois que je vais en prendre un de café. Je viens de finir un shooting et on ne le croirait pas mais c'est fatiguant de poser, lui dis-je d'un ton calme avec toujours un léger sourire aux lèvres.

Discrètement, en attendant sa réponse, je détaillai les traits de son visage. Plutôt joli minois et à mon goût. Je remontai vers ses oreilles. Elles lui allaient vraiment biens. J'avais envie de les toucher mais n'étant pas du genre à violer l'espace de vital de quelqu'un, je restai à ma place. J'étais tout de même intrigué par sa race alors n'y allant pas par quatre chemins, je le lui demandai.

- Belles oreilles. De quelle hybridation es-tu ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mignon malgré lui
Messages : 132
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]   Sam 1 Juil 2017 - 2:58

Le bonbon ambulant disparut pendant bien cinq bonnes minutes. Cinq longues minutes durant lesquelles Liam sentit la tension du propriétaire du magasin dans lequel il logeait momentanément. Et qu'est-ce qu'il aimait le voir dans cet état ! Cela avait beau être lui qui était enchaîné, c'était de ses agissements dont on avait peur. Mais pas d'inquiétude là-dessus, Môssieur le vampire allait être servi. Il trouverait le truc à faire pour le mettre en rogne. Encore une fois.

La barbe à papa revint avec le fameux "Zack". Liam haussa un sourcil d'étonnement. Lui qui s'attendait à un homme à tout faire suceur de sang se retrouvait devant un humain. Un simple humain qui avait l'air tout a fait à l'aise, dans son élément. Le temps que son propriétaire se décide à suivre la chose rose hyper-active, Liam détailla un peu plus l'homme face à lui. L'homme était plutôt grand, il avait une bonne dizaine de centimètres de plus que lui, et il était bien foutu. Le roux trouvait sa façon de s'habiller tellement... simple. Lui avait toujours porté des vêtements traditionnels chinois ou asiatiques. Et, depuis qu'il avait atterri dans le magasin, il ne portait plus que des yukata. Son propriétaire trouvait que ça lui allait bien mieux que des habits normaux et il espérait que ça le vendrait plus vite. Ah la la ! Qu'est-ce qu'il ne ferai pas pour ce débarrasser de lui ! Ça allait devenir une habitude chez les vampires dit donc !

Après que les deux suceurs de sang soient partis, Liam regarda le beau blond lui tendre la main en se présentant. Ses oreilles, bougeant au rythme de ses sentiments, devinrent toutes droites montrant son interrogation. Le roux passa ses yeux bleus à deux reprises entre la main et le visage du blond, ne comprenant pas ce qu'il voulait. Après tout, on ne lui avait jamais serré la main. Il haussa les épaules et répondit:

- Je m'appelle Liang. Ou Liam... Comme tu préfères, ça m'importe peu.

Son intérêt revint au grand galop quand il entendit la proposition du Zack. Un café ou un chocolat... Cela voulait dire qu'ils allaient sortir, non ? Il aurait donc une chance de se carapater vite fait, bien fait. Il réexamina le blond aux beaux yeux bleus. Il ne comprenait pas comment il pouvait se sentir si à l'aise ici. C'était un humain, donc un esclave. Comment pouvait-il accepter sa condition ? Mais le plus gros problème de Liam, c'était que Zack avait l'air d'être quelqu'un de droit. Et il voyait très bien qu'il allait devoir la jouer fine. Il décida donc de jouer sa meilleure carte: la séduction. Et puis, pour une fois, ça n'allait pas du tout le déranger. Le blond était vraiment séduisant.

- Je prendrais bien un café avec toi. Ça pourrait être sympa de faire plus ample connaissance...

Il s'était armé de son sourire le plus beau et le plus aguichant pour l’amadouer. Mais celui-ci disparu très vite quand il l'entendu parler de son hybridation et ses oreilles s’aplatirent en arrière sur sa chevelure rousse. Mais bordel ! Pourquoi ça devait toujours revenir sur le tapis. Est-ce qu'un jour on verrait autre chose que ses fichus oreilles et sa stupide queue ?

- Panda roux.

Cela avait été clair, net et précis. Il soupira un coup. Maintenant qu'ils avaient parlé du sujet qui fâche, ils allaient pouvoir reprendre là où ils s'en étaient arrêtés. Le roux n'allait tout de même pas rater une occasion de se barrer à cause de sa stupide fierté ! Il reprit son air enjôleur et s'approcha du blond en posant sa main sur son avant-bras.

- On y va, boire ce café ?

Son yukata était légèrement ouvert sur son torse. Au parc où il vivait avant, il avait appris à séduire. Et ce n'était pas parce qu'il ne le faisait pas souvent qu'il avait tout oublié.

- Ça sera plus sympathique de parler assis que debout. Tu ne crois pas ?

_________________
#ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 102
Métier : Esclave/Mannequin
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]   Lun 3 Juil 2017 - 17:02

Il ne prit pas ma main tendue alors je la remis le long de mon corps. Je supposai qu'il était alors comme Hikaru, venant d'un pays où les salutations devaient sûrement se faire d'une autre manière qu'ici. Son nom conformait la chose. Liang. Ce n'était pas très courant à Dornia. Par contre, je ne compris pas pourquoi il me dit qu'il s’appelait aussi Liam. Il me dit que ce n'était pas important celui que j'allais utiliser alors Liam sera très bien, l'autre étant plus compliqué pour moi à prononcer.

A ma proposition de café, il sembla intéressé et l'accepta. Bien. Au moins on avançait. En plus, il rajouta que cela nous permettrait de faire connaissance accompagné d'un large sourire. Il changeait radicalement d'attitude. Je n'étais pas le plus intelligent mais je sentais que cela cachait quelque chose. Toutefois, pour le moment, je continuais de lui sourire comme si de rien n'était et à lui faire la conversation. Ah, son sourire disparu à ma question. Je l'avais vexé ? Peut-être n'aimait-il pas son hybridation ? Enfin, il prit tout de même le temps de me répondre et me dit qu'il était un panda roux. Trop chou.

Le voyant soupirer, je préférai ne rien dire de plus à ce sujet et il reprit son attitude charmeuse, venant même à créer un contact avec moi. Il me tentait, même si je savais que tout cela devait être calculé, n'oubliant pas la peur du vampire que ce dernier se carapate. Il revient à la charge avec le café. Je laissai mes yeux traîner sur son torse visible dans son yukata un instant puis je lui répondis, non sans un sourire légèrement équivoque aux lèvres.

- Où avais-je la tête. Pardonne-moi. Allons-y.

Je l'entraînai alors le long du couloir jusqu'à ma loge personnelle, que j'obtins grâce à mon généreux maître. Mon nom était sur la porte. Durant le trajet, je veillai à ce qu'il ne me fasse pas faux-bond. Je l'invitai à rentrer puis une fois tous les deux à l'intérieur, j'allai à la machine à café que je mis en route en posant deux tasses en dessous. Je me retournai alors vers l'hybride.

- Alors, tu es venu avec ton maître? Cela se passe bien avec lui ?

Le café commençait à s'écouler. Je croisai mes bras musculeux et posai légèrement mes fesses contre une table, regardant mon interlocuteur. Il était plutôt mignon. S'il continuait à me séduire, je me connaissais, j'allais rentrer dans son jeu. Il m'en fallait peu avec ces choses là.

- Sucre ?

La réponse obtenue, je vins lui apporter son gobelet de café, restant alors en face de lui pour boire le mien, attendant de voir s'il repasse à l'attaque ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mignon malgré lui
Messages : 132
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]   Mar 4 Juil 2017 - 15:47

Liam espérait de tout cœur que son plan fonctionne. Il se voyait déjà fuir et atteindre la forêt. De là-bas, il se débrouillerait seul et trouverait un moyen pour aller chercher son frère. Il construirait ensuite une jolie cabane dans les bois où ils vivraient tous les deux, loin des vices de leur monde.
Oui, son plan – s'il réussissait – était parfait. De plus, l'hybride avait bien remarqué les yeux baladeurs et le beau sourire du blond. Ce qui réconforta Liam dans ses pensées. Il en était maintenant sûr, c'était dans la poche. Après tout, c'était connu, le désir était l'un des plus grands vices des hommes.

Le roux lui fit un autre beau sourire en guise de réponse et le suivit tout en restant accroché à son bras dans les couloirs. Très vite, Liam remarqua que son très cher Zack, porteur de liberté, n'allait pas du tout dans la bonne direction. Ils venaient de dépasser les escaliers et ça l'étonnerait fortement s'il y en avait plus loin. Bingo ! Un cul-de-sac. Ses oreilles se rabattirent sur sa tête et l'hybride entra presque à contre cœur dans la loge. Il y avait même pas de fenêtre... Son air séducteur s'en alla pour laisser place à un air mi-boudeur, mi-sceptique. Pendant que Zack préparait le café, Liam analysa toute la pièce en cherchant une échappatoire. Le seul moyen d'en sortir, c'était la porte d'entrée. Et il n'allait clairement pas pouvoir sortir si le blond l'en empêchait. Liam mata Zack alors qu'il était toujours de dos. Non, clairement pas. Le roux, trop occupé par son dilemme interne, n'avait même pas répondu à sa première question.  

- Oui, deux s'il te plaît.

Liam s'assit sur une des chaises en appuyant son coude sur la table et détailla un peu plus le blond. Dans cette position, il était vraiment craquant. Bon, il l'était depuis le début, mais là, posé contre cette table, les bras croisés sur le torse, il l'était encore plus. Une vague pensée lui traversa l'esprit. Si son plan échouait, ça ne serait pas grave, vu qu'il passerait un peu plus de temps – d'un peu plus près, qui sait – avec le bel éphèbe. Non ! Non, non et non ! Le désir est un destructeur d'objectif ! Il ne devait pas se détourner de son chemin. S'il le séduisait, c'était uniquement pour pouvoir s'enfuir. Bon, il en profiterait peut-être aussi, le blond avait l'air... intéressant et intéressé. Enfin, d'après l'hybride.

Après un « merci », il prit son café, le touilla, souffla dessus et le porta à ses lèvres. Le liquide chaud le brûla un peu – ce qui lui fit secouer sa queue et ses oreilles – mais il s'en fichait. Ça faisait tellement longtemps qu'il n'en avait pas bu. La boisson chaude lui rappelait les moments qu'il passait avec son frère et un tendre sourire fleurit son visage. Penser à son frère lui remontait toujours le moral à bloc. Son sourire séducteur reprit le dessus et il répondit enfin à sa première question qui lui revint en mémoire.

- Ce n'est pas mon maître. Je n'ai pas de maître, ou plutôt, pas encore... C'est le proprio de la boutique où je suis. Il me traîne partout avec lui parce que ces employés n'arrivent pas à me gérer et a peur de ce qu'il trouvera en rentrant.

Liam avait un sourire espiègle en parlant. Il n'aimait pas particulièrement faire chier son monde, mais avec son propriétaire, il ne savait pas pourquoi, il adorait ça. Il continua de boire son café et releva la tête vers Zack pour continuer à lui parler.

- Et toi, sinon ? Qu'est-ce que tu fais là ? C'est le truc rose ton maître ? Ça doit pas être facile tous les jours. Il a l'air... Trop énergique pour un mort.

Il finit son café d'une traite et posa la tasse sur la table. Il remit une de ses mèches rousses en place et se leva. Il s'avança un peu du blond et, en se mordant légèrement la lèvre inférieure, il posa ses mains sur la table de part et d'autre de Zack. Ils n'étaient plus qu'à quelques centimètre l'un de l'autre. Son yukata était toujours ouvert, ce qui donnait une vue plongeante sur son torse.

- Mais ça m'étonne... J'aurais plutôt cru qu'un mec comme toi soit plus... rebelle. Pourquoi es-tu donc satisfait de ta situation ?

L'hybride avait toujours ses sens aux aguets. Ses oreilles bougeaient de droite à gauche, captant le moindre son. À la première ouverture, il courrait. Il bloquait le blond contre la table et était entre celui-ci et la porte. Ça ne pouvait que fonctionner !

_________________
#ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 102
Métier : Esclave/Mannequin
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]   Ven 7 Juil 2017 - 15:27

Je l'écoutai tout en buvant mon café. Apparemment, je m'étais trompé. Le vampire qui l'avait amené ici n'était pas son maître mais le propriétaire de la boutique où l'hybride séjournait en attente d'un acheteur potentiel et ce dernier préférait l'emmener avec lui que de le laisser la-bas parce qu'il était dur à gérer. J'allais donc devoir faire attention à ce qu'il ne me la fasse pas à l'envers. Je ne voulais pas avoir de problèmes alors que je m'étais engagé à m'en occuper.

Restant silencieux à sa révélation, il continua la conversation, me posant quelques questions. Sa remarque sur Hikaru me fit légèrement rire.

- Je travaille ici en tant que mannequin et oui, c'est bien mon possesseur. Il est, en effet, très énergique, une vraie pile électrique je dirais même, mais je m'y suis habitué. Et puis, son enthousiasme et sa gaieté sont plutôt agréables. J'ai de la chance qu'il m'ait acheté.

Je lui souris. J'étais sincère. Hikaru m'apportait beaucoup et je n'avais jamais pu être aussi 'libre' qu'en sa compagnie alors le fait qu'il soit un peu remuant ne me gênait pas outre mesure et c'était tout à fait supportable la plupart du temps. L'hybride repassa bientôt à l'attaque, venant tout près de moi avec son vêtement ouvert. Me faire courtiser de la sorte ne m'était pas arrivé depuis un moment alors je le laissai faire. Il me demanda bientôt pourquoi je me satisfaisais de ma situation, rajoutant qu'il m'aurait pensé plus rebelle.

- Un humain comme moi ? Et bien, je ne vois pas pourquoi je n'en serais pas satisfait. Au contraire, j'ai plus que je ne l'aurais espéré. La générosité de mon maître à mon égard est sans commune mesure et d'ailleurs, cela en vient à être un peu embarrassant pour moi.

Tout en parlant, mon regard oscillait entre son joli minois et ses oreilles qui n'arrêtaient pas de bouger. C'était amusant mais je remarquai bien vite son petit stratagème. La porte était entrebâillée et il m'acculait contre la table, lui laissant alors le champ libre pour se carapater. Il fallait que je réagisse avant que je ne doive le poursuivre dans tout le bâtiment. Mine de rien, je posai mon café sur la table et je vins alors me saisir de ses poignets, les bloquant entre mes robustes mains et j'approchai alors mon visage du sien encore plus près, frôlant presque ses lèvres des miennes et en plongeant mon regard dans le sien avec un fin sourire en coin.

- Alors...On s'envoie en l'air ou tu continues à me faire la conversation en ayant l'espoir de me fausser compagnie ? lâchai-je.

Je lui volai alors un baiser sans son consentement. J'étais en train de jouer avec lui, cherchant à voir sa réaction face à tout ça et puis, je ne savais pas vraiment si je lui plaisais ou non mais si ce n'était pas le cas et qu'il tentait de jouer de ses charmes pour arriver à ses fins, cela lui donnerait une bonne leçon. J'avais peut-être l'air gentil, voire naïf, mais je ne rigolais pas avec ça. Si on me charme, on assume. Je lâchai un de ses poignets pour venir entourer sa taille d'un bras et le coller à moi.

- Je ne l'ai jamais fait avec un hybride mais je suppose c'est comme avec un humain, n'est-ce pas? lui dis-je, amusé.

Je continuai de le taquiner et qui sait, il allait peut-être finalement succomber à mes charmes et se faire prendre à son propre jeu et, accessoirement, par moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mignon malgré lui
Messages : 132
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]   Sam 8 Juil 2017 - 7:32

L'hybride avait écouté Zack lui parler un peu de lui et de son « possesseur », comme il disait – nom qu'il trouvait un tantinet saugrenu soit-dit en passant. Il fallait dire ce qu'il en était et appelons un chat, « un chat ». Le vampire rose était son maître et lui un esclave –. Liam le regardait, plutôt intrigué. Le blond parlait de son maître comme... d'un égal, voire d'un ami. Il n'arrivait pas à comprendre. Le vampire avait déboursé de l'argent pour lui, il l'avait acheté comme un simple objet. Et si Zack ne lui avait pas plu, il ne l'aurait pas fait. Ce n'était donc pas par pure bonté de cœur qu'il avait agi. Alors pourquoi avait-il un sourire si sincère aux lèvres ? Et il trouvait qu'il avait de la chance ? Pour Liam, c'était comme si on voulait planter un clou et qu'on disait « tient, j'ai de la chance d'avoir une petite cuillère, j'aurais pu avoir une paille ». Bon, oui, il avait des références pourries, mais c'est tout ce qui lui était venu en tête. Mais bref, il ne préférait pas s'attarder sur les choses qui fâchent et préféra lui parler de son métier. Car étonnement, le blond en avait un.

- Alors comme ça tu es mannequin ? Ça te va plutôt bien. Même plus que bien, je dirais. Mais c'est toi qui as choisi de l'être ou c'est ton... possesseur qui voulait que tu le sois ? Dit-il avec son air toujours séduisant en se levant et s'approchant du beau blond.

En apprenant que Zack était mannequin, le roux avait des petits détails qui lui revenaient en tête auxquels il n'avait pas prêté attention, du genre, le nom de Zack sur la porte de la loge. Effectivement, c'était tout de suite plus logique. Ce qu'il lui dit ensuite le déplu légèrement. Ses oreilles – partie de lui qu'il ne contrôlait absolument pas et qui reflétait tout ce qu'il ressentait – se rabattirent un peu en arrière tandis que son nez se fronça un instant. Il ne pouvait pas croire qu'un vampire soit généreux, ni qu'il posséde la moindre once de gentillesse à l'égard d'un être humain. Il devait forcément faire cela dans un but précis. Un peu comme lui-même en ce moment. Bon, il le faisait aussi parce qu'il en avait envie. Si le blond ne l'avait pas du tout intéressé, il n'y aurait même pas pensé et il aurait trouvé un autre moyen de lui faire faux-bond.

Il sortit de ses pensées en sentant Zack lui prendre les deux poignets. Son oreille gauche se dressa vers lui en signe d'interrogation alors que la droite était restée en arrière pour capter les sons avoisinants. C'était le premier geste que le blond faisait vers lui et il ne s'y était pas attendu. Mais quand il s'approcha au point que leurs deux souffles s'entremêlent, sa deuxième oreille se dressa à l'instar de sa jumelle. Ses lèvres étaient tellement proches qu'il n'avait qu'à bouger les siennes pour l'embrasser ; chose qui était incroyablement tentante. Zack – et ses magnifiques yeux bleus dans lesquels il avait plongé – avait absolument toute son attention. C'était étrange comme leur yeux étaient différents alors qu'ils les avaient tous deux bleus. Alors que l'hybride les avait d'un bleu rappelant un ciel ensoleillé, ceux du blond faisait penser à une belle nuit étoilée. Liam y perçut une petite lueur de malice qu'il ne comprit pas sur le coup, chose qui ne dura pas.

Ses yeux s'écarquillèrent au début de sa phrase, puis il tilta. Zack avait compris. Il ne savait pas comment – quoiqu'il s'en doutait légèrement. Stupides oreilles ! –, mais le blond avait capté toute sa machination. Son plan tombait littéralement à l'eau. Mais le roux bugua un peu plus en sentant les lèvres pulpeuses de son vis-à-vis sur les siennes. Il était perdu entre ses yeux et ses lèvres. Mais qu'est-ce qu'il lui prenait tout à coup d'être aussi entreprenant ?!

- Qu... Comment tu as su ? C'est les oreilles, avoue... Saleté d'hybridation, finit-il par maugréer dans sa barbe inexistante.

Liam senti le bras du blond le prendre par la taille et le rapprocher au plus près de lui. Depuis qu'il avait été happé par ses yeux, le semi-panda roux ne les avait pas une seule fois lâché du regard. Leur torse se touchait et le roux se mordit doucement la lèvre inférieure. Il posa sa main libre sur son biceps musclé et dégagea la deuxième de la poigne du blond afin de la mettre sur sa hanche.

Il ne pouvait plus du tout partir et, honnêtement, il n'en avait plus la moindre envie. Il préférait clairement rester dans cette loge sans fenêtre. Et puis, s'il avait l'occasion de s'enfuir, il le ferait après. Et sinon, il aurait pris son pied et ça serait largement suffisant. Après tout, ce n'était ni la première, ni la dernière fois que son maître de fortune le prenait avec lui. Il aurait sans doute une autre occasion de filer en douce. Il eut un petit rire en entendant le blond et il lui répondit sur le même ton amusé :

- Et moi je ne l'ai jamais fait avec un simple humain. Mais... ça doit être la même chose qu'un hybride, non ?

Il posa à son tour ses lèvres contre celles du blond et l'embrassa plus intensivement, profitant de leurs douceurs exquises. Il passa sa main sur sa nuque et à la base de ses cheveux, lui caressant au passage toute l'épaule, pour le rapprocher encore plus près de lui. Il intensifia le baiser, lui mordillant la lèvre et passant sa langue pour aller chercher la sienne. Son autre main, qui était passée sous le t-shirt du blond, lui griffait tendrement la hanche.
Il s'interrompit en douceur, posa son front sur le sien et, ses yeux toujours ancrés dans le magnifique bleu-nuit des siens, souffla du bout des lèvres :

- Je te préviens, tu touches à mes oreilles ou à ma queue et je te tue.

Le roux n'avait pas dit ça sur le ton de la menace. Il l'avait plutôt fortement conseillé. En temps normal, il détestait qu'on touche à ses attributs animales, mais là, c'était quelque peu différent. Lorsqu'il était excité, il devenait très sensible à ces points-là et il ne voulait pas que cela se sache. Peu importe dans quel sens ça se faisait, il aimait contrôler un minimum la chose.

Il embrassa sa mâchoire carrée à plusieurs reprises, brisant enfin le contact visuel, avant de passer dans son cou qu'il s'amusa à embrasser, lécher et mordiller. Sa main descendit rejoindre sa sœur sous le t-shirt de Zack qu'il retira rapidement afin de pouvoir profiter et caresser pleinement son torse. Liam se recula un peu, le bassin toujours collé au sien, pour mieux voir le blond. Il était vraiment magnifique. Il s'amusa à passer ses ongles sur ses pectoraux, sur un téton, descendant sur ses abdominaux jusqu'à la lisière de son pantalon, captant la moindre de ses réactions.

_________________
#ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 102
Métier : Esclave/Mannequin
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]   Sam 15 Juil 2017 - 10:58

- Merci. Disons plutôt qu'il me l'a proposé et j'ai accepté. Je ne voulais pas rester à ne rien faire à la maison alors j'ai sauté sur l'occasion de pouvoir faire autre chose que du ménage et de la lessive, lui répondis-je avec un sourire quand il me complimenta et me demanda si j'étais mannequin de ma propre volonté.

Quand je vins à lui faire du rentre-dedans tout en lui révélant que son petit manège je l'avais compris, ses yeux s'ouvrirent en grand. Apparemment, il était surpris mais je ne savais pas si c'était à cause de ma proposition ou bien parce que j'avais déjoué son plan. Ah, vu sa question, cela devait être la deuxième option. Je ris légèrement.

- Oui, elles ne sont pas très discrètes. Cependant, je m'en suis douté la minute où le vampire t'ayant amené avait l'air stressé de te laisser à mes soins. Ensuite, quand tu m'as dit qu'il ne voulait pas te laisser à la boutique parce que tu n'étais pas gérable...C'était facile à deviner qu'à la moindre ouverture, tu allais prendre la tangente.

Je le collai ensuite contre moi, reprenant mes avances, ce qui eut le don de le faire rire. Il me balança ensuite ma plaisanterie dans l'autre sens et cela m'amusa. Il me plaisait bien celui-là et ma technique semblait fonctionner puisqu'il vint à m'embrasser de lui-même cette fois, mettant de la passion à l'ouvrage. Je ne me fis pas prier et je répondis avec la même intensité, glissant mes mains vers son arrière-train pour aller le tâter un peu. Il était à la fois ferme et souple, avec une jolie forme, remplissant correctement mes paumes. Très agréable en somme. On dirait qu'il n'allait pas s'échapper tout de suite en fin de compte. Son petit commentaire me fit esquisser un sourire coquin.

- Comment je vais pouvoir te faire du bien si je ne peux pas toucher ta queue ?

Evidemment, je savais qu'il parlait de sa queue animale mais le taquiner un peu était amusant. Il reprit ensuite ses attentions à mon égard. Je frissonai à ses baisers dans mon cou, et encore plus sous ses mordillements chatouilleux. Mon boxer commençait à être un peu trop serré à mon goût. Je le laissai bientôt me retirer mon T-shirt et parcourir du regard mon torse sculpté dans la roche tandis que ses ongles en tâtaient la forme. Pendant ce temps-là, j'arrivai à glisser l'une de mes jambes entre ses cuisses, la frottant lentement et subtilement à son entre-jambe pour l'exciter tout en occupant sa langue de la mienne torridement.

Quand je le vis pointer fièrement sous son yukata, j'en défis la ceinture et l'ouvris pour le faire glisser de ses épaules et rejoindre le sol. Je pouvais désormais contempler son corps à mon gré, rompant notre échange buccale pour se faire. Il était plus menu que moi et ses muscles étaient finement dessinés contrairement au mien. Je vins ensuite frôler son gland avec quelques doigts, sentant son excitation se déposer dessus légèrement. Je relevai le regard vers le sien.

- Combien de temps penses-tu que leur rendez-vous durera ? Peut-être devrions-nous nous dépêcher avant qu'ils ne viennent nous interrompre...

Pour accompagner mes mots, j'empoignai son sexe en main, commençant à le masser de haut en bas et de bas en haut, pendant que mon autre main glissait dans son dos afin de caresser son intimité subtilement. J'happai de nouveau ses lèvres des miennes.

Si on m'avait dit ce matin que j'allais rencontrer un mignon petit hybride avec lequel copuler, je ne l'aurais pas cru. Le Destin me comblait aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mignon malgré lui
Messages : 132
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]   Dim 16 Juil 2017 - 6:02

Les oreilles de panda touffues de Liam s'aplatirent en entendant son commentaire. Le blond s'était douté de sa manigance depuis quasi le début. Il allait devoir faire plus attention pour ses prochaines tentatives de fuite. Il grommela un « je serais vraiment mieux sans » de pure mauvaise fois – comme si Zack l'avait découvert juste à cause de ses oreilles et rien d'autre – avant de se faire happer dans les bras musculeux du beau blond.

S'il y avait bien une chose que Liam pouvait dire à présent, c'est que le blond embrassait bien, vraiment bien. Le doux contacte de ses lèvres, la chaleur de sa langue contre la sienne, l'envie qu'il y mettait, tout était absolument parfait. Le roux adora encore plus les mains de Zack sur ses deux fesses, comme si c'était leur place depuis le début. Mais la réponse du blond à son interdiction le fit se reculer. Il le regarda avec un air et un sourire mi-dépité, mi-joueur, trouvant son sourire irrésistible. Il souffla, amusé :

- T'es grave...

L'humour de Zack était craquant. Dans la bouche d'autres personnes, cela aurait pu paraître comme une insulte, mais le semi-panda roux le prenait très bien de la part du blond, il le charmerait presque. Il lui croqua le bout du nez en gage de punition pour s'être moqué de lui sans méchanceté, et il s'attaqua à son cou où il se fit plus sensuel. Au fil de ses gâteries, il sentait Zack durcir contre lui. Un sourire taquin apparut sur son visage et il mit encore plus de cœur à la tâche.

Le roux, alors qu'il s'était reculé profiter du torse de son amant, avait sifflé de plaisir en sentant la jambe de celui-ci se frotter contre son membre. Tout en continuant ses caresses, il répondit au baiser langoureusement. L'ardente pression que subissait son sexe, qui devenait de plus en plus dur, le faisait gémir contre les lèvres du blond.

Son yukata tomba au sol. Liam s'était laissé déshabiller sans protester, presque docilement. La nudité ne le dérangeait pas, enfin, en cet instant précis. Il aimait la façon dont Zack le détaillait. Il se pencha à son oreille et lui susurra :

- Tu aimes ce que tu vois... ?

Il le taquina en lui mordillant le lobe de l'oreille et, après avoir défait sa braguette, en glissant sa main dans son pantalon, flattant son membre durci à travers son boxer. Mais il fût très vite interrompu par l'effleurement sur le bout de son entre-jambe qu'il exprima par un sifflement de plaisir mélangé à la frustration.

- J'en sais rien... Tout ce que je... Aaaah... sais... C'est que j'ai... mmh... envie de toiaaaa...

Sa phrase fut hachurée par des gémissements rythmés par le va-et-viens qu'avait commencé le blond sur sa queue. Une plainte lascive résonna dans la pièce quand les doigts de Zack titillèrent l'intimité de l'hybride qui se cambra sur le coup pour en avoir plus. Et alors qu'il se perdait un peu plus dans le plaisir entre les caresses et les baisers fiévreux du blond, Liam, dans un accès de lucidité, décida de ne pas être que passif dans cette histoire. Sa main rejoignit sa sœur pour dévêtir Zack de ses derniers vêtements. Il le voulait entièrement nu contre lui. Entre deux baisers langoureux, il souffla :

- Prépare-moi bien... aaanh... Ça fait pas mal de temps déjà...

Le roux prit entre ses mains le membre déjà bien durci du beau blond et le masturba au même rythme que la douce torture qu'il recevait. Plus Zack le préparait, plus il gémissait dans leurs baisers et resserrait sa prise sur son membre. Sentant son point de rupture arriver lentement, il repoussa doucement le blond d'une main.

- Aaah... Zaaack... At-tends... Aaaah...

Liam posa son front sur celui de Zack replongeant dans son magnifique regard bleu marqué par l'excitation. Il reprenait doucement son souffle pour pouvoir passer à la suite de leur étreinte le plus lucide possible. Il mourrait d'envie du blond et, avec un sourire taquin, il lui mordilla la lèvre.

_________________
#ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 102
Métier : Esclave/Mannequin
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]   Sam 29 Juil 2017 - 12:45

Sa réponse honnête me fit sourire. Il avait envie de moi tout autant que j'avais envie de lui alors je redoublai d'efforts sur sa verge gonflée et le pénétrai d'un premier doigt doucement quand il se cambra en guise d'invitation à le faire. Il était étroit. Très étroit. Cependant, son intimité sembla apprécier d'être foulée ainsi et s'accoutuma à mon intrusion rapidement. Pendant ce temps-là, l'hybride en profita pour me dévêtir entre nos baisers langoureux et ainsi avoir mon corps nu contre le sien échauffé par mes soins. Je continuai nos échanges puis je l'entendis me prévenir que je devais m'appliquer pour les préliminaires parce qu'il ne l'avait pas fait depuis un moment. On allait être deux alors.

- Ne t'inquiète pas, même pressé par le temps, je ne comptais pas négliger ta préparation, lui répondis-je d'un ton se voulant rassurant.

Je frissonnai ensuite quand il commença à toucher mon pieu. Ses gémissements étaient un délice, tout comme ses caresses. Ma respiration se fit rapidement courte. Cependant, je me demandais comment j'allais pouvoir bien le préparer. Il n'y avait pas de liquide adéquate pour m'aider à à la tâche dans cette salle mais c'est en sentant son pré-sperme commençait doucement à se répandre sur ma main qui le touchait que je trouvai la solution. J'inversai donc mes deux mains pour m'en servir et j'enfonçai cette fois-ci deux doigts à l'intérieur de lui, caressant sa prostate doucement tout en les écartant de temps à autre afin de l'élargir.

Et cela fit son effet. Peut-être trop même. Je l'entendis bientôt m'intimer d'attendre tout en me repoussant légèrement pour que j'arrête. Ayant maintenant mes deux mains libres et parce que je devais prendre mon mal en patience, je les essuyai sur mon corps puis les passai dans ses cheveux, lui déposant quelques tendres baisers sur son visage. Nous n'étions pas amis, ni amants, ni un couple, ni même quoique ce soit mais pour moi, cela ne faisait pas de différence à mes yeux et j'allais prendre soin de lui comme j'aurais pris soin d'un être cher à mes yeux. Et puis, j'aimais beaucoup le voir y prendre plaisir.

Il me mordilla la lèvre et je souris.

- Cela veut dire que je peux continuer ? lui demandai-je.

Quand j'eus ma réponse, je repris.

- Alors passons aux choses sérieuses. Pose tes mains sur la table et montre-moi tes jolies fesses. Je vais te préparer avec ma langue.

J'avais eu le temps de réfléchir et pour moi, la salive était la meilleure solution quand on n'avait pas de vaseline sous la main. Je le regardai donc s’exécuter, puis je déposai un genou à terre et agrippai son fessier fermement, l'écartant, pour venir coller mes lèvres sur son anneau de chair. Je lui embrassai une fois puis l'humidifiai de ma langue correctement, prenant un malin plaisir à lui faire croire que j'allais le pénétrer avec plusieurs fois.

Finalement, je la lui enfonçai réellement à l'intérieur quand je sentis qu'il n'en pouvait plus de mon petit jeu et la passai sur ses parois sensibles tout en aspirant son entrée de temps à autre. Je pouvais entendre qu'il appréciait beaucoup ce que je lui faisais et sans même que j'ai à me toucher, mon membre était en train d'y prendre beaucoup de plaisir, presque à m'en faire mal d'ailleurs.

Quelques minutes plus tard, je me redressai puis j'en revins à utiliser mes doigts un instant, les écartant en lui afin de m'assurer qu'il était assez prêt. Satisfait, je collai enfin mon phallus tendu et gorgé de désir pour lui contre son anneau.

- Je vais m'enfoncer maintenant, d'accord?

Et doucement, c'est ce que je fis. Il était encore étroit et l'intrusion resserra ses parois tout autour de mon sexe qui avait désormais peine à finir sa course jusqu'à la garde.   Je me baissai sur son dos pour venir lui embrasser la joue tout en empoignant son sexe pour le toucher.

- Detends-toi. Tu vas me le casser à le serrer autant, lui dis-je d'un ton amusé.

Mes lèvres passèrent ensuite dans son cou puis je déposai quelques baisers le long de sa colonne pour qu'il se relaxe. Cela fonctionna et je pus alors m'enfoncer plus en lui mais ce n'est qu'une fois que je le sentis enfin habitué à mon pieu que je lâchai le sien, reposai mes mains sur son popotin et commençai à bouger en lui avec précaution. Mon souffle recommença bientôt à être court.

J'avais presque oublié combien cela pouvait être bon d'être dans quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mignon malgré lui
Messages : 132
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]   Jeu 3 Aoû 2017 - 14:11

Les doigts de Zack n'étaient que pur délice pour le rouquin. Ce va-et-vient incessant en lui qui le mettait dans tous ses états et qui était sur le point de le faire venir l'avait obligé à repousser un peu le blond. Le problème n'était pas que Liam ne pouvait pas bander une deuxième fois, c'était plutôt qu'ils étaient à court de temps. Il n'était pas sûr que, si son propriétaire arrivait maintenant, ils les laissent finir avant de rentrer. Il préférait donc ne pas être trop gourmand pour cette fois-ci.

Mais le panda roux commençait à douter fortement de ce qu'il préférait entre les doigts du blond ou ses douces intentions à son encontre. Sa chaude voix rassurante, ses beaux sourires et ses tendres baisers allaient avoir raison de lui si cela continuait. Il n'avait pas du tout l'habitude qu'on se comporte ainsi avec lui. Habituellement, il tirait son coup et c'était tout. Mais les agissements de Zack lui faisait voir une toute nouvelle perception du sexe. C'était devenu quelque chose de beaucoup plus doux et tendre, et il adorait ça.

- Oui, tu peux, souffla-t-il avant de lui remordre la lèvre en douceur.

Les yeux du roux s'écarquillèrent et ses oreilles se redressèrent sur sa tête quand il entendit la suite. Il regardait Zack dans les yeux avec une expression du genre « Attends, j'ai vraiment compris ce qu'il a dit ? ». Mais au vu du sourire que le beau blond lui offrait, oui, il avait bien entendu.

- Mais... Dis pas ça comme ça ! S'exclama-t-il.

Il leva les yeux au ciel avec un petit sourire en coin et, après lui avoir croqué le bout du nez, il se retourna et posa ses deux mains sur la table, tendant un peu les fesses. Sa queue fouettait lentement l'air de droite à gauche sous l'appréhension. Ses joues rosirent un peu de la position dans laquelle il se trouvait. Liam poussa une longue plainte de plaisir en sentant la langue chaude et humide de son beau blond sur son intimité.

Le panda roux gémissait de plaisir en sentant cette douce torture. À plusieurs reprises, il crut que Zack allait enfoncer sa langue, mais jamais rien. Au bout de la cinquième fois, il grogna de frustration en bougeant les hanches pour avoir ce qu'il voulait, mais ce ne fut pas le cas. Il tourna la tête afin de voir le blond et grogna un peu. La vue qu'il avait était terriblement excitante.

Le roux eut un hoquet de plaisir en sentant la langue chaude de Zack le pénétrer enfin. C'était tellement bon qu'il ne pensait plus à rien excepté la sensation de celle-ci en lui. Sa queue de panda était passée dans le cou du blond, le caressant pour l'inciter à continuer.

Quand il retira sa langue, Liam grogna un peu de frustration, il ne voulait pas que cela s'arrête. Mais il fut vite consoler en sentant la verge dur de Zack contre lui. Pour toute réponse, le blond n'eut le droit qu'à un simple hochement de tête.

Il ferma les yeux sous la douleur mêlée au léger plaisir. Le membre du blond était vraiment gros, ou c'était lui qui n'avait vraiment plus l'habitude. Il souffla un peu pour faire passer la douleur et poussa un petit grognement de plaisir en sentant la poigne de Zack autour de son membre. Il eut un petit rire.

- Oh ne t'inquiète pas pour ça... Si c'est le cas... j'en prendrais bien soin...

Sa respiration était hachurée. Il tendit le cou pour laisser la place au blond de l'embrasser. Il adorait ça et se calmait petit à petit. Sa queue touffue lui caressait le ventre en signe appréciateur. Lorsque Zack commença son va-et-vient, le roux siffla de plaisir. Il adorait ça et le trouvait divinement bon. Ses gémissements emplirent la pièce qu'il espérait insonorisée, et, voulant plus, il se mit à bouger les hanches en rythme avec son blond.

Chaque coup de rein était pour lui un peu plus bon, et il bascula la tête en arrière sous le plaisir. La délectation qu'il prenait était tellement intense qu'il avait l'impression de n'être qu'un corps bouillant et gémissant qui se faisait pilonner. Alors qu'il sentait la jouissance monter en lui, il tourna la tête pour embrasser fiévreusement Zack.

- Zack... Zack... Oh Zack... C'est... bon... Zack...

Il n'avait que son prénom à la bouche, comme si c'était le seul mot qu'il connaissait. Il gémissait encore et encore jusqu'à jouir après un coup de rein bien placé, resserrant son intimité autour de la délicieuse colonne de chaire du blond.

Hors RP:
 

_________________
#ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Messages : 102
Métier : Esclave/Mannequin
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]   Mer 23 Aoû 2017 - 9:54

La queue animale de mon amant me chatouillait le ventre. Cela me fit sourire. J'avais envie de la toucher mais j'étais bien trop concentré à prendre du plaisir à l'intérieur de lui pour m'arrêter alors je continuai mes coups de rein, y mettant un peu plus de vigueur à chaque va-et-vient, aimant lui arracher toujours plus de gémissements. L'idée que les vampires alentours pouvaient l'entendre ne me vint même pas à l'esprit sur le coup. Tout ce qui comptait était le plaisir que l'on prenait ensemble dans cette pièce et rien d'autre n'avait d'importance.

D'ailleurs, cela devait en être de même pour lui puisqu'il commença à bouger ses hanches pour accompagner mes mouvements et le massage de ses parois fait sur ma verge me fit bientôt respirer plus fort, ce qui trahissait mon excitation aux oreilles du panda. Sa tête se tourna ensuite vers moi et son visage excité était divin. Comprenant qu'il cherchait mes lèvres, je m'abaissai à lui pour qu'il puisse les atteindre et je répondis à son baiser du mieux que je pus tout en continuant de bouger en lui.

Il lâcha ensuite mon nom à plusieurs reprises et je me redressai, mouvant mes hanches plus rapidement. Bientôt, je le sentis resserrer son intimité autour de ma queue gorgée de désir. Je venais de le faire jouir probablement et cela finit par avoir raison de moi. Je me retirai donc de lui aussi vite que je pu et quand je voulu me répandre sur le haut de ses fesses, sa queue de panda m'arrêta et je me tournai sur le côté pour ne pas la salir, jouissant alors sur le sol de ma loge après quelques va-et-vient avec ma main sur mon membre.

Le souffle encore court, je tournai l'une des chaises de la pièce et m'affalai dessus avant de rire légèrement.

- Un peu plus et...j'allais salir...ta jolie queue.

Je lui souris ensuite et quand finalement les battements de mon coeur s'arrêtèrent de faire du rodéo dans ma poitrine, je me redressai et allai chercher le sapolin à côté de la cafetière. J'en pris un peu puis le tendis à Liam pour qu'il en fasse de même. J'essuyai mon sexe avec puis le sol avant de jeter le tout dans la poubelle noire de la pièce. Je ramassai ensuite mes vêtements et les enfilai.

- Ca va? Tu vas pouvoir marcher ?


Au moment où il enfila à nouveau son yukata, je vins à lui et m'occupai de sa ceinture que j'attachai avec douceur puis je relevai les yeux et les plongeai dans les siens.

- Merci. J'ai aimé partager ce moment avec toi.


Je lui souris puis j'allai prendre un stylo dans un pot sur une table et après avoir fait le tour de la salle du regard, j'arrachai un morceau de carton de la boite de sucre et griffonnai mon numéro de téléphone dessus avant de le lui tendre.

- Je sais que pour l'heure, tu es en boutique et que tu n'as sûrement pas de téléphone mais le jour où tu en auras un, voilà le mien. Si tu ne m'as pas oublié d'ici là, passe-moi un petit coup de fil. Cela me fera plaisir de te revoir, que cela soit pour se faire du bien à nouveau ou bien simplement discuter.

Hors-rp:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mignon malgré lui
Messages : 132
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MessageSujet: Re: Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]   Ven 8 Sep 2017 - 0:02

Après avoir poussé un grognement de frustration en sentant Zack se retirer, le panda roux avait appuyé ses deux mains sur la table. Sa respiration était saccadée par l'effort, et la jouissance qui venait de ressentir avait laissé son esprit brumeux et sa peau sensible. Il s'était retourné au son de la chaise qui racle le sol et avait observer le blond. Il le trouvait terriblement beau comme cela et regrettait presque de ne pas l'avoir vu jouir. Son rire taquin et craquant revint à la charge, et Liam, tout en asseyant sur la table, regarda le sol où la semence de son amant avait atterri. Il fit une petite grimace qui se changea en sourire espiègle et dit :

- Tu sais... Tu n'avais qu'à me demander de me retourner...

Est-ce que le roux aurait aimé un second round ? Oui. Mais le temps ne leur permettait pas. Il mata alors le beau fessier du blond se déhancher jusqu'à la cafetière et fut encore plus content de mater l'avant à son retour. Contentement qu'il prouva à son petit froncement de nez et à ses oreilles qui se dressèrent sur sa tête. Il prit sopalin que lui tendait Zack et, après s'être essuyé et l'avoir jeter dans la poubelle, il se releva et ramassa son yukata qu'il enfila. Il retira ses cheveux qui s'étaient glissés sous le tissus tout en lui répondant :

- Je pense que ça devrait aller... J'ai une petite douleur mais je dois pouvoir marcher sans que cela ne se voit trop.

Liam se baissa et prit sa ceinture, mais très vite celle-ci finit entre les mains de son amant. Il le laissa faire et sourit sous ses gestes tendres. C'était vraiment agréable. Tellement agréable qu'il frissonna doucement en sentant les mains du blond sur sa taille. Il le regardait et se noya dans les yeux bleus qui rencontrèrent les siens.

Ses mots, il ne s'y était clairement pas attendu. Généralement on lui disait qu'il avait été un bon coup ou une autre connerie dans le genre, mais on ne le remerciait jamais. Enfin... jamais jusqu'à maintenant. Liam lui fit un petit sourire gêné et, pour simple réponse, posa ses lèvres sur celle du blond dans un tendre baiser qui finit par une petite morsure.

Il grogna pour la forme en voyant Zack s'éloigner de lui. Il ne savait pas ce qu'il écrivait, mais il était impatient de le savoir. Quand il revint, Liam ne put que sourire et accepter son numéro.

- Franchement, je ne pense pas pouvoir oublier un mec comme toi. Et crois-moi, le jour où j'aurais l'occasion de toucher à un téléphone, je t'appellerai.

Dans le couloirs, des bruits de pas et des éclats de voix se firent entendre. Ils étaient de retour. Parfait timing ! Le panda roux embrassa Zack sur la joue et lui souffla un « A la prochaine, beau gosse » et s'éloigna juste à temps quand la porte de la loge s'ouvrit. Le propriétaire de la boutique lui dit de venir, et après un clin d'œil vers le beau blond, Liam suivit son « propriétaire » et quitta la boutique pour retrouver la joie de sa vie en cage.


~~ Rp fini ~~

_________________
#ff6600
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Rencontre chez les fous [PV Zack] / [RC18] [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vilo a ete retrouver chez les fous !!!!!!!!!!
» Discution chez les Phantom (pv Zack Egea)
» ILS SONT DEVENUS FOUS! Est-ce que je mène une campagne contre Aristide au Forumh
» visite chez le gynéco
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires World  :: Hors Rp :: Archives :: RPs Terminés-
Sauter vers: