AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


/!\ FORUM RP 18+ Yaoi au contexte contemporain fantastique. Monde dominé par les vampires. Maîtres/Esclaves - Politique - Action seront au rendez-vous /!\
 

Un recensement de septembre est ouvert! C'est par ici!

Partagez | 
Je viendrais illuminer ta nuit [PV Alec Hunter][Terminé - Suite au manoir]

avatar

Messages : 52

Suppléments
Amour(s):
Maître/Esclave: Mr Barbu
Commentaires: Forte poigne - Mue dure 30 j - J'écris en : #B02F00

MessageSujet: Je viendrais illuminer ta nuit [PV Alec Hunter][Terminé - Suite au manoir]   Jeu 27 Avr 2017 - 22:34


Alec et Marin


Le Japon terre natale et souvenirs oubliés….

La boutique était bien entretenue, le sol était propre et il n'y avait rien à redire sur l'état de la cage, la nourriture n'était pas ce qu'il y avait de meilleur, pas comme au Japon.

Tiens mon ptit gars voici un plateau d'onigiris et de légumes marinés.
バンバン食べてください、今日はおにぎりと野菜汁です。


La nourriture n'avait rien de croquants, c'était mou et sans goût, le palet de Marin avait fini par lâcher prise et c'était sans efforts et le regard vide qu'il avalait ce qu'on lui donnait à manger. Sans rouspéter sans se plaindre, il avait appris à accepter les conditions de la boutique de Dornia.

Son regard vagabondait partout dans la boutique, s'arrêtant sur la vue qu'il avait de sa cage, il pouvait directement voir à travers la fenêtre de la boutique. Les esclaves les plus calmes étaient positionnés dans l'avant de la boutique, car c'était les plus méritants. Ses yeux fixaient la rue qui s'assombrissait petit à petit, mais son esprit était ailleurs, des bribes de souvenirs refaisant surface.

Banjaku réveil toi ! C'est l'heure de la marche !
盤石起きてください、時間です歩きましょう


Ses yeux se fermaient et se rouvraient tournant doucement la tête comme s'il venait d'entendre la voix de sa pensée, en vain, il était toujours à Dornia.

Assis par terre les jambes en tailleur et le coude sur le sommet de son genou, les sourcils froncés, il se concentrait sur les cris des esclaves rebelles et de ceux qui atteignaient leur sixième année en boutique et qui suppliaient qu'on les adopte. Chaque soir qui passait un esclave finissait par disparaître que ce soit parce qu'il avait été adopté ou transféré à la banque du sang.

C'est la nuit soyez beau, tenez-vous droit !
夜です。。。美少年してください。


« Tout le monde se réveille »

Le mec qui venait de taper sur les cages pour réveiller les esclaves, avait réussi à sortir Marin de ses pensées, un sursaut déstabilisant son appui. Il s'était finalement redressé dans sa cage, avant de s'asseoir à la façon japonaise, les mains posées à plat sur ses genoux et les yeux clos, le buste dressé et discipliné, ses yeux cuivrés se fermant et s'entrouvrant pour se réhabituer à la lumière de sa cage.

Après un petit moment, il avait fini par ouvrir à nouveau ses yeux en fixant les potentiels acheteurs qui avaient fini par apparaître au compte-gouttes, commençant à les compter, une habitude qui lui permettait ainsi de ne pas perdre la tête.

Un, deux , trois….
一、二,三。。。


Sa voix était inaudible et ses lèvres bougeaient à peine. Marin se taisait à chaque fois qu'un vampire passait devant sa cage, ses yeux ne cherchant pas à défié le regard de l'un de ses êtres « supérieurs ».

Au fond, il espérait que Mr Douglass viendrait dans la boutique pour venir le voir et peut être le récupéré en hâte. Marin n'était pas rancunier, mais il y avait déjà plusieurs hommes qui étaient rentrés dans la boutique et pas de signe de son ancien maître.

Le visage de Marin restait serein, ses sourcils légèrement froncés par la lumière trop forte pour lui.


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________


Dernière édition par Marin le Sam 20 Mai 2017 - 21:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vampire gentil

avatar

Vampire gentil

Messages : 87
Métier : Généticien travaillant pour farmacom

Suppléments
Amour(s): Récemment en couple avec son boss, Jack A. Spaltter.
Maître/Esclave: Sasha et Marin
Commentaires: Moqueur, tactile, intelligent, persévérant, sociable, ne manque pas d'humour, souriant, non violent.

MessageSujet: Re: Je viendrais illuminer ta nuit [PV Alec Hunter][Terminé - Suite au manoir]   Sam 29 Avr 2017 - 13:10







Je viendrais illuminer ta nuit


Alec Hunter x Marin le crabe


Se passe un mois après l'adoption de Sasha

Samedi. La nuit venait de tomber et j'étais enfin sorti de mon laboratoire. Je me dirigeai rapidement vers mon réfrigérateur pour me boire une bouteille de sang, Sasha m'ayant pas encore donné l'autorisation de m'étancher à son cou. Une fois ma boisson en main, je revins au salon et tout en commençant à boire, je laissai mon regard circuler dans la pièce et je soupirai intérieurement. Comme d'habitude, le ménage n'avait pas été fait. Cela faisait maintenant un mois que je m'en chargeais vaguement, Sasha n'y mettant pas du tout du sien pour m'éviter cette corvée.

- Sasha! Sashaaaa!

Pas de réponse, comme d'habitude. Sachant pertinemment qu'il ne viendrait pas me rejoindre, j'abandonnai pour l'heure. Il n'en faisait vraiment qu'à sa tête. Je finis ma bouteille et je retournai en cuisine pour la jeter dans la poubelle. "Bon, je crois qu'il est temps pour moi de refaire une petite visite au magasin" Décidé, j'allai enfiler une veste et mes chaussures puis je pris mes clés et mon porte-feuille avant de sortir en fermant bien la porte derrière moi.

Je montai dans ma voiture puis je filai au centre-ville de Dornia pour rejoindre la boutique dans laquelle j'avais préalablement adopté Sasha. Une fois arrivé, je me garai contre le trottoir en face puis je descendis et traversai pour m'y engouffrer. Le sourire aux lèvres, je jetai un rapide coup d’œil à la salle quand un vendeur vint à ma rencontre. Même si être ici n'était pas ma tasse de thé, j'étais bien plus décontracte que la première fois où j'y avais mis les pieds.

- Bien le bonjour monsieur et bienvenue à "Slaves land"! Je me prénomme Davis. Voulez-vous que je vous présente nos marchandises ou préférez-vous faire le tour par vous-même ?

- Bonjour Davis. Je serais enchanté de vous suivre. Montrez-moi un peu ce que vous avez.

- Parfait. Avez-vous déjà une idée de ce que vous recherchez ?

- En effet. J'aimerais en trouver un qui sache faire le ménage et tant qu'à faire, qu'il ne soit pas désagréable à l’œil. Sait-on jamais qu'il me prenne l'envie de l'habiller en petite tenue pour pouvoir le mater en même temps.

- Vous savez vous faire plaisir à ce que je vois. J'ai sûrement ce qu'il vous faut.

Evidemment, je n'étais pas sérieux une seconde, en tout cas pour la partie costume. Je suivis ensuite monsieur Davis, homme légèrement efféminé et propre sur lui, qui me montra différents esclaves. On fit le tour puis on arriva à nouveau vers l'entrée du magasin où il s'arrêta pour me présenter sa dernière marchandise.

- Et voici Marin. Il a 32 ans et est d'origine japonaise. C'est un hybride crabe des cocotiers. Comme vous pouvez le voir, il est plutôt calme et depuis qu'on l'a, il ne nous a pas posé de problèmes.

J'esquissai un sourire. Ses vêtements étaient impéccables et sa posture presque solennelle. Il ne semblait pas être gêné d'être mis en vente comme du bétail, ni par la présence des clients tels que moi qui faisait leur shopping dans la boutique. Interessant. En plus, si je ne me fiais qu'à son look, il avait déjà la tenue pour être un parfait marjordome. Il me plaisait bien. Malgré moi, je me mis à l'imaginer en petite tenue de soubrette, et je pouffai légèrement contre mon poing, trouvant que son visage tout sérieux rendait la chose très comique. Le vendeur haussa un sourcil, ne comprenant pas pourquoi je me marrais alors je me stoppai.

- J'aimerais une minute avec lui si vous n'y voyez pas d'inconvénients.

Davis sourit et aquiesça, me disant que quand j'aurais fait mon choix, il suffirait que je le rappelle. Une fois qu'il partit auprès d'un autre client, les mains dans les poches, je m'approchai de la cage et je tendis le bras à travers les barreaux avec un petit sourire pour le saluer.

- Bonjour. Je m'appelle Alec Hunter.

J'attendis qu'il me serre la main, si tant est qu'il me la sert, puis je continuai.

- Tu sais que ton air fait un peu peur ? Si tu souriais, tout de suite, ça illuminerait ton visage ! Regarde le mien.

Je pointai alors mes deux index vers mes lèvres et je fis un grand sourire, dévoilant mes dents blanches colgates à l'hybride presque austère en face de moi.

- Tu ne trouves pas que cela change tout ?

Je ris légèrement. Avec moi, c'était certain, il allait sûrement se dérider parce que de l'humour, je n'en manquais pas, qu'importe les situations. La preuve! J'étais dans une boutique vendant des humains et des hybrides et j'arrivais à en faire! Mon secret ? Je savais que ce petit manège des vampires se croyant supérieurs à ces derniers n'allait pas durer donc tout cette mascarade était risible pour moi.

- En tout cas, tu sembles bien le vivre d'être dans cette cage et je serais très attristé de t'arracher à ton petit chez toi, lui fis-je avec une petite moue faussement inquiète, moqueur.

Je me foutais un peu de lui mais il ne fallait pas qu'il y voit quelque chose de personnel. Je le faisais avec tout le monde et si je l'achetais, il s'en rendrait compte bien vite. Son air un peu dur ne me faisait pas peur et bizarrement, cela me donnait envie de le décoincer un peu. J'en oubliais presque que j'étais venu ici pour me prendre un humain ou un hybride voulant bien faire le ménage pour moi en contre partie d'une vie confortable à mes côtés mais je me repris.

- Mais cela peut être évité...Si tu me dis que tu es une brêle en matière de ménage, tu pourras rester ici, lui dis-je d'un ton amusé.




Dernière édition par Alec Hunter le Mar 2 Mai 2017 - 16:46, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 52

Suppléments
Amour(s):
Maître/Esclave: Mr Barbu
Commentaires: Forte poigne - Mue dure 30 j - J'écris en : #B02F00

MessageSujet: Re: Je viendrais illuminer ta nuit [PV Alec Hunter][Terminé - Suite au manoir]   Dim 30 Avr 2017 - 0:21


Alec et Marin



« Quatre, Cinq... »
四、五。。。


Tiré de son compte, il avait légèrement penché la tête sur le côté pour mieux écouter la discussion de Davis et du potentiel client.

Davis était un vampire très courtois et prenant soin de sa tenue, il avait un côté légèrement efféminé ce qui lui avait valu beaucoup de mauvaises réflexions de ses précédents voisins de cages. Et c'est sans mal qu'il arrivait à se faire respecter, comme quoi l'habit ne faisait pas le moine, il ne fallait jamais rien prendre pour acquis et ça Marin l'avait compris depuis bien longtemps, mais pas la plupart des gens qu'il avait connus.

- Bien le bonjour monsieur et bienvenue à "Slaves land"! Je me prénomme Davis. Voulez-vous que je vous présente nos marchandises ou préférez-vous faire le tour par vous-même ?

- Bonjour Davis. Je serais enchanté de vous suivre. Montrez-moi un peu ce que vous avez.

- Parfait. Avez-vous déjà une idée de ce que vous recherchez ?

- En effet. J'aimerais en trouver un qui sache faire le ménage et tant qu'à faire, qu'il ne soit pas désagréable à l’œil. Sait-on jamais qu'il me prenne l'envie de l'habiller en petite tenue pour pouvoir le mater en même temps.

- Vous savez vous faire plaisir à ce que je vois. J'ai sûrement ce qu'il vous faut.

Voilà donc que cet acheteur recherchait une femme de ménage enfin une soubrette, comme quoi il fallait de tout pour faire partie du monde des vampires. Marin en avait déjà entendu des exceptionnelles de demandes : un grand avec un nez pointu, un très efféminé, un travesti, un maniaque, un a la peau brune avec les yeux clairs et le visage qu'on aurait envie de frapper et tant d'autres.

C'est un rictus moqueur qui était apparu sur le visage du crabe en écoutant la suite de la conversation.

- Et voici Marin. Il a 32 ans et est d'origine japonaise. C'est un hybride crabe des cocotiers. Comme vous pouvez le voir, il est plutôt calme et depuis qu'on l'a, il ne nous a pas posé de problèmes.

Allons bon, Davis venait donc enfin à parler de lui et qui plus est, ils étaient désormais face à sa cage, c'est à ce moment-là qu'il avait perdu son sourire et que son air sérieux était revenu.

Marin était calme et trilingue, il avait une bonne hygiène de vie et avait déjà vécu avec un vampire auparavant, c'était donc sans crainte et sans haine que finalement, il s'était mis à regarder l'homme en face de lui.

- J'aimerais une minute avec lui si vous n'y voyez pas d'inconvénients.

Une main tendue à travers la cage, l'homme n'avait vraiment pas peur, Marin aurait très bien pu, se saisir de sa main et de la tourner dans le sens inverse, ou lui saisir et l’entraîner d'un coup sec vers sa cage, pour qu'il soit légèrement sonné mais il n'en fit rien.

- Bonjour. Je m'appelle Alec Hunter.

C'est par habitude et pas respect qu'il n'avait pas saisi la main et qu'il avait incliné doucement sa tête vers l'avant , avant de dire dans un américain parfait.

« Bonsoir, je suis Marin »

- Tu sais que ton air fait un peu peur ? Si tu souriais, tout de suite, ça illuminerait ton visage ! Regarde le mien.

Une réflexion, une blague, une remarque, quoi qu'il en soit, il semblait qu'il ait un rigolo en face de lui qui veuille jouer. Voici bien longtemps que Marin n'avait pas joué avec quelqu'un, c'est une lueur amusée qui était passée en un éclair dans ses yeux, faisant miroiter le cuivré de ses yeux avec la lumière.

Marin, c'était redressé bombant légèrement le torse et avait ajouté de sa voix suave.

« Il est vrai que l'air d'imbécile heureux vous sied parfaitement »

Un fin sourire moqueur s'était dessiné sur ses lèvres, laissant dévoiler un peu ses canines.

- En tout cas, tu sembles bien le vivre d'être dans cette cage et je serais très attristé de t'arracher à ton petit chez toi.

Le ton moqueur du vampire ne l'atteignait pas, c'était plus semblable à une nouvelle brise qui caressait le haut de ses pommettes. Plus le vampire le taquinait plus son sourire s'élargissait laissant apparaître une partie de sa dentition intacte.

- Mais cela peut être évité...Si tu me dis que tu es une brêle en matière de ménage, tu pourras rester ici.

La tentation avait était trop forte, aurait-il dû garder son sérieux ? Aurait-il dû être franc ? Ce qui avait suivi, allé laisser le vampire sur les fesses, peut être le vexé, ou le faire fuir et dans ce cas-là Marin aurait raté sa chance d'être adopté. Mais il l'avait dit oui ! Il l'avait fait sortir naturellement et posé là au milieu de la conversation.

«Non, je ne sais pas faire le ménage alors fichez le camp, merci et au revoir. »

C'était sous l'air ahuri de Davis que Marin venait de pondre ça, un large sourire s'étant dessiné sur le bas de son visage. Laissant voir toutes ses dents et ses rides se creusant sous l'envie de rire, qui se faisait très présente.


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vampire gentil

avatar

Vampire gentil

Messages : 87
Métier : Généticien travaillant pour farmacom

Suppléments
Amour(s): Récemment en couple avec son boss, Jack A. Spaltter.
Maître/Esclave: Sasha et Marin
Commentaires: Moqueur, tactile, intelligent, persévérant, sociable, ne manque pas d'humour, souriant, non violent.

MessageSujet: Re: Je viendrais illuminer ta nuit [PV Alec Hunter][Terminé - Suite au manoir]   Lun 1 Mai 2017 - 14:36







Je viendrais illuminer ta nuit


Alec Hunter x Marin le crabe
Finalement, il ne me serra pas la main quand je la lui tendis à travers les barreaux, préférant plutôt me saluer avec la tête en la penchant un peu vers l'avant. Je ne le pris pas mal, me disant que c'était ainsi dans son pays d'origine, et retirai mon bras puis je l'écoutai se présenter à moi. Sa voix était posée et agréable. Je souris. D'ailleurs, je lui montrai ensuite comment faire pour le taquiner et sa réponse me surprit mais me fit rire légèrement. Apparemment, il était réceptif à mon humour.

- Merci du compliment. Je suis sur que cela t'irait aussi parfaitement.

Bientôt, je vis un sourire se dessiner sur ses lèvres, m'indiquant que sous ses airs sérieux et sa posture presque trop bien élevée, l'hybride pouvait aussi être quelqu'un de joueur, ce qui m'intrigua. Je continuai alors sur ma lancée pour en voir plus et là, sans peur, il me répondit par la négative concernant le ménage puis m'intima de dégager, en ajoutant tout de même merci et au revoir à la fin, voulant probablement rester un tantinet poli pour la forme. Vu le sourire qu'il esquissa par la suite, je compris qu'il n'avait voulu que me provoquer.

- Marin!

Je tournai mon visage vers un Davis un peu empourpré d'irritation qui fusillait l'hybride du regard. Je ne l'avais même pas vu revenir près de moi.

- Montre plus de respect au client, veux-tu ? Dans ton intérêt et dans le mien. Excuse-toi maintenant.

Le vendeur s'approcha de la cage.

- Allez. Il t'écoute.

Je regardai la scène avec un petit sourire amusé puis je plongeai mes yeux dans ceux de l'hybride, attendant de voir s'il allait s'excuser ou non. En tout cas, il m'intéressait vraiment et même si j'avais l'envie de le laisser à son sort au vu de sa réponse pour le lui faire regretter un peu, je ne voulais pas passer à côté de lui. Je ne savais pas si c'était son regard ou bien tout le personnage en lui-même mais je sentais que l'on allait pouvoir s'entendre.

Je me tournai vers Davis.

- C'est un hybride crabe des cocotiers, c'est ça? Quelles sont ses particularités ?

J'avais beau bosser sur des gènes hybrides à longueur de journée à mon travail, je n'avais pas toutes leurs caractéristiques en tête et d'aussi loin que je me rappelle, cette hybridation ne m'était encore jamais passée entre les mains. Davis me sourit.

- Ses particularités ? Grand mangeur de fruits et goinfre. Aussi, sa peau change. En début de mois, elle sera résistante et épaisse et en fin de mois, ça sera l'inverse. Ah et il possède une force dans les bras bien meilleure que n'importe quel humain. Cela peut être très utile.


Je me tournai ensuite vers le dénommé Marin, un petit sourire aux lèvres tout en répondant à Davis.

- Intéressant. Cependant, on dirait qu'il tient réellement à rester dans sa cage.

- Ce n'est pas à lui d'en décider mais à vous et ce qu'il vous a dit toute à l'heure, c'était un mensonge. Il sait très bien s'occuper d'une maison puisqu'il a déjà connu un maître donc cela ne sera pas nouveau pour lui. Vous verrez, vous ne serez pas déçu.


- Laissez-moi encore un instant avec lui, voulez-vous ?

Une fois seul, je m'approchai des barreaux, un air un peu plus sérieux sur le visage mais toujours avec un éternel sourire léger aux lèvres.

- Il a raison. C'est à moi de décider. Cependant, je n'aime pas être trop cavalier alors je vais te le demander : Accepterais-tu de me laisser t'adopter ? Comme je sais que le choix est difficile parce que tu ne me connais pas, j'ai quelques arguments qui pourraient te convaincre. Par exemple, je possède un beau manoir avec jardin. Tu pourrais t'y plaire et si ce n'est pas le cas, il sera toujours temps de me demander de te ramener ici. Aussi..., et c'est mon argument majeur, je suis une personne délicieuse et agréable à vivre.

Je ris un peu à mes derniers mots puis je plongeai mon regard dans le sien, attendant sa réponse finale qui allait sceller nos destins ensemble ou non.

- Alors, qu'en dis-tu ? Convaincu ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 52

Suppléments
Amour(s):
Maître/Esclave: Mr Barbu
Commentaires: Forte poigne - Mue dure 30 j - J'écris en : #B02F00

MessageSujet: Re: Je viendrais illuminer ta nuit [PV Alec Hunter][Terminé - Suite au manoir]   Dim 14 Mai 2017 - 17:21


Alec et Marin



Marin venait de répliquer quelque chose d'assez oser à l'acheteur, ce qui avait surpris le travailleur vampire, il ne l'avait jamais habitué à ce genre de comportement. Agissant toujours de façon très adulte, très tenu et très responsable. C'était la première fois que le travailleur vampire voyait Marin agir ainsi.

Le crabe avait toujours le sourire moqueur sur le visage, laissant voir ses dents bien blanches et ses canines bien aiguisées. Il perdit doucement son sourire au reproche de Davis, fronçant petit à petit à nouveau les sourcils et relevant les yeux vers Davis. Ce que Davis pouvait être coincé parfois. Il fut un temps s'il avait été plus jeune, il n'aurait surement pas eu de mal à tendre le bras par la cage et à se saisir du fameux Davis et de lui rompre le bras. Mais ce scénario était resté dans la tête du crustacé. Davis devait sûrement se sentir en position de supériorité, après tout Marin était dans une cage et Davis à l'extérieur. Le regard de l'employé et de Marin se croisèrent, ce fut un échange dur qui ne dura que quelques secondes, pour que finalement, Marin prenne la parole.

« Veuillez accepter mes excuses. »

Avait-il répondu aussi simplement que ça, ce fut poli et bref. Il n'y avait pas de quoi rester 100 ans sur une excuse, qui de plus ne nécessitait pas d'être faite.

Ensuite, son regard avait dérivé sur les yeux du potentiel acheteur, avant d'écouter le « blabla » du fameux Davis, tout en se grattant le coin de la tête et mettant ses cheveux vers l'arrière, avant de se saisir d'une des bouteilles d'eau salée à sa ceinture pour en boire à peine quelques gouttes et la ranger dans les poches accrochées à sa ceinture, ne laissant pas le temps au potentiel acheteur de voir ce qu'il en était.

Finalement, les deux hommes terminèrent leur discussion et le vampire se rapprocha de la cage. Tandis que Marin savourait le goût du sel, sur le bout de sa langue, gardant la bouche fermée. Ses yeux cuivrés se plantant dans les yeux de son interlocuteur.

Il a raison. C'est à moi de décider. Cependant, je n'aime pas être trop cavalier alors je vais te le demander : Accepterais-tu de me laisser t'adopter ? Comme je sais que le choix est difficile parce que tu ne me connais pas, j'ai quelques arguments qui pourraient te convaincre. Par exemple, je possède un beau manoir avec jardin. Tu pourrais t'y plaire et si ce n'est pas le cas, il sera toujours temps de me demander de te ramener ici. Aussi..., et c'est mon argument majeur, je suis une personne délicieuse et agréable à vivre.  


S'il acceptait de se faire adopter ? C'est le visage inexpressif qu'il l'écoutait, ne réagissant pas tout de suite. Et écoutant la suite de ses propos, le gars ne semblait pas se prendre pour un moins-que-rien. S'il avait un appart proche de la mer ça aurait limite était plus avantageux pour lui, mais la forêt enfin le jardin pouvait être pas mal, s'il voulait entreprendre de faire pousser des fruits. Le dernier argument, lui fit finalement arquer un sourcil affichant une moue légèrement consternée. D'où venait ce mec ? Mais en y pensant, il était clairement impensable de rester ici une journée de plus, s'il y avait un acheteur pour lui, alors oui, il y irait et adviendrait qui pourra. Il allait lui donner une réponse. Il fit mine de réfléchir avant de finalement répondre.

« J'accepte. »

À partir de là, il se mit lentement debout dans un soupir de bien-être, qu'est-ce que ça faisait du bien de s'étirer et de se mettre debout, Davis et les employés lui avaient interdit de se redresser, car il allait faire fuir la clientèle et faire cauchemarder les autres hybrides. Marin était un géant.

Vu qu'il avait répondu correctement à sa question, il s'était dit qu'il pouvait enfin se lever.

Ses articulations craquèrent légèrement, quand il se mit debout, sa nuque, ses bras et son dos, craquèrent également comme si tout se remettait en place. Et finalement, il fit craquer ses doigts, son crâne touchait presque le haut de sa cage, qui était déjà grande. De sa hauteur, il regardait le vampire et le reste de la boutique. Si Davis avait pu pâlir, il l'aurait fait, ses yeux étaient légèrement écarquillés et avaient l'air de dire «  putain, c'est vrai qu'il est grand. »

Un faible sourire satisfait s'était dessiné sur le visage de Marin.


Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vampire gentil

avatar

Vampire gentil

Messages : 87
Métier : Généticien travaillant pour farmacom

Suppléments
Amour(s): Récemment en couple avec son boss, Jack A. Spaltter.
Maître/Esclave: Sasha et Marin
Commentaires: Moqueur, tactile, intelligent, persévérant, sociable, ne manque pas d'humour, souriant, non violent.

MessageSujet: Re: Je viendrais illuminer ta nuit [PV Alec Hunter][Terminé - Suite au manoir]   Sam 20 Mai 2017 - 18:23







Je viendrais illuminer ta nuit


Alec Hunter x Marin le crabe
Au vu de sa tête durant mon petit monologue, je pensai qu'il n'allait pas accepter ma proposition mais apparemment, j'eus tort. Il finit par me répondre qu'il était d'accord de venir avec moi. Un sourire naquit alors sur mes lèvres.

- A la bonheur!

L'affaire conclue, je le vis se lever et mes yeux s’agrandir pour devenir deux soucoupes en voyant la montagne qu'était l'hybride. Assis, je ne m'étais pas rendu compte qu'il était si...imposant et grand. Il me dépassait. Maintenant, je comprenais pourquoi il était resté au sol tout ce temps. Toutefois, cela ne me fit pas changer d'avis. Je le voulais, quelque soit son gabarit.

Je tournai bientôt la tête vers le vendeur qui, entre temps, était revenu vers nous. Vu sa tête, il était aussi impressionné que moi. Apparemment, il avait du mal à s'habituer aux marchandises du magasin alors qu'il les voyait tous les jours.

- N'est-il pas magnifique ? Alors, où est-ce que je signe ?

Il déverrouilla la cage de l'hybride et une fois que ce dernier fut libéré, je lui fis un grand sourire puis on suivit Davis à la caisse du magasin pour finaliser la vente. Je m'attendais à signer des papiers comme la dernière fois que j'étais venu prendre Sasha mais cela semblait que désormais, tout était informatisé. Il me tendit une tablette où il me demanda de scanner l'empreinte de mon pouce, ce que je fis, et là, il me fit remarquer que j'avais déjà acheté à la boutique un autre esclave. Je lui répondis que c'était vrai en effet et il finit par me faire signer le contrat pour l'acquisition de Marin. Je lui tendis ensuite ma carte bleue, je tapai mon code et il me donna mon reçu.

- Je vous remercie de votre second achat chez nous Monsieur Alec.

Je lui souris puis je pris congé et sortis du magasin en compagnie de la montagne. Heureusement que je n'étais pas un nabot sinon la différence entre nous aurait aggravé l'effet. Je tournai la tête vers lui.

- Alors, heureux ? Pour t'épargner la marche, je suis venu en voiture. C'est celle que tu vois en face, lui dis-je en pointant vers ma voiture rouge, la même que celle que j'avais utilisé pour ramener Sasha chez moi.

Sans tarder, je traversai la rue, ouvris la portière passager à Marin tel un gentleman  puis montai à l'intérieur du bolide. J'allumai le moteur et avant de me mettre en route, je tournai les yeux vers l'hybride qui touchait presque le plafond.

- Tu m'avais bien caché ta taille. Je doute avoir de quoi t'habiller à la maison donc on va faire un petit détour pour régler le problème. Cela te va ?

Je démarrai puis filai vers une galerie marchande proche du quartier dans lequel je vivais. Les vêtements y étaient luxueux mais j'avais espoir qu'ils auraient de quoi convenir à son gabarit. Durant le trajet, je pris le temps de lui parler un peu.

- Je suis content que tu aies accepté. Faut dire, j'avais de sacrés arguments, hein ? lui fis-je d'un ton amusé. En tout cas, je crois que tu l'as compris, j'ai déjà quelqu'un à la maison mais ne t'en fais pas, il y a bien assez de chambres pour tout le monde. Le manoir est abominablement grand. Mon créateur avait des goûts de luxe. Sinon, parle-moi de toi un peu. Pourquoi t'es-tu retrouvé en boutique si tu avais quelqu'un que tu servais correctement ? Ou alors on m'a menti et tu es du genre à faire la misère à tes maîtres ?

On arriva une dizaine de minutes plus tard et je me garai sur le parking. Nous descendîmes de la voiture et pénétrai dans l'immense galerie marchande dont les shops arboraient fièrement leurs marques sur leur enseigne. Je l'invitai à rentrer dans l'un d'eux rapidement. Ayant saisi qu'il semblait aimer le style élégant et classique, je ne choisis pas au hasard. Dans celui-ci, il trouverait des costumes chics de toutes sortes, ressemblant à ce qu'il portait déjà.

Un vendeur vint bientôt à nous et je lui dis que c'était pour Marin alors il s'adressa à ce dernier pour lui demander quel style il recherchait et ses mensurations pour qu'il lui amène alors les vêtements directement en cabine. Et oui, le luxe passait aussi et souvent par le service à la clientèle. Depuis que j'étais vampire et gagnant bien ma vie, il était vrai que je me faisais plaisir alors je ne voyais pas pourquoi je n'en ferais pas profiter Marin un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 52

Suppléments
Amour(s):
Maître/Esclave: Mr Barbu
Commentaires: Forte poigne - Mue dure 30 j - J'écris en : #B02F00

MessageSujet: Re: Je viendrais illuminer ta nuit [PV Alec Hunter][Terminé - Suite au manoir]   Sam 20 Mai 2017 - 21:00


Alec et Marin



On oubliait bien rapidement que Marin était un géant, quand on le voyait assis et avec le visage neutre. On oubliait malgré l'affiche de description, qu'il était grand.

Peu après qu'il se soit finalement levé, ses os avaient craqué, se remettant en place, attendant patiemment que le loquet se tourne pour le laisser sortir. Il s'était baissé un instant pour sortir par l'ouverture de celle-ci. Sa main se perdant une dernière fois sur les barreaux et resserrant sa ceinture.

Au comptoir et au dire du vendeur, ce n'était pas la première fois que la créature venait acheter un abreuvoir, pourquoi en voulait-il un autre ? Avait-il tué son premier esclave ? Sous ses airs doux, pouvait-il être un psychopathe qui disséquait ses victimes ? Marin avait froncé un peu les sourcils, le reste de son visage toujours impassible.

Le crabe n'avait pas regardé une seule fois derrière lui, quand bien même les cris jaloux de certains se laissaient entendre, ou des supplications gémissantes se laissaient entendre à leur tour.

Un dernier regard au vendeur, pendant que celui-ci se frottait les mains de la belle affaire qu'il venait de faire, Marin l'avait dévisagé, avant de finalement quitter la prison dans laquelle, on l'avait mis, sans motif valable.

Dehors, il faisait frais, ce devait être le printemps et les nuits de printemps étaient en général toujours fraîche. Il ignorait l'heure qu'il pouvait être, mais la nuit ne devait pas être là, depuis longtemps. Une brise fraîche, avait parcouru ses cheveux cuivrés, ses yeux se fermant doucement et ses poils se hérissant sous les manches de sa chemise.

S'il était content ? Il ne pouvait pas le dire avant d'avoir appris à connaître Alec, c'est donc sans réponse qu'il avait laissé la question de son nouveau maître.

Après quelques pas à peine, il se retrouvait à nouveau assis, ce n'était pas vraiment ce dont il avait le plus besoin pour l'instant, mais il obéissait, ce n'était pas le moment de retourner en boutique à peine, il profitait de sa liberté. Il avait remercié d'un signe de tête Alec qui lui avait ouvert la porte, avant qu'il s'assied la pointe de ses cheveux frôlant le plafond de la voiture.

Une fois de plus, Marin n'eut pas vraiment besoin de répondre à la question d'Alec, vu que celui-ci l'emmenait déjà vers les magasins en question.

- Je suis content que tu aies accepté. Faut dire, j'avais de sacrés arguments, hein ? En tout cas, je crois que tu l'as compris, j'ai déjà quelqu'un à la maison, mais ne t'en fais pas, il y a bien assez de chambres pour tout le monde. Le manoir est abominablement grand. Mon créateur avait des goûts de luxe. Sinon, parle-moi de toi un peu. Pourquoi t'es-tu retrouvé en boutique si tu avais quelqu'un que tu servais correctement ? Ou alors on m'a menti et tu es du genre à faire la misère à tes maîtres ?

« Sacré argument en effet.»
Avait-il répondu calmement.

Il n'avait pas trop aimé le ton un peu accusateur de son nouveau maître à propos de son statut. Se sentait-il plus fort que lui ? Parce qu'il avait survécu après la mort ?

« Il a disparu, plus de nouvelles, rien, comme s'il n'avait jamais existé, simplement. »

Sa voix était neutre et aucune émotion n'étaient percevable à l'oreille, ni même à l'œil. Mais au fond de lui, il avait une certaine rancœur.

Arriver en boutique et descendant de la voiture, la faisant tressauter un peu, car c'était un poids en moins dans la voiture.

Alec et lui étaient arrivé dans la boutique, le vendeur étant tout de suite mis au courant, pour les habits de Marin, quelque chose de classique et classe.

«Les mêmes vêtements simples s'il vous plaît.»

Une main gardé sur la ceinture, il avait laissé le vendeur prendre ses mesures, avant que celui-ci ne disparaisse en boutique, revenant avec des chemises blanches et des pantalons noirs. Puis quelques sous-vêtements également, car il semblait taillé grand et avec un seul boxer, il n'irait pas loin très longtemps. Il eut également des chaussettes et des vestons sans manches noirs et une autre ceinture, car la sienne avait des traces de vécus.

Le montant des achats était cher et Marin avait tourné le regard vers lui un instant, comme pour lui demander sans avoir à ouvrir la bouche. * Ce n'est pas trop cher ? * Il avait ensuite froncé doucement les sourcils avant d'attendre bien sagement l'achat des affaires et de glisser du bout des lèvres dans un murmure.

«Merci Maître »

Une fois qu'ils sortirent du magasin, c'est Marin, qui avait ouvert la portière de la voiture, pour laisser son nouveau maître entré dans le bolide rouge. La tête levée vers le ciel étoilé, avant de finalement rentrer à son tour dans la voiture, probablement, prochaine direction chez le vampire.

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Vampire gentil

avatar

Vampire gentil

Messages : 87
Métier : Généticien travaillant pour farmacom

Suppléments
Amour(s): Récemment en couple avec son boss, Jack A. Spaltter.
Maître/Esclave: Sasha et Marin
Commentaires: Moqueur, tactile, intelligent, persévérant, sociable, ne manque pas d'humour, souriant, non violent.

MessageSujet: Re: Je viendrais illuminer ta nuit [PV Alec Hunter][Terminé - Suite au manoir]   Mar 30 Mai 2017 - 11:11


Suite du RP au manoir - > Je viendrais illuminer ta nuit 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Je viendrais illuminer ta nuit [PV Alec Hunter][Terminé - Suite au manoir]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment illuminer une nuit ...
» Une douce nuit sous le Balcon [Terminé]
» Let's go for a Hunt Ҩ CLAY&HUNTER [terminé]
» Retour d'une nuit bien mouvementée [Terminé]
» “Nul ne peut atteindre l'aube sans passer par le chemin de la nuit.” [Livre III - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires World  :: Hors Rp :: Archives :: RPs Terminés-
Sauter vers: